Hot

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

Nous Ă©tions 4, hier aprĂšs-midi, pour partager autour de notre miroir. MĂȘme si j’apprĂ©hende toujours un peu d’ouvrir ma bouche, une fois que je suis dans mon “truc”, l’enthousiasme me prend, le feu s’allume et les paroles viennent comme une avalanche, clarifier les propos de chacun. MĂȘme si je voulais l’arrĂȘter, je ne pense pas que j’y arriverais. C’est plus fort que moi. đŸ”„

Dans notre Ă©lan vers plus de vivant, notre miroir en commun, mon miroir donc, a montrĂ© notre tiĂ©deur, ma tiĂ©deur. Ça se manifeste pour nous, pour moi donc, par de la paresse spirituelle, de la procrastination, l’absence de responsabilisation et de la nĂ©gativitĂ©. Il Ă©tait clair que progrĂšs il y a eu et qu’une Ă©tape a Ă©tĂ© franchie ces derniers temps. Toutefois, la vie nous demande, me demande, d’aller plus loin encore et de sortir du tiĂšde. đŸ„”

Plus jeune j’avais entendu la phrase qui dit : “dieu n’aime pas les tiĂšdes !” Alors, quand j’emploie ce mot, c’est pour dire que la Vie ne me semble pas assez contente, qu’il lui manque de notre part de l’engagement, de l’entrain, de l’audace, de la surprise, de l’inconnu
 du feu. Alors, depuis hier je me demande comment plonger davantage dans la vulnĂ©rabilitĂ© de ma puissance. đŸ€Ș

Depuis quelque temps j’ai envie de participer davantage Ă  la vie de la ferme. MĂȘme si j’ai toujours eu une sorte d’aversion pour le travail manuel, au fond, quelque chose en moi adorerait couper du bois, planter des arbres ou des graines, aider Ă  la rĂ©colte, nettoyer le terrain et participer au bricolage et Ă  des crĂ©ations. J’ai d’abord eu la sensation qu’il s’agissait de ça, de m’activer et de m’impliquer plus physiquement. ⚙

yin-and-yang-1947878

Pourtant, quand je me sonde, alors que je nourris mes amis quadrupĂšdes, je vois bien que mon corps me montre sa saturation, une fois ma tache quotidienne terminĂ©e. Depuis deux jours j’ai eu l’intention de dĂ©passer avec ma volontĂ©, ce point de rĂ©sistance
 mais mon corps me montre par des lĂ©gĂšres crampes dans le dos, que ce n’est pas la peine que j’insiste. Comme mon dos me parle depuis mes 18 ans dĂ©jĂ  tellement violemment par des lumbagos, des hernies, des lordoses, des arthroses et des crampes
 je ne risque pas de le contrarier. đŸ‹ïžâ€â™‚ïž

Il ne s’agit donc pas de ça
 c’est limpide. En plus, l’info adĂ©quate me revient en boucle, encore et encore. A chaque fois ça me semble clair
 et peu de temps aprĂšs je l’oublie Ă  nouveau. Pourtant, j’ai l’impression d’ĂȘtre vraiment prĂ©sent, conscient et volontaire. D’ailleurs, ma vie change tellement vite qu’il est clair que je change rĂ©ellement beaucoup. Mais, mon “blind spot”, l’endroit que j’occulte, concerne la montagne qui se trouve juste devant mon nez. C’est tellement Ă©vident que je ne le vois pas ! 🌋

Aujourd’hui je pense qu’il s’agit simplement de faire pleinement, sans gĂšne et et sans retenue, mon “truc” ! Je vois bien que je peux encore me retenir dans ma folie divine et que je me musĂšle gentiment pour ne pas dĂ©ranger ou brusquer davantage. Quelque part, j’ai peut-ĂȘtre encore un peu peur de perdre le peu d’affection que je reçois. Je pense que je dois dĂ©finitivement accepter que je n’ai pas Ă  chercher Ă  occuper une place qui n’est pas la mienne
 que je ne suis pas ici pour faire comme les autres
 mais que je suis lĂ  POUR les autres. ❀ 

Il est clair pour moi que c’est dans cette posture que je me sens le mieux
 et au plus proche de ma maison. Etre lĂ , prĂ©sent
 juste au cas oĂč quelqu’un aurait envie de profiter de mes acquis. En attendant je peux bouquiner, regarder un film, faire le chat ou n’importe quoi d’autre qui me plait. Mais, je vois bien que je ne suis pas là
 que je ne suis plus lĂ , pour moi
 Je suis lĂ  pour NOUS. Ce “nous” qui manifeste pour moi le UN
 Le reste, en fait, ne m’intĂ©resse plus vraiment. 🌍

Alors, j’accueille et j’assume encore un fois de plus QUI je suis
 et les consĂ©quences de l’intĂ©gritĂ© envers moi-m’aime. Je lĂąche toute pression, que je peux me mettre Ă  partir de l’attente que je pense que d’autres ont envers moi
 et me dĂ©tends Ă  nouveau. Je pousse l’accĂ©lĂ©rateur de mon engagement intĂ©rieur et je laisse monter le thermomĂštre qui indique ma folie vers “Hot”
 Je verrai bien oĂč ça me mĂšnera. Vive la VIE VIVANTE et IMPREVISIBLE. đŸ”„

Je nous souhaite une journĂ©e de printemps HOT đŸ”„đŸ”„đŸ”„

4 réponses

  1. Valerie DERONZIER

    Bonjour Mickael, je vis cette procrastination depuis quelque temps dĂ©jĂ , et je n arrive pas a me dĂ©gager…j ai des vellĂ©itĂ©s de faire ceci cela plein de superbes idĂ©es mais voila je reste dans ma zone de confort qui n est pas si confortable puisque je me pose des questions…alors que faire
    Accepter que mon dessein va se dessiner, et en accepter la lenteur, accueillir cette etape qui a mon gout dure deja depuis trop longtemps….bref, mĂȘme si tes Ă©crits sont apaisants et m inspirent pour l heure je n’ ai pas trouvĂ© de rĂ©ponse Ă  mes questionnements…belle journee

    Aimé par 1 personne

  2. florence arnaud

    Bonjour MickaĂ«l, oui merci d’ĂȘtre prĂ©sent par tes Ă©crits dans ma vie, sur mon chemin de vie tes Ă©crits en ce moment Ă©claircissent comme de petites fleurs les bas cĂŽtĂ©s de mon chemin et pour cela je te (crie) j’Ă©cris NAMASTE en grosses lettres
    Je t’envoie par ce commentaire tout l’amour inconditionnel que je puisse au fond de mon cƓur qui a un Ă©norme besoin de tes paroles, ….

    Nuit éclairée par tes écrits
    Ancrage ressenti plus fortement dans tes paroles je me sens plus aimée certes aussi
    Maintenue, marche en marche accompagnée
    Aimée, cela fait tellement de bien,
    Silence, seule avec moi m’aime
    Tendresse, tourmentée à certains moments, en Tissage permanent
    Etonnée, Emerveillée, Encouragée merci

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s