Tailler le fer

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

GrĂące au miroir que ma co-voyageuse du moment me met en face, je constate que je dois aller encore plus loin dans ma folie. Le niveau oĂč je suis est dĂ©jĂ  pas mal, je trouve. Il y a peu de choses qui me gĂȘnent ou me font peur dans la relation aux autres. Je sais ce que je veux, j’ose faire ce qu’il faut pour l’obtenir, je sais me positionner et dire NON
 et surtout, je sais rester dans mon territoire. 😌

C’est cet acquis-lĂ  qui, comme une base solide et sĂ©curisante, me permet d’aller plus loin. Je vois bien que je ne vis plus ma folie personnelle comme avant. C’est un Ă©tat intĂ©grĂ© en moi maintenant qui fait partie de ma normalitĂ©. Je semble ĂȘtre prĂȘt pour aller plus loin. GrĂące Ă  ma partenaire du jour, je vois mieux quelle direction prendre. ✌

Pour comprendre ce dont j’ai besoin, la Vie m’a mis en face d’un Michael au fĂ©minin ; un enfant indigo qui a la moitiĂ© de mon Ăąge et Ă  peu prĂšs le mĂȘme degrĂ© de folie que moi. Nous venons tout juste de commencer nos explorations et je constate dĂ©jĂ  que pour l’emmener plus loin, je dois moi-mĂȘme aller plus loin aussi
 et puiser dans mes ressources cachĂ©es. GrĂące Ă  elle, je comprends que je suis encore trop sage et que je me maintiens, malgrĂ© la folie dĂ©jĂ  dĂ©ployĂ©e, dans un cadre de sĂ©curitĂ© relatif, pour ne pas me faire mal. 😏

Je pense que je l’ai dĂ©jĂ  mentionnĂ© ailleurs sur ce blog, mais il semble que je suis vraiment fait pour Aimer et pour Tisser l’Amour. Je ne vis que pour ça. En revanche, pour entrer dans l’état d’Etre qui correspond Ă  ça, je dois faire appel Ă  un espace en moi que je connais bien, mais qui se cache parce qu’il a Ă©tĂ© griĂšvement blessĂ© dans le passĂ©. đŸ€š

J’ai retrouvĂ© mon Ă©tat d’origine, d’ĂȘtre simple. Je me souviens Ă  quel point j’ai toujours fait confiance aux gens, que je (me) donnais sans compter et que j’étais incapable d’inventer des scenarii pour blesser qui que ce soit. Je me souviens Ă©galement Ă  quel point mon innocence a Ă©tĂ© dĂ©truite coup aprĂšs coup et comment chaque blessure a Ă©tĂ© poussĂ©e Ă  bout. Mes masques sont devenus de vrais verrous. Certes, j’ai transcendĂ© la majeure partie de mes blessures, mais je n’ai pas encore trouvĂ© cet Ă©tat d’enfant spontanĂ© innocent et amoureux de jadis. đŸ€Ș

Avant que je subisse ma castration psychologique et que mes problĂšmes intimes prennent le dessus, j’étais vraiment quelqu’un d’autre. Je pense savoir Ă  quel moment mon Ă©tat a switchĂ©. Je me souviens d’une photo de classe oĂč j’avais 6 ou 7 ans. J’étais blond clair avec des cheveux lisses et la bonne bouille ronde d’un bel enfant innocent
 juste un peu perturbĂ© par son immigration rĂ©cente. Sur la photo de l’annĂ©e suivante, j’étais plus grand avec une tĂȘte carrĂ©e de bagarreur rĂ©voltĂ©. Mes cheveux Ă©taient devenus bruns et frisĂ©s.đŸ€š

Pour aller plus loin dans ma folie, il faut que j’ose Ă  nouveau “tomber amoureux” de tout le monde sans avoir peur de me blesser. En y pensant je vois bien ma retenue. Les gens ont toujours pensĂ© que j’étais plutĂŽt timide et complexĂ©. Mon atout dans cette vie a longtemps Ă©tĂ© ma plus grande source de souffrance. 😅

Mes cartes du jour ne font que confirmer mes dires… 😉 

Je suis fait pour toucher
 mĂȘme si je n’ai pas vraiment de technique. C’est mon attitude intĂ©rieure qui fait tout. Celles qui sont passĂ©es entre mes mains le confirmeront. Il n’y a pas de prĂ©dation
 ni de soumission
 juste de la puissance qui ranime l’énergie de Vie. Quand je touche, je me touche Ă  travers l’autre. Ma partenaire est ma polaritĂ© fĂ©minine intĂ©rieure, manifestĂ©e en face de moi. En mĂȘme temps, elle est le support qui me permet de toucher la Vie mĂȘme et d’entrer dans l’espace du UN, de l’Amour vĂ©ritable. 💗

Ces derniĂšres annĂ©es j’ai assez vĂ©cu de “fusions et de dĂ©-fusions” et je pense que ma blessure d’abandon a Ă©tĂ© bien soignĂ©e grĂące Ă  ça. Je suis peut-ĂȘtre Ă  nouveau capable d’entrer en relation avec quelqu’un Ă  partir de mon espace de vulnĂ©rabilitĂ©. Juste accueillir l’attirance Ă©ventuelle que je sens et la suivre
 oser donner corps Ă  un ressenti ou une Ă©motion douce par le toucher
 oser redevenir amoureux-innocent des autres et de la vie. Je le fais dĂ©jà
 beaucoup mĂȘme. C’est carrĂ©ment devenu ma spĂ©cialitĂ© en quelque sorte, le toucher d’Amour. Je vais dĂ©jĂ  trĂšs trĂšs loin
 mais je m’arrĂȘte malgrĂ© tout encore Ă  un certain niveau. đŸ”„

Mon dĂ©fi pendant ces quelques jours d’exploration est d’oser suivre mes Ă©lans comme ils viennent. Normalement je propose ça Ă  mes co-voyageuses en restant juste disponible, prĂ©sent et bienveillant. Maintenant, c’est mon tour de me lĂącher et de m’explorer. Comme ma co-exploratrice a le mĂȘme dĂ©fi, ça promet. NĂ©anmoins, c’est une belle maniĂšre de clĂŽturer mon sĂ©jour ici Ă  Taillefer
 en taillant le fer de mon armure. 😉 

Je vous souhaite une dĂ©licieuse journĂ©e ∞❀∞ 

2 réponses

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s