Tête de linotte

Allonnes (72), France 🇫🇷 

Le titre de mon article du jour m’est venu d’une manière persistante pendant mon sommeil. Alors, sans trop savoir où je vais avec ça, j’écoute sagement l’instruction de mon subconscient et le voilà ! 😉 

Des rimes commençaient à venir spontanément dans ma tête : Tête de linotte, tricotes, tricotes… Tête de linotte, sois sotte, sois sotte… Toute petite, je t’invite… Oh ma petite, je t’incite… Sois simple, sois sotte… Comme une poule sans tête, cocotte, ma cocotte… 🤓

Puis, je pense au film que j’ai vu sur mon ordinateur hier soir, The road within. Une agréable surprise sous forme d’aventure avec trois jeunes bien perturbés. Vous reconnaitriez sûrement Dev Patel, ce jeune acteur talentueux connu pour ses rôles dans Slumdog Millionaire, Lion, L’homme qui défiait l’infini, Chappie, etc. 🤪

Une fille qui ne mange pas, un garçon qui n’arrive pas à retenir ses pulsions et un autre qui a des tocs. Je me suis reconnu dans chacun de ces petits révoltés. Car c’est ainsi que je les ai perçus. Des enfants révoltés qui n’ont pas été entendus dans leur besoin profond et qui s’expriment par un comportement qui est considéré comme pathologique, mais qui n’est en fait qu’un appel au secours. 🤩

Je ne raconterai pas plus… je n’aime pas ça, faire du « spoiling ». C’est un terme populaire venant de l’anglais qui se traduit par « gâcher ». Je ne vais donc pas gâcher votre film. Vous le trouverez gratuitement sur mon site de streaming fétiche SCPnCB (Sans Cul, Pub, ni Carte bleue). Envoyez-moi un message perso et je vous donnerai volontiers l’adresse. 🙏🏼 

Peu importe l’histoire, l’importance est le message que j’en retire pour moi : Ne pas me laisser opprimer par quoi ou qui que ce soit et m’exprimer librement en toute simplicité, assumant sereinement les conséquences… Cesser de me débattre, de me révolter, de revendiquer ou de m’accrocher à mes routines sécurisantes et ainsi nourrir mes bourreaux du passé qui sont depuis longtemps partis… et laisser de plus en plus la place à l’homme simple à tête de linotte que je suis profondément. 😌 

Je ne suis pas pressé… Mon histoire est belle… Je vais bien… Je sais où je vais… Même si je ne sais pas par quel chemin… Il faut bien encore un peu de mystère, non ? Je sens déjà la maison au loin… Des odeurs et sensations familières à mon âme… C’est rassurant ! Je me laisse aller… Mmmmmm… 😍

Pour comprendre mon choix de l’image du jour… je vous invite à écouter « Dippermouth », « Satchmo » ou « Pops », mieux connu comme Louis Armstrong, avec une chanson tirée d’un film où un papa chante une berceuse pour sa petite fille. 🔥 

Ce matin, j’ai reçu un mail surprise de la part de ma toute première thérapeute. J’étais content de la lire… Ça m’a fait monter des souvenirs de 30 ans en arrière. Cagnes sur mer, gymnastique, détresse, deux compagnes, avortement, dépression, et encore… Trop pour tout nommer. Elle était ma bouée de sauvetage à l’époque. Parfois j’allais tellement mal que malgré le cadre, je l’appelais le soir juste pour pleurer. 😍

J’ai du tellement tourner en rond dans ma tête, qu’elle ne voulait même plus que je parle. Alors, elle me faisait des soins énergétiques sur les chakras et des régressions selon la méthode de Patrick Drouot. Elle me faisait du vent, je disais, car pendant le soin je sentais en permanence une espèce de courant d’air. 💨

Un jour, quand je commençais à intégrer la possibilité d’arrêter la gymnastique et fermer ma salle, elle me demandait ce que je voulais faire à la place. Je lui ai répondu : « La même chose que toi ! » Sur quoi elle m’avait rétorqué : « Tu verras, tu le fera ! ». Puis, elle m’a guidé vers la formation de Fasciathérapie. Très peu de temps après cette séance je commençais à accompagner à mon tour. Merci Martine… 😌 

Bon, il pleut dehors… pourtant, j’ai envie de marcher jusqu’au Mans et de me faire un autre petit film. D’ailleurs, je n’ai pas vu Dany Boon hier, j’ai choisi « Tomb Raider » à la place… et j’ai mieux aimé cette version que celle avec Angelina Joly. Donc, aujourd’hui la « Ch’tite famille » ? Qui sait… Je vais me préparer et me laisser guider… ☺ 

Je vous souhaite une délicieuse journée ❤💛💚💙💜🖤 

1 réponse

  1. Alain

    Il m’arrive de cotoyer la « folie » lors de mes voyages intérieurs.
    Du moins ce qui peut sembler folie à la pensée ordinaire.
    Je me contente alors de vivre l’instant sans chercher à « saisir » quoi que ce soit.
    Et je ne perçois alors nulle folie; juste « autre chose ».
    La perception passe désormais avant la compréhension.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s