Compte à rebours 

Ville d’Avray (92), France 🇫🇷

C’est en appliquant les outils, que j’ai proposé à ceux que j’ai accompagné à l’époque, que j’ai vécu la guérison de toutes mes pathologies et que j’ai trouvé ma puissance et ma liberté. A la fin il ne restait que le plus important, mon GPS… le miroir. Il me permet de me voir tel que je suis vraiment et de me corriger là où j’en ai besoin afin de continuer à devenir la meilleure version de moi-même. 🌻

Depuis longtemps j’ai compris que dans cette vie il ne s’agit pour moi pas de  “qu’est-ce que je veux avoir” ou de “qu’est-ce que je veux faire”, mais uniquement de “qui est-ce que je choisis d’être”. Je dis “choisis” mais ce n’est pas vraiment un choix, car la Vie-même semble avoir un projet pour moi dans ce sens. Elle me pousse, au-delà de ma volonté égotique, à vivre un jour l’expérience de qui je suis VRAIMENT… c’est-à-dire Dieu, le UN, le Vivant, l’Amour… ❤️ 

Je n’ai donc pas vraiment “choisi” mon chemin et je n’ai de ce fait aucun mérite. Il s’est imposé lourdement à moi. J’avance encore et encore, jour après jour, écoutant attentivement de quelle manière la Vie veut que je change. J’arrive déjà à voir mon rêve se dessiner au loin. Mais, il se peut que tout ça ne soit que la machination de mon mental… et qu’en réalité je suis sur une pente descendante destructrice. Le temps le dira… ⌚️    

En ce moment je lâche tout besoin de signifier encore quelque chose pour quelqu’un, afin d’être prêt pour prendre ma juste place dans mon rêve, dans ma tribu et ma famille à venir. Je pourrai y reconnaitre quelque part la continuation de mon dépouillement initial. Ça peut se voir par le fait que depuis peu je n’accompagne plus… que je n’organise plus de stages ni de retraites… que je passe la majeure partie de mon temps seul… et surtout, que je disparais et me fonds dans le brouhaha de la vie. 😌   

IMG_1440-001

Aujourd’hui je démarre ma dernière ligne droite. Je m’explique… Si je veux être cohérent, je ne peux pas demander quoi que ce soit pour les Voyages Alchimiques “A LA MAISON”. Il se peut que, du coup, je n’aie plus de revenu du tout. Je savais bien que ce moment pouvait arriver. Alors, ça y est… j’y suis. Ça veut dire que ma petite cagnotte est censée être suffisante pour que j’arrive jusqu’au bout de mon voyage et de ma destinée. 🚎

Chaque jour j’aurai besoin de dépenser un petit peu de ce capital qui me permettrait, si je vivais comme tout le monde, de tenir pendant environ 2 ans. Mais.. il est pour moi évident que cela suffira et que ce compte à rebours se terminera bien… et que j’ai exactement les ressources qu’il faut pour arriver là où je suis censé être. Que cela soit sur le plan physique, psychique, spirituel, relationnel ET financier.💰

Et si malgré tout je m’étais trompé ? Et si je n’ai suivi en fin de compte que le fruit de mon imagination si fertile ? Et si je m’étais leurré et menti inconsciemment jusqu’au bout ? Quoi faire, après avoir tout misé sur un seul cheval ? Alors, pas de souci non plus… je deviendrai peut-être juste une sorte de Sâdhu occidental et je continuerai mon chemin tranquillement quelque part dans les méandres de notre magnifique expérience terrestre. 😏

IMG_1900.JPG

En attendant, j’ai encore avancé un peu sur l’installation de ma chambre mobile. Hier matin, lundi, j’ai mis la dernière couche d’isolant… puis je me suis reposé pour trouver l’étape suivante. Pas évident, car les parois ne sont pas droites et le peu de tasseaux que j’ai pu mettre ne se trouvent pas aux meilleurs endroits. 😅

Je pense que j’ai trouvé la solution. Je vais la laisser maturer encore un jour pour voir si je ne trouve pas mieux. Ce matin je vais chercher le bois pour le plancher et le lino que je vais mettre par-dessus. Pas d’agrafe, ni de colle. Je coincerai le tout sous la structure de bois des parois d’origine… que je dois d’ailleurs poncer avant de les remettre. 😌 

Une belle journée de plus à tous… ❤️💛💚💙💜🖤 

8 réponses

  1. Gilles

    Hello Michaël. J’aime travailler le bois depuis l’âge de 10 ans, à la ferme de mon grand-père qui faisait des cages à lapins avec des caisses de récupération. Un homme qui m’a beaucoup appris dans le silence.
    Alors j’aime suivre ton aventure avec ta chambre sur roue. J’y sens ce que le travail du bois développe d’intelligence en nous. Le bois, au travers de sa souplesse, sa générosité, son humilité, nous amène à créer depuis la nuit des temps. Depuis la branche en fourche du 1er abri préhistorique jusqu’aux nouveaux immeubles à structure bois…
    J’ai aussi des envies de construction en bois, peut-être tiny house ?
    Lire ton aventure me rend heureux.
    Bon bricolage, bonne route et belle journée !

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    Je dispose de 6 ans d’autonomie financière.
    Et tous les mois j’économise l’équivalent d’un mois d’autonomie.
    Je ne sais pas encore à quel moment je changerai de cap.
    Je sais simplement aspirer à tout autre chose qu’une vie de salarié dans un bureau.
    Je cherche une autre voie de passage, d’évolution, de liberté.

    Aimé par 1 personne

  3. Maryse

    Bonjour Michael. Je viens de voir que tu seras prochainement en Bretagne. Si cela te correspond, cela me ferait plaisir de te revoir à Plouha. Tu me diras. En tous les cas je continue à te lire régulièrement et à admirer la sincérité de tes partages.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s