Pas peur de mourir ~ Not afraid to die

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack


Modi’in, IsraĂ«lÂ đŸ‡źđŸ‡±Â 

J’en ai connu des peurs chez moi ! La peur de souffrir, la peur d’ĂȘtre seul, la peur d’ĂȘtre le dernier, la peur de l’Ă©chec, la peur d’ĂȘtre abandonnĂ©, la peur d’avoir faim, la peur de ne pas rĂ©ussir, la peur des examens, la peur de la confrontation, la peur d’ĂȘtre rejetĂ©, la peur d’ĂȘtre faussement accusĂ©, la peur d’ĂȘtre humiliĂ©, la peur de m’exposer, la peur de danser, la peur d’ĂȘtre ridicule, la peur d’ĂȘtre trahi, la peur de vieillir, la peur de finir seul, la peur de ne pas ĂȘtre Ă  la hauteur, la peur de ma sexualitĂ©, la peur du noir, la peur de tomber malade, la peur de ne pas ĂȘtre cru, la peur de ne pas ĂȘtre aimĂ©, la peur de ne pas ĂȘtre drĂŽle, la peur d’ĂȘtre responsable, la peur de mourir, la peur de vivre… et certainement d’autres que j’oublie. J’ai mĂȘme eu la peur d’avoir peur…

Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’elles se sont toutes dissipĂ©es. Si, Ă©tant jeune, mes peurs ont pu me faire fuir, me faire battre ou me faire figer sur place, j’ai fini par les affronter. Je pense que la premiĂšre fois Ă  Ă©tĂ© quand j’ai quittĂ© le confort d’une carriĂšre de fonctionnaire dans l’armĂ©e et que je suis parti pour l’inconnu et l’aventure. J’ai tellement affrontĂ© mes peurs… j’ai tellement poussĂ© contre les parois de ma zone de confort, qu’elles ont fini par cĂ©der. Ces derniĂšres annĂ©es, au pire, je vis des apprĂ©hensions. 

MĂȘme la mort ne me fait pas peur. C’est tout le contraire, je suis plutĂŽt curieux et impatient de savoir si, et Ă©ventuellement de quelle maniĂšre, mon histoire continuera aprĂšs avoir fermĂ© les yeux sur ce monde magnifique et illusoire pour une derniĂšre fois. Je vis avec cette curiositĂ© depuis le jour oĂč j’ai vĂ©cu mon expĂ©rience d’Ă©veil en 2001 et que j’ai compris d’un coup Qui j’Ă©tais, que je n’avais plus de raison d’avoir peur et que je pouvais faire de ma vie ce que je voulais.

Je pense que c’est surtout Ă  partir de ce moment lĂ  que j’ai consciemment affrontĂ© mes peurs les unes aprĂšs les autres. Vivre un Ă©veil n’est rien de plus que le signal de dĂ©part pour le voyage vers la rĂ©alisation. Se rĂ©aliser c’est ça pour moi… affronter ses peurs pour aller vers l’Amour et habiter son monde sans plus aucun inconfort. L’Ă©veil est en gros une mĂ©ga prise de conscience que tout n’est qu’un Ă©norme jeu illusoire Ă©nergĂ©tique. Se rĂ©aliser est de le montrer ! Comprendre et dire que quelque chose est un jeu d’illusion est une chose, le vivre rĂ©ellement au quotidien en est une autre.

A chaque fois que j’ai affrontĂ© mes peurs, j’ai eu besoin de me rappeler que tout n’est qu’un jeu et que l’Etre que je suis rĂ©ellement ne risque rien. Ça me mettait en retrait, en position d’observateur et facilitait l’action Ă  entreprendre. Avec le recul, je dirais qu’Ă  chaque fois j’ai dĂ©fiĂ© la mort. Pour agrandir progressivement ma zone de confort, j’ai dĂ» Ă  chaque Ă©tape abandonner mes acquis, me prĂ©parer Ă  perdre… Ça a l’air facile, dit de cette maniĂšre, n’est-ce pas ? Mais, comme je l’ai dit, l’expĂ©rience d’Ă©veil n’est qu’une prise de conscience… qui s’oppose Ă  tout ce que j’ai toujours connu !

