Larguez les amarres ~ Cast-off the mooring lines

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Nous étions environ 18 à la première réunion de La Grande Famille par Zoom, hier soir. Je ne peux pas parler pour les autres, mais je me suis senti merveilleusement bien et réellement en famille. En ce qui me concerne, tel un chat-man, c’est ma neuvième vie et ma dernière ligne droite vers l’Unité et l’Amour véritable. 

Pourtant, je ne sens aucune pression, aucun enjeu. C’est avant-tout mon aventure… que je conjugue avec ceux qui ont le même rêve et qui ont envie de partager mon élan. Je suis très à l’écoute du miroir et des signes pour vérifier de quelle manière avancer, quelle direction prendre, quelle est la vitesse adéquate et comment continuer à changer intérieurement… car c’est ma transformation intérieure qui me permet réellement d’avancer.

change-4056014_1920

Je n’ai pas cessé de changer durant les 35 dernières années de ma vie. C’est pour cela aussi que j’ai laissé beaucoup d’amis et d’amours derrière moi. Je pense qu’au bout de quelque temps, je n’étais plus la même personne qu’ils avaient connue au départ. J’ai avancé ainsi de vie en vie. C’est comme si chaque changement intérieur a été une clé me permettant d’entrer dans le jeu et les enjeux suivants. 

La Grande Famille est en même temps mon rêve à atteindre et l’outil qui me permet d’y arriver. Puisque l’extérieur ne fait que refléter qui je suis intérieurement, il suffit de vivre DEJA La Grande Famille au quotidien pour la voir se matérialiser un jour. Chaque personne que je croise me permet donc de créer mon rêve, puisqu’elle me permet de me définir encore et encore. Je me comporte donc autant que possible avec tout le monde comme si c’était un membre de ma famille… ce que l’autre fait, lui appartient… 

adult-1846428_1920

Zoom me permet de retrouver facilement mes co-rêveurs. Je n’ai aucun but particulier à part partager des bons moments ensemble. Créer La Grande Famille en étant déjà avec elle au quotidien est, en ce qui me concerne, le chemin le plus court. En même temps, je pense que chacun d’entre nous a encore du pain sur la planche pour arriver à se sentir bien, à trouver sa simplicité, à oser se dire et à se positionner tout en respectant le territoire des autres.

Hier soir a été pour moi un beau démarrage. J’ai simplement suivi mon élan sans chercher à être parfait ni à répondre à d’éventuelles attentes. En écoutant et en suivant ma petite voix intérieure, je peu devenir très bavard et je peux facilement sauter du coq à l’âne. J’ai appris avec le temps à oser suivre mon élan intérieur sans préparer quoi que ce soit. Je lui fais confiance. J’ai déjà trop souvent expérimenté que si je mets ma tête en mode observateur, mon enfant intérieur sait exactement où il va.

human-995562_1920

Après un petit mot de bienvenue, nous nous sommes présentés. Rapidement après, une participante a partagé ce qu’elle venait de vivre. C’était une histoire de voisinage, de bruit et d’eau. Logique, j’ai beaucoup écrit sur le bruit dernièrement. Nous en avons profité pour jouer avec le miroir. Ce n’était pas très compliqué. Grâce aux différentes visions, j’ai rapidement eu mon message. Comme cela parlait à plusieurs d’entre nous, je l’ai considéré juste.    

Depuis jeune, mon entourage a toujours condamné mon flot de paroles, ma force et ma spontanéité bizarroïde. J’ai passé une grande partie de ma vie à apprendre à me calmer et à me taire. Au bout d’un certain temps, je n’avais même plus besoin des autres pour me museler… je me castrais tout seul. Depuis plusieurs années, le bruit des autres me dérange, tout simplement parce que je ne me permets pas d’en faire. Ça a crée un bruit intérieur chez moi… colère, reproches, critiques, jugements, revendications, etc. En me limitant ainsi, il est clair que je passe à côté de l’Amour, de l’essentiel, du subtil… Le moment est venu de lâcher ma voix et donc ma voie… de ne pas avoir peur de ma puissance et de prendre ma place… puis, de faire confiance à ce qui émerge de moi… et de larguer les amarres. Qui m’aime me suive !   

network-4051664

Alors, pour donner corps à ce message, j’ai décidé, entre autres, que je ne vais pas limiter le nombre de participants dans les réunions Zoom à venir. Chacun qui a participé au moins une fois, recevra systématiquement par mail les mots de passe pour les réunions de famille suivantes. Si je vois que certaines rencontres se remplissent trop, j’ajouterai tout simplement d’avantage de réunions dans l’agenda. Je peux en faire jusqu’à 3 par jour. C’est comme La Grande Famille en live, quand nous nous retrouverons plusieurs fois dans la journée autour d’une collation pour partager où nous en sommes sur notre chemin. 

Puis, je vais prendre pleinement ma place d’animateur pour les réunions de La Grande Famille. Je mets entièrement mes acquis au service de chacun, de nous tous et de notre rêve partagé… sans plus me limiter… ni me mettre de la pression. Je pense qu’au fur et à mesure que chacun arrive à s’exprimer sans faire intrusion chez l’autre, je vais pouvoir mettre mon attention doucement ailleurs. Pour l’instant, mon objectif pour nos rencontres est simplement de se sentir bien ensemble, indépendamment du contenu… Alors, larguez les amarres… En avant toute !

