L’immobilité dans le mouvement

Taillefer (09), France 🇫🇷

J’avais envie d’écrire ce matin, sans trop savoir quoi partager. D’une part, il y a tellement de choses qui se passent en moi et autour de moi, que je pourrais poser par écrit… alors que par ailleurs, je me sens très très calme et j’ai juste envie de m’assoir, de bouquiner ou de regarder quelques épisodes d’un feuilleton. 😌

C’est une journée « comme ça ». Selon la météo il fait 10°, mais les nuages sont épais, l’air me semble chargé et très humide… et même si les oiseaux chantent et les fleurs s’épanouissent déjà sur les arbres, j’ai l’impression de revivre une journée d’hiver. 🌨

Un silence imposant règne sur le lieu, comme une invitation à rentrer en soi, à « hiverner » et à laisser les choses se faire d’elles-mêmes. J’ai une sensation étrange d’être dimanche et non lundi. Un shabbat où le monde se suffit à lui-même et peut se passer de Michael. 💨💨💨🎈

Ça m’a fait penser à un mail que j’ai reçu de mon Amie Nathalie du Mans où elle a joint une photo de moi avec Sea Crest qu’elle a nommée « L’immobilité dans le mouvement ». J’adore cette photo où je monte à cru. Je pense qu’elle a voulu faire un jeu de mots entre l’effet photographique et ce qu’elle ressentait au loin de moi. En tout cas, ça me parle pour aujourd’hui et je resterai immobile intérieurement, tandis que le mouvement de vie fera son oeuvre avec et autour de moi. 💝 

IMG_3203.JPG

C’est certainement lié quelque part aux besoins de mon enfant intérieur. Je m’entends beaucoup insister avec l’Ami qui est là en ce moment sur le fait de se libérer de son savoir, de se défaire de son carcan et de re-apprendre à entendre les envies de son enfant intérieur en difficulté. 👶

Je vois bien le lien avec ma voie de passage du moment, où chaque savoir, chaque dogme, chaque limitation que je m’impose devient un handicap. Là où je sens que je suis censé aller, il faut être mineur pour pouvoir entrer. Il faut que je désapprenne tout… ou presque. 💥

Attention aux malentendus… Ce que j’ai appris au cours de toutes ces années passées a été nécessaire et même essentiel, car l’apprentissage concernait mon déconditionnement et la remise en état des normes et valeurs « naturelles » d’antan. Une fois ma structure intérieure saine rétablie  je peux laisser partir ce qu’il m’a fallu pour la retrouver. Un peu comme l’échafaudage qui peut disparaitre une fois qu’un bâtiment est remis en état. 🛠

IMG_3138

Je tire régulièrement la carte INNOCENCE qui m’invite à être assez sage pour pouvoir laisser partir mon savoir et redevenir l’enfant curieux, espiègle, spontané et vivant dont j’ai besoin pour pouvoir poursuivre mon voyage. 🌸

Je vois bien à quel point l’Ami qui est là me touche quand je vois qu’il se brime et s’empêche de VIVRE sans s’en rendre compte. Je le vois surtout dans ses choix alimentaires, vestimentaires et de loisir… mais aussi dans sa manière de maintenir son savoir en place et de se comporter avec ceux qu’il aime. C’est attendrissant et en même temps je vois l’urgence pour lui – donc pour moi – de cesser cette torture inconsciente auto-infligée. 💝

Alors, je suis allé me chercher deux pizzas hier soir. J’étais en pause alimentaire depuis plus d’une semaine et je n’avais vraiment pas faim. Mais, à force d’insister chez lui j’ai senti qu’il était important que je donne corps à mes mots. Françoise Dolto a dit : « L’adulte qui sait écouter un enfant est un être éclairé. ». Moi je dit : « Celui qui sait écouter sont enfant intérieur est un être réalisé ! » 😉

Bon, je vais retourner au centre du tourbillon. C’est mon enfant intérieur qui me le propose. C’est d’ailleurs lui qui se manifeste par le miroir au quotidien, je pense que vous l’avez bien compris. Le miroir c’est Dieu, Déesse, la Source, le Vivant, l’Unité, l’Amour, notre Enfant intérieur qui nous parle en direct… ❤️

Belle journée à tous ❤️💛💚💙💜🖤 

 

4 réponses

  1. Brigitte

    Il a tant à exprimer à partager à être entendu à libérer à aimer cet enfant intérieur, il’est Bon de lui redonner toute sa place avec délicatesse et amour. Reprendre à partir des moments ou des événements l ont figé dans sa vie et qui a emmené chacun de nous dans notre vie d adulte avec des problématiques propre à chacun. Alors vient petit enfant me raconter ton histoire , je te vois, je t’entend, je t écoute , Je t aime , prend « ta » main et allons à la rencontre de nous « m aime » 🙏😇🌟

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s