Rêver ma vie ou vivre mon rêve

Burlats (81), France 🇫🇷

Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit. Je suis parti tout de suite quand je me suis allongé, puis quand je me suis réveillé vers 1 heure du matin, mes yeux ne voulaient plus se refermer. D’abord je me suis détendu et j’ai mis mon attention sur cette sensation super-agréable dans le ventre, puis j’ai fini par allumer mon téléphone pour me brancher sur Youtube où j’ai visionné une vidéo de Gad Elmaleh. 🤡

C’était un reportage sur son voyage aux Etats-unis où il passait d’endroit en endroit pour faire des « stand-ups ». C’est de cette manière qu’en Amérique les comédiens s’entrainent et se font connaitre. Ici, Gad est une célébrité. Là-bas, personne ne le connais. J’ai compris qu’il voulait agrandir son champ d’expérience et voir si ça pouvait marcher pour lui là-bas. Juste dix minutes devant un publique pour essayer de les faire rire. Je trouve qu’il a eu beaucoup de courage d’oser faire ça. 🙏

Il pourrait rester tranquillement dans sa zone de confort ici en France et profiter simplement de son renommé, sortant de temps en temps quelque chose de nouveau à un rythme qui lui convient. Eh non, il a choisi de faire autrement. Chapeau Gad !!! Je pense que, comme la plupart de ses fans, j’aime ce qu’il fait. Je le trouve drôle tout court et il n’a pas besoin de faire un effort pour ça. 🎩

A la fin de la vidéo j’ai entendu une phrase qui m’a beaucoup plu » : Parfois il faut aller loin pour être plus proche de soi ». Ca me parle. Surtout en ce moment où je n’arrête pas d’agrandir ma zone de confort moi-même. Moi aussi j’ai ce choix. Ca marchait bien, ma pratique de « Relation d’Aide ». J’étais efficace et les gens étaient content. J’aurais pu rester tranquillement en place et vieillir comme ça. 🕸

D’ailleurs, je semble avoir été bon dans chaque activité professionnelle que j’ai fait… et j’en ai fait beaucoup depuis que j’ai 13 ans ! J’ai lavé des voitures, nettoyé des antiquités, distribué des journaux, vendu des livres sur le marché… J’étais vendeur de tapis et à d’autres moments caissier dans le même grand magasin, j’ai nettoyé des avions (dedans bien sûr !)… J’étais officier dans l’armée, j’ai travaillé dans des snack hollandais et israéliens, j’ai été manager de plusieurs salles de gym… J’étais prof d’aérobic, gardien de nuit, figurant dans des films, thérapeute manuel, cuisinier dans un centre d’accueil, aide-cuisinier chez un traiteur, serveur dans un restaurant, agent immobilier, vendeur de livres en porte à porte et éducateur avec des enfants… J’ai donné des cours d’informatique et je dépannais des gens avec leur ordinateur… J’ai préparé des salades dans un café, j’étais animateur des sorties journalières dans la nature, relation d’aide, assistant sexuel avec des personnes handicapés, animateur de stages de développement personnel, de Tantra et de Prana… J’ai été conférencier, accompagnant privé à domicile pour hommes et femmes… et aujourd’hui initiateur-alchimiste autodidacte itinérant… 💗 

Chaque métier m’a emmené un plus loin et chaque changement professionnel était accompagné par d’autre transformations. Parfois il s’agissait de mon lieu de vie ou de ma compagne… A d’autres moments de ma situation financière, de ma santé ou même de mon aspect physique. Après réflexion, la transformation, ça me connais bien. Surtout la transformation de moi-même ! Car c’était surtout ma transformation intérieure qui provoquait les autres changements. Je me rends compte en écrivant que j’ai passé quasiment toute ma vie à changer, à m’adapter et à chercher à chaque moment la version la plus « authentique du moment » de moi-même. J’ai l’impression que c’est une histoire sans fin ! 😅

Je continuerais… Je continuerais à me transformer, à m’alchimiser, tout en observant ce qui se passe autour de moi. Au fur et à mesure que mon miroir devient paradisiaque, je m’approche peut-être aussi enfin de « qui je suis vraiment ». Actuellement je suis pris dans une accélération énorme et les changements se produisent très rapidement. Je me sens un peu comme un requin. Si je nage pas, je me noie. Si je n’accompagne pas le mouvement, je meurs. C’est marche ou crève pour moi en ce moment ! 🚶 

En plus, avec l’âge de mon physique, j’aurai plutôt la tendance de me poser et de m’endormir doucement, puis de rêver ma vie au lieu de vivre mon rêve ! Il y a quelques années, j’ai lutté avec beaucoup de difficulté contre la sclérorisiation qui accompagne le processus de vieillissement physique. Aujourd’hui ça va mieux. Aujourd’hui, en appliquant tout ce que j’ai appris en chemin, ma mécanique physique et psychique est au top de sa performance. Merci à la Vie… 🙏

J’ai une rêve à réaliser. C’est ça qui me garde vivant. Un beau rêve même ! Et même s’il est énorme, je sens bien que si je l’abandonne, je m’endormirais et je deviendrais comme la plupart de mes congénères qui se contentent avec un quotidien tiède rempli de compromis, passant de repas en repas pour remplir un vide chronique, pensant que « c’est ça la vie ». Loin de moi cette idée… loin de moi la tiédeur… 💤

Je veux bien rêver ma vie… d’ailleurs, je le fais régulièrement et j’adore ça ! Mais, pour ensuite VIVRE mon rêve ! J’ai ce rêve de famille, de tribu et celui de faire renaitre la re-connexion à notre culture ancestrale. C’est gigantesque. Je ne sais pas si j’ai ce qu’il faut pour y arriver, mais de cette manière j’ai de quoi me tenir jeune et vivant, non ? 😉 

Je vous souhaite des beaux rêves à réaliser à votre tour ❤💛💚💙💜🖤 

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s