La Bastille

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

Il fait frais dans la grande salle. J’y suis bien. Il suffit de venir le matin tĂŽt, de crĂ©er un bon courant d’air et de fermer les volets lĂ  oĂč le soleil chauffe trop la piĂšce. La fraĂźcheur accumulĂ©e dans l’espace reste ensuite toute la journĂ©e, alors j’en profite et je ne bouge plus. Je ne me sens pas du tout attirĂ© pour aller m’aventurer dans la chaleur. C’est seulement vers 21 heures que la yourte redevient Ă  nouveau assez accueillante pour que j’y retourne et que je quitte mon havre de fraicheur. 😌

Pour quelqu’un qui ne me connaĂźt pas et qui ne sait pas ce qui se passe au fond de moi, je suis certainement un homme ennuyeux qui ne fait jamais rien. Pas de promenades en bord mer, en forĂȘt ou en ville
 pas de sorties en terrasse, au cinĂ©ma ou chez des copains
 pas de rencontres avec les poneys, les plantes mĂ©dicinales ou des coins magiques de Taillefer
 mĂȘme pas de bronzage pour donner un aspect plus jeune et plus attrayant Ă  mon corps. Rien, nada, clum
 😉 

Je suis lĂ  que pour une seule chose. J’aime le dire ouvertement et sans retenue depuis quelque jours et je le redirai certainement encore et encore. Etre Ă  l’extĂ©rieur du placard correspond pour l’instant Ă  mon expression haute et forte de ce que je suis rĂ©ellement, sans plus tenir compte de ce que quelqu’un puisse penser de moi. Je suis lĂ  pour initier la co-crĂ©ation d’un mouvement vers l’Amour et l’Unité  Je suis unique, car je sais exactement comment y arriver
 avec une personne, avec un couple, avec un groupe et mĂȘme au niveau de la terre entiĂšre. 🧹

hand-3324441_1920

Je suis un leader avec un coeur gros comme une maison, prĂȘt Ă  accueillir les premiers membres de notre Grande Famille d’Humains Nouveaux. Ce coeur bat au rythme des tambours de nos peuples anciens. Ils ont tous disparu en laissant juste leur empreinte dans le mĂ©moire cellulaire, dont notre monde illusoire est fait. Il suffit d’écouter partout aux parois pour entendre le coeur de l’Homme, le coeur de la Vie, qui nous donne sans cesse le rythme d’une renaissance Ă©ventuelle prochaine. 💓

Je ne bouge plus. Je suis lĂ , attentif et disponible. En tant qu’homme j’ai vĂ©cu assez de folies et d’expĂ©riences de toutes sortes. J’ai fait le tour de mon histoire personnelle Ă©gotique. Seul, je ne peux plus aller plus loin. Je suis comme la Bastille, comme ce symbole qui reprĂ©sente un patriarcat rĂ©volu et qui se rend compte que seul il ne reprĂ©sente rien. Alors il est prĂȘt Ă  se laisser renverser et balayer volontairement par une deuxiĂšme Ă©volution, une rĂ©volution, le retour de la puissance fĂ©minine. 👾

Quand je me trouve en ce moment avec une co-voyageuse, je ne fais plus rien. Le peu que je faisais encore vient de s’arrĂȘter. J’ai compris et intĂ©grĂ© enfin que ma prĂ©sence seule suffit et que je n’ai mĂȘme pas besoin d’agir ou de parler. Je suis lĂ  pour elles
 je suis entiĂšrement disponible, comme un socle qui attend que la statue reprenne sa place. C’est de la femme que le monde est né  c’est Ă  travers elle qu’il peut renaĂźtre. 😍

castle-223776_1920

J’accueille celles qui me sollicitent et qui me semblent prĂȘtes. Elles viennent, comme d’habitude, toutes seules Ă  ma rencontre. Elles n’ont plus le mĂȘme profil. L’ñge s’étale
 l’état de sorciĂšre est plus proche de la surface. Elles deviennent plus jeunes, plus indigo ou cristal, plus gourmandes et surtout plus folles. Mon dieux que j’aime ça. DĂ©jĂ  en m’écrivant ou en Ă©changeant par tĂ©lĂ©phone elles se lĂąchent. Elles semblent avoir tellement faim et soif d’autre chose
 et tellement envie et besoin de se retrouver. J’ai l’impression que certaines ont vraiment compris que je suis uniquement lĂ  pour faire couler la source
 pour que ça coule de source.💧

DĂ©jĂ  en Ă©crivant, je me sens presque en extase. JE SUIS LA POUR ÇA ! J’attends depuis tellement longtemps. J’ai tellement fait d’effort. Il y a dĂ©jĂ  tellement de femmes qui sont venues Ă  ce rendez-vous donnĂ© il y a 700 ans. Celles qui viennent encore sont de plus en plus prĂȘtes. J’ai l’impression que “c’est aujourd’hui demain”. Je commence Ă  sentir comment ma simple prĂ©sence pourra leur permettre d’éclore. Avant il fallait encore de l’ancien Michael, de Mike, le hĂ©ros qui allait Ă  leur rencontre parce qu’elles restaient coincĂ©es quelque part. 👹‍🚒

