En toute simplicité

Taillefer (09), France 🇫🇷

Je me suis levé tôt aujourd’hui, à 6 heures 30, l’heure du lever du soleil. C’est normal, c’est moi le soleil désormais. Je suis assis dans la fraicheur de la grande salle. J’ai mis une première lessive en route et je viens de mettre en ligne “Prière à la peur”, à la suite d’un beau message d’une future co-exploratrice. J’entends le gazouillis des oiseaux, je sens l’air frais qui caresse ma peau et je vois le soleil qui se lève derrière la baie vitrée de gauche. 😍

Ma co-exploratrice du moment est encore couchée. Je me suis glissé discrètement hors de la yourte dans la fraicheur matinale pour me retrouver avec moi. La manière la plus simple est de poser mon MacBook Pro, mon fidèle compagnon depuis 4 ans déjà, sur les genoux… Ça m’aide à me parler et à vous parler en même temps. Je ne sais pas encore ce que je vais dire, les choses se posent et j’attends… 😌

Je réfléchis… je cherche à savoir, à sentir ce que j’ai appris cette fois-ci. Même si je fais peu, chaque jour est intense et plein d’enseignement. Je reconnais l’importance d’écrire. Ça m’empêche de passer à côté de l’essentiel. Ça me permet de capter une partie des messages que l’Univers m’envoie. Même sans bouger, le flot d’informations est incessant. Je pourrais garder les yeux et les oreilles fermés toute la journée, la Vie ne cessera de me parler. 💗

C’est surtout le miroir, la projection. Reconnaitre le divin, la source en toute chose et prendre tout ce que je vois et j’entends pour ma pomme, qui crée un dialogue vivant entre dieu-déesse et moi. La magie se trouve dans le fait que c’est plein de sens. On pourrait croire que d’observer le miroir donne une quantité d’informations aléatoires. Rien n’est moins vrai. Chaque information, chaque message s’imbrique parfaitement dans l’autre pour former une histoire, une explication, une piste à suivre, une validation… 🤩

autumn-photoshoot-1759696_1920

C’est moi qui n’ai pas encore acquis assez de présence pour tout capter. Il y a trop… Parfois j’ai l’impression que la Vie me hurle dessus, qu’elle est encore plus bavarde que moi et qu’elle se répète sans cesse et sans se soucier de ce que j’en pense, jusqu’au moment où je plie et que j’obéis à sa pression. D’ailleurs, quand je mets la pression chez ceux qui me sollicitent, je sens bien que ce n’est pas vraiment moi, mais une pression qui me traverse pour les atteindre. 🧨

Si vous avez lu mes derniers écrits, vous pouvez le sentir. Je ne pense pas que je suis tout à fait seul à écrire. Je me sens tout le temps inspiré… et l’indignation, la pression, les revendications et même l’appel à la folie n’appartiennent peut-être pas uniquement à moi. Je connais ça quand-même. J’ai toujours senti la présence de ma mère, d’autres âmes et même de mes guides subtilement autour de moi. Dans le sens de l’Unité, ce ne sont que des facettes de moi-même… mais dans l’expérience illusoire, ça aide ma petite personne, encore séparée, à se sentir plus en lien, plus proche du Vivant. 🥰

Je n’ai pas l’impression d’avoir beaucoup découvert avec ma dernière co-exploratrice. Okay, il y a toujours quelque chose, bien évidemment. Mais, j’ai surtout osé expérimenter ma simplicité avec elle et je me suis abandonné à la pression de la vie… celle où elle me fait comprendre depuis 15 ans que je n’ai pas besoin d’intervenir… qu’il suffit d’être tout simplement moi-même en toute circonstance. Je me suis donc dissocié de tout attente de résultat et j’ai enfin lâché prise à un niveau que je considère largement supérieur à ce que j’ai connu jusque là. ✌️

Je l’ai invitée au silence, la plupart du temps… et à l’écriture. Ces sorcières en herbe ont une mission importante qu’il ne faut surtout pas oublier au départ. Certes, écrire met de l’ordre, clarifie et permet de faire une synthèse… mais, en même temps c’est une trace écrite d’une femme en chemin vers sa puissance et un outil important pour sa progéniture, quand ce sera leur tour de trouver le chemin vers l’Amour. 🔥

woman-2868727_1920

Son écriture est également la base de notre feed-back à deux. Ce n’est pas rien d’explorer les chemins oubliés vers l’Amour véritable et il est facile de se perdre dans épicurisme, la paresse et les habitudes de l’ego. Alors, les explorations se doivent d’être accompagnées du miroir, la seule sécurité valable que je connaisse pour voir la réalité en face. Toutefois, il ne se maitrise pas d’un coup et il faut y revenir encore en encore. Je vois comment chacun s’arrange à interpréter les signes comme bon lui semble et comment chacun cherche à valider discrètement son besoin égotique. 🤨

A moi d’aider au moment des feed-backs à mettre de l’ordre, à trouver la place juste de chaque rêve, chaque ressenti et chaque exploration. Je vois bien à quel point il est difficile à mettre les choses correctement dans leur contexte. Parfois je ne comprends pas pourquoi les autres ne comprennent pas et je m’énerve. J’ai enfin fini par comprendre que c’est simplement parce que ça fait partie de “mon truc” et que ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir accès à ça. Alors, j’aide mes co-voyageurs, et trices, avec l’interprétation de leur/mon miroir pour trouver où la Vie nous invite à mettre notre attention aujourd’hui. 😳

Alors, je ne fais plus d’effort. Enfin… Je suis simplement présent et disponible. Celles qui me connaissent bien savent que mon corps réagit au quart du tour comme un baro-maître à la puissance féminine. Quand j’ai une petite fille ou une mère en face, mon corps reste endormi et calme. Avec une Femme, il se réveille. Quand elles manipulent, jouent des jeux psy ou restent dans le triangle infernal, mon être décroche et je deviens observateur neutre… ou je m’éloigne carrément, si c’est trop fort. Quand elles entrent dans l’intensité de leur puissance réelle, qui, pour être clair, n’a rien à voir avec la sexualité, mon être entier se met à vibrer… au point d’en perdre la tête. 🤯

Je suis content. J’ai passé un cap en tant qu’initiateur d’initiatrices. Il n’y a personne pour le valider, à part moi-même. Alors, je me félicite tout seul pour cette réussite et je m’offre deux jours de repos… le temps que ma co-exploratrice suivante arrive. Je vois bien que j’ai passé un cap. Le profil des nouvelles sorcières en herbe change… celles qui étaient déjà là sont passées à un autre niveau aussi… Merci à Elles, merci à moi, merci à Taillefer… ❤️  

Je nous souhaite une magnifique journée… et retourne à Heartland, saison 5 sur 13 et 204 épisodes de 40 minutes… donc un film de 136 heures !!! 😉 🔥✌️💗👸

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s