Je nous souhaite une délicieuse journée ∞💜∞ 




union-jack-1027898

Modi’in, Israël 🇮🇱 

There were about 18 of us at The Big Family’s first Zoom meeting last night. I can’t speak for others, but I felt wonderful and really among family. As far as I am concerned, like a chat-man, this is my ninth life and my last straight line towards Unity and true Love.

However, I do not feel any pressure, no stake. It is above all my adventure … that I combine with those who have the same dream and who want to share my initiative. I am very attentive to the mirror and to the signs to check how to move forward, which direction to take, what the adequate speed is and how to continue to change internally … because it is my inner transformation that makes me actually allows to move forward.

change-4056014_1920

I haven’t stopped changing during the last 35 years of my life. This is also why I left many friends and loves behind me. I think that after a while I was no longer the same person they had known at the start. I have thus advanced from life to life. It is as if each interior change has been a key allowing me to enter the next game and it’s new challenges.

The Big Family is at the same time my dream to reach and the tool that allows me to get there. Since the outside only reflects who I am inside, it is enough to ALREADY live the Big Family every day to see it being materialized one day. Each person I meet allows me to create my dream, since he allows me to define myself again and again. So I behave as much as possible with everyone as if he is a member of my family … what the other does, belongs to him …

adult-1846428_1920

Zoom allows me to easily find my co-dreamers. I have no particular purpose apart from sharing good times together. Creating The Big Family by being with them on a daily basis is, as far as I am concerned, the shortest path. At the same time, I think that each of us still has a lot of work to do to feel good, to find our simplicity, to dare to express and to position ourselves while respecting the territory of others.

Last night was a great start for me. I simply followed my initiative without trying to be perfect or meet any expectations. By listening to and following my little inner voice, I can become very talkative and I can easily jump from one subject to another. I learned over the years to dare to follow my inner impulse without preparing anything. I trust it. I have too often experienced that if I put my head in observer mode, my inner child knows exactly where it is going.

human-995562_1920

After a word of welcome, we introduced ourselves. Quickly after, a participant shared what she had just experienced. It was a story about neighbours, noise and water. Logical, I have written a lot noise lately. We took the opportunity to play with the mirror. It was not very complicated. Thanks to the different visions, I quickly got my message. As this spoke to many of us, I considered it fair.

Since childhood, my surrounding has always condemned my flow of words, my strength and my bizarre spontaneity. I have spent a large part of my life learning to calm down and keep quiet. After some time, I didn’t even need the others to muzzle me … I would cast myself all alone. For several years, the noise of others has bothered me, simply because I do not allow myself to make it. It created an internal noise in my interior … anger, reproaches, criticisms, judgments, claims, etc. By limiting myself in this way, it is clear that I am missing Love, the essential, the subtle … The time has come to free my voice and therefore my path … to not to be afraid of my power and take my place … and trust what emerges from inside of me … and cast off the mooring lines. Whoever loves me follow me !

network-4051664

So, to give substance to this message, I decided, among other things, that I will not limit the number of participants in the upcoming Zoom meetings. Everyone who has participated at least once will systematically receive passwords for the following family reunions by email. If I see that some meetings are filling up too much, I will simply add more meetings to the calendar. I can do up to 3 per day. It’s like The Big Family in live, when we meet several times a day around a snack to share where we are on our path.

I will also fully take my place as a facilitator for the meetings of The Big Family. I will put all my skills at the service of everyone, all of us and our shared dream … without limiting nor putting pressure on myself. I think that as soon as each one manages to express himself without intruding in the territory of the other, I will be able to put my attention gently elsewhere. For now, my goal for our meetings is simply to feel good together, regardless of the content … So, cast off the mooring lines … All speed ahead!

I wish us a delicious day ∞💜∞

4 réponses

  1. Flore Nce

    Bonjour Michaël,
    Namasté de ton accueil, de votre accueil, je suis en train de changer, pour exploser tout mes mal a dire, pour me libérer pour déployer mes ailes, oui et de pouvoir participer à cette grande famille, va me booster de plus, le jeu partagé hier face au bruit, à l’eau, m’a fais touché des points que je dois accepter, accueillir, pour moi le bruit est source d’apaisement de vie, le bruit me permet de ne pas me sentir rejetée, je ne sais trop comment le dire, mais je suis terrifiée par le silence, je vis prêt d’une nationale donc beaucoup de circulation ( un peu plus silencieuse ces temps ci avec le virus) et cela me crée une oppression de vide !
    Je fonctionne, à l’envers peut être, mais j’ai besoin de bruits, pour combler ce vide !
    Bonne journée, pas trop silencieuse pour moi, je mets de la musique certes douce mais je mets un fond musicale, pour m’aider en cette période spéciale.
    Namasté belle journée silencieuse alors !

    Aimé par 1 personne

  2. Dar

    Je suis une « ancienne Amie » ne plus te voir n’est en rien lié au fait que tu penses avoir changé
    Michaël qui a changé, l’infini Michaël fait vibrer l’un ou l’autre de ses personnages, et si tu réalises que ns les aimons tous ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s