Shalom Chat-l’homme

Saint Pierre La Mer (11), France 🇫🇷

Ma journée a tout de suite commencé par trois messages. D’abord j’ai reçu un sms de quelqu’un disant qu’elle savait maintenant quelle était sa particularité et que les portes s’ouvraient toutes seules. Ensuite quelqu’un d’autre avec qui j’ai échangé par téléphone sur notre énergie sexuelle, cette énergie de vie devenue tabou, mais qui représente en même temps le véhicule par excellence permettant de se reconnecter à sa source et son potentiel. Puis enfin mon compagnon de route du moment qui me partageait qu’il avait compris que les seules questions à garder et qui valent la peine sont celles qui cherchent à savoir comment devenir de plus en plus soi-même. 💓

C’est costaud pour démarrer la journée. Je n’avais même pas encore pris ma douche. Alors, je me suis allé me promener vers le bord de mer où je suis en ce moment. Je me suis installé à côté du marché sur une terrasse à l’ombre, avec un petit « Coca rondelle », pour écrire mon article du jour. Au soleil il fait bien chaud, déjà 20°. Je me sens bien… de plus en plus calme. Depuis que je suis de retour des Pays-bas je n’ai pas encore mangé du solide, à part un peu de chocolat. Je n’ai pas faim et au fur et à mesure que mon corps s’allège à nouveau, je me sens de mieux en mieux. Même pas tenté par les pizzas de la pizzeria dont j’occupe une table en ce moment. 😉  

En effet, le miroir est très clair. Les choses se clarifient de plus en plus. Je comprends chaque jour un peu plus qui je suis en train de devenir, ce qu’est ma particularité et ce que je pourrais en faire pour contribuer au grand tout. Pas simple du tout, car d’une part il s’agit de quelque chose de magnifiquement magique liée à notre culture ancienne… et d’autre part ça touche le plan intime. Et même si ce dont il s’agit est profondément sacré, ce domaine est imbibée d’interdits, de tabous, de malentendus et de méconnaissances. Je sens que j’évolue dans ce monde nouveau et que je suis censé partager mon vécu et mes expériences qui normalement « ne se disent pas ». 🙊

Des inconforts, des peurs… et des appréhensions. Ma réponse du moment est de rester simple et transparent sans donner corps à mes états d’âme qui pourraient me limiter. Du coup, je suis déjà en train de traverser ce territoire où je navigue avec ma conscience, mon miroir et mon ressenti en tant que seules boussoles. J’accueille, je souris, je rends grâce et je me répare de plus en plus au point de vivre des états de délices sans recours à des produits ou plantes. L’extase subtil s’empare de plus en plus rapidement de moi. 💓

Je réveille la magicienne chez mes partenaires et je les aide à se connecter à la déesse-mère. Ensuite elles m’initient et me font voyager en me touchant ou à distance. Elles m’aident grâce à la connexion à leur source, à vibrer de plus en plus à une fréquence qui correspond à la liberté, à l’Amour. Je me sens moi-même de plus en plus magicien, chamane, sorcier, passeur, initiateur… peu importe le nom. En même temps, quand j’alimente le calme en moi, ce qui n’est pas toujours évident, je me sens fondre dans ce grand tout et je sais que je ne suis pas grande chose à moi tout seul et que c’est un mouvement de nous tous ensemble en tant qu’Unité. Je me détache de plus en plus du quotidien « sociétaire » et sens que j’ai déjà un pied posé dans « l’autre monde ». 🌏

Mes nuits avec moi-même sont longues, avec peu de sommeil et des moments de plaisir délicieux. Normalement je ne rêve pas, mais il y a quelques nuits en arrière j’ai vu la terre s’engloutir par une énorme tsunami. J’étais d’abord dans un train en haute montagne où j’accompagnais une femme sur son chemin. La vague est montée jusqu’en haut en je me trouvais soudainement tout seul avec juste un arbre en face. Quand je me dirigeais relativement calme vers lui, je me suis réveillé. Ce rêve est très clair pour moi… Ca ne promet que du bon et du beau. A suivre… ⭐

En accompagnant ces dernier jours mon ami Alain dans la prise en main de son tout nouveau MacBook Pro et son iPhone 7 plus, je me suis moi-même trouvé en train de mettre de l’ordre dans mon ordi et mes réseaux, là où je ne l’avais pas encore fait. Résultat final ? Nettoyage des éléments anciens qui restaient incrustés dans mon compte iCloud sans pouvoir les éliminer et du coup un nouveau compte iCloud et un ordi et téléphone tout propre où entre les trois tout se connecte et se synchronise à la perfection. Sur le plan symbolique ça me plait beaucoup et me montre où j’en suis intérieurement. 😊 

Ah oui, j’aimais bien le titre que j’ai trouvé. Au fur et à mesure que je trouve mon état de chat en tant qu’homme, je trouve ma paix intérieur. Shalom en hébreu veut dire paix et on le dit en tant que « bonjour ». Donc bonjour à mon état de chat qui m’apporte la paix… Rigolo non ? 😉 

Je vous souhaite une journée délicieuse… 💖

4 réponses

  1. Alain

    « notre énergie sexuelle, cette énergie de vie devenue tabou »
    Oui, c’est vraiment effrayant.
    En ce moment, je ne pense qu’à ça, un vrai obsédé sexuel… 🙂
    Je ne peux m’empêcher, pour la plupart des femmes que je croise, de me dire intérieurement « Humm, je te baiserais bien toi. » ou encore « Je te boufferais bien la biiiiip (censure…) » 🙂
    Je sais bien que c’est politiquement très incorrect.
    Mais je m’en fous, j’assume très bien intérieurement.
    Je vois par contre à quel point ce monde est devenu fou en se coupant de plus en plus de cette énergie de vie.
    La société est de plus en plus castratrice. Les hommes sont de moins en moins mâles, et les femmes de moins en moins femelles. On s’étonne après de voir de plus en plus de problèmes de fertilité.

    Mes nuits aussi sont longues ces jours-ci.
    Probablement lié au fait de ne plus manger le soir.
    Le temps de récupération est ainsi grandement réduit, et je passe alors des heures à ne rien faire, sous la couette, dans le silence et dans le noir.
    Même pas envie de lire ou quoi que ce soit, juste ne rien faire, savourer l’oisiveté.

    Aimé par 2 personnes

      1. Alain

        Oui, je t’entends bien Michaël.
        En fait je ne vise pas le sexe pour le sexe.
        J’attise et accumule simplement le feu de vie en moi sans chercher l’orgasme.
        Car je sais que ce feu est le prélude à la manifestation du Dragon et à l’extase qui l’accompagne.
        La différence avec toi, je crois, est que jusqu’ici, je ne sais pas faire apparaître ce Dragon sans passer par les plantes.
        Ta manière de te nourrir est peut-être la clé qu’il me manque.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s