Et en effet, j’ai fini par tout perdre… mais, pour TOUT gagner. J’ai perdu mes illusions, mes attachements, mes rĂȘves, mes possessions, mes amis, ma famille, mes amours… pour gagner ma libertĂ©, ma santĂ© et une vie vivante, vibrante et magique. Souvent, au moment de perdre, j’ai affrontĂ© vraiment la peur de mourir, la peur que ça se termine pour moi ici-bas. C’est comme si Ă  chaque libĂ©ration j’avais dĂ» me jeter symboliquement d’une falaise avec comme unique filet de sĂ©curitĂ© ma conscience et ma foi.

loveourplanet-4851331_1920

Affronter la mort c’Ă©tait dĂ©fier la loi de l’homme, dĂ©fier ce que je savais jusque lĂ . C’Ă©tait oser aller au-delĂ  de ce que mes perceptions concevaient comme la rĂ©alitĂ©, pour dĂ©montrer que la rĂ©alitĂ© est autre et que les lois qui gouvernent la VIE sont complĂštement diffĂ©rentes. En fait, les lois de la Vie sont faites pour jouer. Les lois de l’homme sont des lois concernant le fonctionnement de l’illusion, que nous prenons pour la rĂ©alitĂ©… et marchent tant que nous pensons qu’elle est rĂ©elle. Les lois de la Vie fonctionnent en arriĂšre plan, au delĂ  de nos perceptions… et permettent l’illusion d’exister . 

J’ai frĂŽlĂ© la mort physique Ă  plusieurs reprises… et la mort intĂ©rieure Ă©galement. Ça va de paire avec le voyage vers ma rĂ©alisation oĂč j’apprends Ă  briser le connu et le confort de l’illusion, puis mon attachement Ă  elle. Il ne s’agit pas de rĂ©aliser un projet quelconque, il s’agit de faire ce pourquoi je suis venu… jouer le jeu de la Vie jusqu’au bout sachant que je joue… afin d’atterrir sur un autre niveau de conscience… et vivre comme un Dieu sur terre en quelque sorte.

Ça a l’air trĂšs thĂ©orique tout ça, je sais. Pourtant je le vis dans toutes les dimensions de mon ĂȘtre. Je savoure l’illusion… je savoure le jeu de la Vie… je savoure mĂȘme le virus rĂ©veilleur qui parcourt la terre en ce moment… Je n’ai pas peur de mourir, car la vie que nous partageons en ce moment n’est qu’une belle illusion pour moi. C’est pour cette raison que je n’ai pas peur de vivre non plus. Et pour moi, VIVRE n’est rien d’autre que savourer dĂ©licieusement ma propre crĂ©ation d’instant en instant… tout en Ă©voluant tranquillement sur mon chemin avec mon bĂąton de pellerin-explorateur-rapporteur…  

Belle journĂ©e Ă  tous ∞💜∞ 




union-jack-1027898

Modi’in, IsraĂ«lÂ đŸ‡źđŸ‡±Â 

I have known fears ! Fear of suffering, fear of being alone, fear of being the last, fear of failure, fear of being abandoned, fear of being hungry, fear of not succeeding, fear of exams, fear of confrontation, fear of being rejected, fear of being falsely accused, fear of being humiliated, fear of exposing myself, fear of dancing, fear of being ridiculous, fear of being betrayed, fear of aging, fear of ending up alone, fear of not being up to it, fear of my sexuality, fear of the dark, fear of getting sick, fear of not to be believed, fear of not being loved, fear of not being funny, fear of being responsible, fear of dying, fear of living … and certainly others that I forget. I was even afraid to be afraid …

Today, I have the impression that they have all dissipated. If, being young, my fears were able to scare me away, make me fight or freeze on the spot, I ended up facing them. I think the first time was when I left the comfort of a career in the army and left for the unknown and the adventure. I faced my fears so much … I pushed so hard against the walls of my comfort zone, that they finally gave in. In recent years, at worst, I have experienced apprehensions.

