Je peux être qui je veux

Lyon (69), France 🇫🇷

Je viens d’arriver à Lyon… Quelques jours dans cette belle ville pour vivre l’avant-dernière étape avant mon envol vers la Martinique. Lundi, je monte à Paris où je dormirais chez des amis pour être à l’heure à Orly mardi à 14 heures. Ce qui est étonnant c’est que face à ce voyage je ne sens pas d’excitation… tout est paisiblement « normal ». 😌

Le studio d’Airbnb où je suis est agréablement situé dans le 6ème, près d’une espace verte, la place du Maréchal Lyautey. Comme à chaque fois, et ça de plus en plus, je peux faire avec mon temps ici ce que je veux. Et justement… c’est ça la question : « Qu’est-ce que je veux ? » 😅

Le film ci-dessous (que vous trouverez comme toujours sur mon site fétiche) m’a donné mon sujet de ce jour et l’impulse d’écrire. Déjà j’aime beaucoup l’actrice principale, Rachel Weisz. Je la trouve très  belle et je trouve qu’elle joue toujours magnifiquement bien, comme entre autres dans le film que j’ai vu récemment : « Le procès du siècle ». Dans le film que je regarde en ce moment, elle semble inventer sa vie de toute pièce. Je ne suis pas tout à fait sur, car je l’ai mis en pause en plein milieu pour partager mes pensées avec vous. 🤔

Sans inventer quoi que ce soit, je suis déjà riche d’une vie remplie d’expériences extraordinaires. Des histoires d’amour… des voyages… des métiers… des amitiés… C’est comme si j’ai vécu réellement plusieurs vies en une. Et ça, sans parler de ma quête magique vers l’Unité qui lie le tout comme un filigrane donnant sens à tout ça. 💓

Cette fois-ci je suis devant une feuille blanche où il semblerait que je puisse écrire librement la suite de mon aventure. Disons, ça ressemble à ça, mais en réalité je ne pense pas qu’elle est vraiment blanche. Je pense que l’histoire à venir, mon histoire, est déjà partiellement écrite mais avec un encre invisible à l’oeil nu, faisant croire que je peux tout inventer. En fait, je pense que je n’ai rien à inventer mais que j’ai juste à apprendre à lire l’invisible et à le découvrir progressivement. Je pense aussi que mon histoire s’adapte au fur et à mesure que j’avance en fonction de ce que je suis capable d’apprendre et d’intégrer. 👀

Dans mon cas ça reviens au même, car ce que je veux, c’est ce que la vie veut de moi, pour moi. J’ai envie de vivre mon histoire telle qu’elle est écrite pour moi. Je veux vivre les splendeurs de mon plein potentiel. Je veux vivre la plus belle version parmi toutes les éventualités qui ont été prévu et qui sont possibles pour moi. 🙃

Je peux être qui je veux ! Mais je pense que je serais le plus heureux, le plus épanouie, le plus en paix et le plus réalisé, si je suis tout simplement « Michael ». Je pense que si je suis « tout simplement » moi, je vivrais le nirvana, le paradis sur terre. 🌈

Toutes ces années de développement personnel et de thérapie étaient censées me permettre de devenir moi. Je ne suis pas mécontent du résultat, mais je sens bien que ce chemin n’est pas terminé. Je n’ai jamais été autant « moi » qu’aujourd’hui…  et je n’ai jamais été autant en paix et heureux. Pourtant… pourtant… 😒

Je me sens si près du but… et en même temps je sens que « ça » résiste quelque part. Il y une partie de moi qui ne se révèle pas encore. Des peurs peut-être ? Trop d’enjeux peut-être ? Je ne sais pas exactement encore. Mais, il y a une partie de moi qui, telle que vous la percevez, est fausse. Elle fait encore partie de ce que j’aimerais que vous voyez, mais qui n’est pas vraiment « moi ». 🤥

Ce sont en quelque sorte les mensonges me concernant auxquels je me suis habitués depuis 60 ans et qui correspondent à ce que les gens connaissent de moi. C’est confortable de les laisser telle qu’elles. Confortable oui… intègre et vrai, non. Surtout maintenant que je suis conscient de mes mensonges restants. Je ne les connais pas tous, je n’en ai pour l’instant qu’un petit aperçu. 👀

De partager mes réflexions avec vous ici sur mon blog est déjà un premier pas. Ensuite il suffit de les pister l’un après l’autre, mensonge après mensonge… puis oser les remplacer par « ce que je suis vraiment », jusqu’à qu’il n’y en a plus. Pas simple pour moi… surtout parce qu’en devenant de plus en plus intègre avec moi-même ces dernières années, j’ai déjà beaucoup perdu de ma popularité d’antan. Là, je risque de faire fuir les quelques amis qui me restent… 🏃

Je suis prêt à tout perdre pour tout gagner. Je m’abandonne entre les mains de la vie, sachant au fond de moi que je n’ai pas vraiment le choix. Etre ou ne pas être… c’est ça la question ! La réponse est déjà tout décidé… vous ne pensez pas ??? 😍

A suivre… je retourne à mon film…  🖤❤️💛💚💙💜

IMG_9195

2 réponses

  1. « je pense que je n’ai rien à inventer mais que j’ai juste à apprendre à lire l’invisible et à le découvrir au fur et à mesure que j’apprends. Je pense aussi que mon histoire s’adapte au fur et à mesure que j’avance en fonction de ce que je suis capable d’apprendre et d’intégrer. »
    Sans trop te connaitre, là je sens ton intégrité et ta vérité.
    Et c’est doux et chaud de te sentir sur ce chemin.
    Merci de continuer tes partages, et bon envol pour la Martinique !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s