Toboggan

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

C’est le septiĂšme jour du processus pranique que je fais en solo. Ça n’a jamais Ă©tĂ© aussi facile. Je n’a aucune sensation de faim… juste la mĂ©moire gourmande qui revient parfois, mais au loin, loin. Je pense que tout mon ĂȘtre est prĂȘt pour cette transformation… mon corps, mon mental, mon Ă©nergie et mon esprit. Ça se passe de maniĂšre tellement naturelle. 🌈

Je sais que pendant un temps je compterai encore les jours. Je me connais. Je ferai un peu comme un fumeur qui se sĂšvre de la cigarette. Chaque jour passĂ© m’éloigne de mon addiction alimentaire, solidifie un peu plus mon sevrage et valide mon Ă©tat pranique futur. La derniĂšre fois, il y a 2 ans, j’ai commencĂ© Ă  oublier de compter au bout de 5 ou 6 semaines, il me semble. DĂšs que je le peux, je cesserai de faire les comptes, car ça rendra mon Ă©tat plus normal. De toute maniĂšre, si je tiens mon dĂ©fi dans le temps, il sera facile de me rappeler quand j’ai commencĂ©. C’était le jour de l’armistice, la Victoire de 1945,  le 8 mais 2019.✌

La nouvelle sensation que j’ai retrouvĂ© cette fois-ci est considĂ©rĂ©e par beaucoup de monde comme plus inquiĂ©tante. Par moment, quand je me lĂšve un peu vite, j’ai le vertige. C’est un peu logique car ma pression artĂ©rielle sera, pendant un moment, plus basse. Dans mon rĂ©fĂ©rentiel c’est le foie qui gĂšre cette histoire. Le lien entre la nourriture et cette pression est donc Ă©vident pour moi. 😏

freedom-2053281_1920

J’en ai eu beaucoup quand j’ai Ă©tĂ© jeune. Ça a toujours Ă©tĂ© en sortant d’un bain trĂšs chaud, de maniĂšre trop rapide. Ça pouvait me provoquer mĂȘme des spasmes et je pouvais parfois me faire bien mal en me cognant la tĂȘte contre la baignoire. A l’époque j’ai appris comment gĂ©rer ça, et mĂȘme savourer les sensations quand ça m’arrivait. Le vertige que j’ai parfois maintenant sont lĂ©gers Ă  cĂŽtĂ© de ce que j’ai connu. Quand ça vient je parle de “toboggan gratuit” et je savoure. Surtout que je sais que c’est normal pour moi pendant le processus et que le phĂ©nomĂšne passe au bout de quelques jours ou quelques semaines. 😍

Hier, j’ai enfin pu dĂ©broussailler et j’en ai du coup profitĂ© pendant deux heures. Le soir j’avais des courbatures de partout. Quand il ne fait pas trop chaud, je trouve que c’est une activitĂ© bien plaisante. Comme il va falloir le faire souvent jusqu’à octobre, puisque l’herbe pousse vite, ça va me faire une belle mĂ©ditation active et une activitĂ© physique utile. Demain je vais couper l’herbe autour des abeilles. J’ai compris qu’il suffit de fermer les ruches ce soir et de passer le rotofil demain matin tĂŽt. 👍 

Tiens, hier j’ai vĂ©cu une autre victoire. Pour la premiĂšre fois de ma vie j’ai remplis ma dĂ©claration d’impĂŽts tout seul ! Jusque lĂ  il y a toujours eu un ami ou un comptable qui l’a fait pour moi. J’ai su rĂ©cupĂ©rer les identifiants du site des impĂŽts, de mon ami-comptable, et je l’ai fait en ligne. Comme je trouve tout ça toujours encore compliquĂ© et que tout ce qui concerne l’administration française me provoque du stress, j’ai vĂ©rifiĂ© au moins 10 fois le formulaire. Pourtant je n’ai dĂ©clarĂ© que 28€84. 😉 

Bon, je n’ai pas d’autres nouvelles Ă  partager aujourd’hui. En gĂ©nĂ©ral mes pages sont plutĂŽt engagĂ©es et denses. Cette fois-ci, mon partage est un peu plus lĂ©ger. Ça fait du bien, comme un petit courant d’air. Il fait grand soleil et grĂące Ă  une petite brise, il fait encore un peu frais. Les oiseaux sont toujours là
 Fondle aussi. Il semble ĂȘtre sur ses gardes et j’ai un peu plus de mal Ă  venir tout prĂšs de lui. MĂȘme si une partie de moi aimerait bien qu’un lien de confiance soit dĂ©jĂ  Ă©tabli, ça me plait. Je trouve qu’il a le droit de dĂ©cider qui peut le toucher ou pas. Ça me permet d’apprendre et de trouver l’endroit de respect rĂ©ciproque. Ce sont seulement les petits gĂąteaux qui l’intĂ©ressent pour le moment et pour les avoir il tend et Ă©tire son corps, son cou et sa lĂšvre supĂ©rieure au maximum pour les chercher dans ma main sans trop s’approcher. 🐮

Magique journĂ©e Ă  tous đŸ’—đŸ’§â˜•ïžđŸ„›đŸŒđŸš°đŸ’—

8 commentaires sur « Toboggan »

  1. Merci pour ce journal de bord et ce partage sincĂšre. Ça fait des annĂ©es que je m’intĂ©resse Ă  la nourriture pranique, moi qui pourtant a bien du mal Ă  mĂȘme sauter un seul repas (hypoglycĂ©mie)…

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Michael, je reprends doucement un jeun intermittent conseillĂ© par divers mĂ©decins, ou non pour voir et de te lire bien que je conçois que ce n’est pas pareille, me motive a essayer et de ne pas m’arrĂȘter sur le chemin de l’Ă©chec merci de tes Ă©crits personnels forts pour moi NAmaste tout simplement NamastĂ© Michael….
    Bonne descente ou montée dans les spirales de la vie, dans le toboggan pour reprendre le fil de ton article merveilleuse journée.

    Aimé par 1 personne

  3. Question pour les avancĂ©s, qui m’est venue en te lisant MichaĂ«l: đŸ€”đŸ˜€
    « Une personne pranique Ă  100%, peut-elle jeĂ»ner volontairement❓ C’est-Ă -dire dĂ©cider pour un temps, de ne plus se nourrir du prana del’environnement et donc de mincir volontairement suite a ce jeĂ»ne ? ?

    Aimé par 1 personne

    1. Il semblerait qu’une personne entiĂšrement pranique peut rĂ©guler sa physique de cette maniĂšre… mais, je ne l’ai pas expĂ©rimentĂ© moi-mĂȘme… encore 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s