Even death does not scare me. Quite the opposite, I am rather curious and impatient to know if, and possibly in what way, my story will continue after closing my eyes in this magnificent and illusory world for the last time. I have lived with this curiosity since the day when I lived my awakening experience in 2001 and I suddenly understood Who I was, that there was no need to be afraid and that I could with my life whatever I wanted.

I think that it is especially from this moment that I consciously faced my fears one after the other. Living an awakening is nothing more than the starting signal for the journey to realization. To realize, that’s what it is for me … to face your fears and go towards Love and to live in your world without any discomfort. Awakening is basically a mega opening of awareness that everything is just a huge, illusory energetic game. To realize oneself is to show it! It is one thing to understand and say that something is a game of illusion, it is quite another to live it on a daily basis.

Whenever I faced my fears, I needed to remember that everything is just a game and that the Being that I really am risks nothing. It put me in the background, in an observer position and made it easier to take action. Looking back, I can say that each time I defied death. To gradually increase my comfort zone, I had to give up my achievements at each stage, and prepare myself to lose … It sounds easy, said in this way, isn’t it? But, as I said the experience of awakening is only an awareness … which opposes itself to everything I have always known!

And indeed, I ended up losing everything … but, to win EVERYTHING. I lost my illusions, my attachments, my dreams, my possessions, my friends, my family, my loves … to gain my freedom, my health and a living, vibrant and magical life. Often when I lost, I really faced the fear of dying, the fear that it would end for me here below. It is as if on each release I had to symbolically throw myself off a cliff with my conscience and my faith as the only safety net.

loveourplanet-4851331_1920

To face death was to defy the law of man, to challenge what I knew to be true until then. It was daring to go beyond what my perceptions conceived of as reality, to demonstrate that reality is different and that the laws that govern LIFE are completely different. In fact, they are made to play. The laws of man are laws concerning the functioning of the illusion, which we take as a reality … and work as long as we think that it is all real. The laws of Life operate in the background, beyond our perceptions … and allow the illusion to exist.

I came close to physical death several times … and inter death too. It goes hand in hand with the journey to my realization where I learn to break the known and the comfort of the illusion… and my attachment to it. It is not a question of carrying out any project, it is a question of doing what I came for … playing the game of Life to the end, knowing that I am playing … in order to land on another level of consciousness … and live like a God on earth somehow.

It sounds very theoretical all that, I know. Yet I live it in all dimensions of my being. I savor the illusion … I savor the game of Life … I even savor the awakening virus that is traveling the earth at the moment … I am not afraid of dying, because the life we share in this moment is just a beautiful illusion for me. It is for this reason that I am not afraid to live either. And for me, LIVING is nothing other than deliciously savoring my own creation from moment to moment … while evolving quietly on my way with my walking stick as a pilgrim-explorer-reporter …

Have a nice day everyone ∞💜∞

5 réponses

  1. florence arnaud

    Tes paroles sont un calmant pour les peurs que je vis présentement
    ton Ă©crit me dis d’espĂ©rer, de croire que mon chemin
    Pourra continuer vers demain si tel est est son choix divin
    Alors je me calme, j’intĂšgre tes paroles plus intensĂ©ment
    Je crois que ces changements que le virus impose Ă  notre Terre
    Sont pour nous dire avancer sans bruits, changer et sachez vous taire !

    NamastĂ© MichaĂ«l, pour ces inspirations que tu m’insuffles qui me permettent de m’Ă©vader de ces peurs pour retrouver un semblant de libertĂ© NamastĂ© NamastĂ©

    Aimé par 1 personne

  2. Eric

    Si tu savais mon frĂšre comme tes paroles rĂ©sonnent en moi. J’aurais pu moi aussi les Ă©crire si j’en avais Ă©tĂ© capable. Je le vis au quotidien avec mes questionnements et aussi mes peurs. Surtout peur de faire souffrir ceux que j’aime.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s