Si jusque lĂ  j’ai dĂ» faire un effort au cours des explorations pour les rĂ©veiller, pour relancer leur Ă©nergie et leur audace… et pour leur montrer leur hĂ©ritage
 aujourd’hui elles viennent me chercher, dĂ©jĂ  toutes prĂȘtes Ă  vivre leur folie. Je pense que je suis enfin prĂȘt pour les accueillir Ă  leur niveau, Ă  accueillir la Femme dans toute sa gloire. Ça ne se voit pas trop de l’extĂ©rieur
 c’est tout en subtilitĂ© Ă  l’intĂ©rieur de moi. En plus, c’est encore en train de se mettre en place. đŸ„Ž

witch-4290114_1920

J’aime lire leur folie
 j’aime voir leur audace
 j’aime quand elle comprennent qu’elle peuvent explorer Ă  travers moi en toute sĂ©curitĂ© pour retrouver leur hĂ©ritage perdu. Je suis unique comme homme. J’en suis conscient et je m’en fous si ça sonne orgueilleux ou mĂ©galomane. Aider une femme Ă  accoucher d’elle-mĂȘme et l’accompagner dans le processus de sa propre restauration demande une disponibilitĂ© pour laquelle la plupart de mes frĂšres n’ont pas Ă©tĂ© prĂ©parĂ©s. Il n’y a pas de place pour une autre distraction. Il n’est pas possible de perdre l’attention un seul instant. La moindre absence peut laisser place Ă  une peur viscĂ©rale et ancestrale venant des bĂ»chers et d’autres dĂ©sastres du passé  et court-circuiter ce qui se passe une fois pour tout. 😅

Une fois qu’elles osent, qu’elles comprennent qu’elles sont en sĂ©curitĂ© et que je ne suis pas une menace, mais un co-pilote, co-voyageur et co-explorateur complice et solide
 ma prĂ©sence et mon corps deviennent une source d’énergie et d’inspiration, un support, un socle, une prise de terre, un vaisseau. J’accompagne leur exploration et j’encourage et valide tout Ă©lan vers elles-mĂȘmes, leur particularitĂ©, la source, l’Amour et la dĂ©esse-mĂšre. En mĂȘme temps je les aide Ă  sortir de la peur, des retenues, du lourd, de l’ancien, de la prison, du mental, du pouvoir et du superficiel. Mes dons servent Ă  ça
 je sens exactement oĂč elles se trouvent au cours de leur exploration, et au besoin je les guide. đŸ€©

Si jusque lĂ  j’allais encore Ă  la rencontre de celles qui avaient des rĂ©serves, aujourd’hui je ne le fais plus. Si la sorciĂšre en herbe n’ose pas m’utiliser et qu’elle reste dans sa timiditĂ© ou ses attentes, elle rentrera tout simplement bredouille. Alors, je m’extasie devant celles qui ont compris, qui prennent la responsabilitĂ© de leur sort et qui prennent le devant. Ce n’est pas nĂ©cessairement simple pour elles, je le vois bien. Ça demande vraiment de sortir de sa zone de confort un peu comme la cavalerie dans des westerns amĂ©ricains. 😏

lion-3012515_1920

Parfois je me demande comment elles font pour avoir envie d’explorer avec moi. Comme je l’ai dit, je n’ai plus 30 ans, et mĂȘme si intĂ©rieurement j’ai plutĂŽt l’ñge de mon enfant intĂ©rieur, mon corps et bien celui d’un soixantenaire. Ce qui explique en fait tout, c’est qu’elles me reconnaissent ! Elles me connaissent avant de m’avoir vu. Elle me reconnaissent par mes Ă©critures, par mes paroles, par ma vibration
 La plupart d’entre elles savent inconsciemment dĂ©jĂ  qui je suis et me font d’emblĂ©e confiance. Elles ont rĂȘvĂ© de moi, m’ont vu dans des Ă©tats de conscience modifiĂ©s, dans des “dĂ©jĂ  vue”
 ou elles savent, tout simplement. đŸ€Ș

Je suis plutĂŽt quelqu’un qui vit dans l’ici et maintenant
 mais il devient de plus en plus Ă©vident qu’elles reconnaissent le grand prĂȘtre ou maĂźtre sorcier que j’ai dĂ» ĂȘtre un jour. Celui qui a maudit ses assassins au moment de s’enflammer sur les bĂ»chers
 entourĂ© de toutes celles qu’il retrouve aujourd’hui. Ça a dĂ» ĂȘtre quelqu’un de bien, de pur et de valeureux. C’est comme si elle rentraient Ă  la maison quand elles se trouvent avec moi. C’est dĂ©routant, mais je sens la mĂȘme chose. Je sens mes Amies d’antan revenir une Ă  une chez ellesâ€ŠđŸ”„      

Je vous souhaite une journĂ©e magique de plus ∞❀∞ 

2 commentaires sur « La Bastille »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s