Le vide

Die (26) France đŸ‡«đŸ‡·Â 

Depuis le dĂ©but de l’annĂ©e mon planning s’est vidĂ© d’une maniĂšre trĂšs rapide… et j’en suis heureux. Des collaborations se sont spontanĂ©ment arrĂȘtĂ©s et les stages correspondants annulĂ©s… Des personnes se sont Ă©loignĂ©es, d’autres se sont rapprochĂ©es. C’est ce que j’ai l’habitude de voir quand des changements en moi se sont produits. Le dĂ©cor change. 🙃 

J’ai du du coup adapter mon site et je me sens mieux ainsi. Ca fait propre. J’aime de plus en plus la simplicitĂ©… les espaces vides. Il reste en tant que stage le Prana-Tantra et L’envol de PĂ©gase. En mĂȘme temps je suis conscient qu’il est possible que les espaces vides sont lĂ  pour prĂ©parer le terrain pour une nouvelle proposition de co-animation que j’ai eu il y a quelques semaines. Mais comme rien n’est sĂ»r pour le moment, bouche cousue. 😉

Quoi qu’il en soit, les choses bougent encore et encore et aujourd’hui je me sens aussi prĂȘt Ă  voyager davantage et plus loin. Quelque chose s’est passĂ© en moi Ă  Amsterdam et en Israel. Je me sens plus lĂ©ger, plus libre. D’ailleurs, il est facile pour moi de rester dans la nourriture Pranique depuis 8 jours. Je me sens nourri, en Amour, avec moi. 😍

Donc, si les espaces dans mon agenda restent vide, j’irai explorer d’autres parties du globe. Le PĂ©rou et le Costa-Rica sont dĂ©jĂ  deux endroits que j’aimerais beaucoup dĂ©couvrir. DĂ©jĂ  la semaine prochaine il y a mon premier voyage vers l’Ile de la RĂ©union, avec Marie Lise LabontĂ©. 😊

Je me sens de plus en plus vivant, goĂ»tant ainsi de plus en plus toutes ces belles choses que la vie m’offre et que je ne voyais pas vraiment avant, quand j’avais encore mon rythme du « quotidien » et la tĂȘte dans le guidon. C’est seulement maintenant, aprĂšs un peu plus d’un an, que je commence enfin Ă  sentir cette libertĂ© qui me permet de faire ce que je veux, quand je veux, oĂč je veux. De ne pas prendre nĂ©cessairement un billet aller-retour, mais peut-ĂȘtre un aller simple. đŸ€—

Ces choses qui disparaissent me permettent aussi davantage de me centrer sur ce qui reste, l’essentiel… Parcourir sans relĂąche ce chemin vers l’Amour, la voie du Tantra… et de m’en nourrir de plus en plus par la voie du Prana… 😇

Il s’agit aussi d’oser me montrer de plus en plus, timide comme je suis, vous vous souvenez ? Alors, pour aller dans ce sens vous trouverez bientĂŽt mes propositions aussi sur MĂ©ditationFrance.Com… J’ose encore ouvrir un peu plus. C’Ă©tait facile cette fois-ci car j’Ă©tais contactĂ© par quelqu’un de trĂšs sympathique et je me suis donc facilement engagĂ© avec lui.  😜

Bon, je laisse donc continuer ce nettoyage spontanĂ©, tout en me ressourçant dans cette belle rĂ©gion de la DrĂŽme. Je lĂąche prise et me laisse porter « ailleurs »… 😊 

Belle soirĂ©e de dimanche Ă  tous â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œÂ 

 

12 réponses

  1. ericregardelemonde

    Cette annĂ©e j’ai posĂ© comme intention de moins « faire » et plus « ĂȘtre ».
    Du coup il y a plus de vide. Et c’est bon.
    Et quand il se remplit, c’est qu’on m’a proposĂ© quelque chose, ce n’est pas moi qui en suis Ă  l’initiative. Et ce qu’on m’a proposĂ© depuis 10 jours, ce sont des supers trucs.
    Laisser faire, donc…

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    À propos de vide, je constate de mĂȘme que des Ă©lĂ©ments importants de ma vie sont en train de se dĂ©faire, comme des icebergs qui se dĂ©tachent de la banquise.
    Je sais aussi, parce que je le sens, que je vais couper certaines branches importantes de l’arbre de ma vie en 2017.
    Et je ne vais pas pour autant chercher à combler le vide qui se fait déjà.
    Je prends le temps d’Ă©couter « Celui qui demeure au dedans » pour laisser jaillir un projet de vie, MON projet de vie.
    Je ne veux plus vivre le rĂȘve d’un autre.
    Il est grand temps pour moi de vivre MON rĂȘve.
    La bise aux goĂ©lands (Jonathan, Fletcher Lynd,…) 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Alain

    Coucou Michaël,
    Le PĂ©rou est LE pays pour lequel je ressens une forte attraction.
    Je pense m’y rendre cette annĂ©e, ou en 2018 au plus tard.
    Visites des lieux sacrĂ©s Incas, bien sĂ»r, mais aussi rencontre avec la « madre ».
    J’aime bien cette idĂ©e de voyage « aller simple ».
    La bise à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. souchon nathalie

    je te lis aussi tous les jours mais je ne peux quant Ă  moi m’empĂȘcher de te laisser des romans !!! bon aprĂšs tout je suis une littĂ©raire !!
    j’avais cette fois envie de te dire ne cherche pas Ă  remplir ce vide qui se crĂ©e !!! zut je donne un conseil !!! bon ben j’assume, je ressens juste que ce vide c’est une chance , l’occasion de se retrouver face Ă  face avec soi-mĂȘme !!! l’occasion dont nous avons tous tant besoin de « ne rien faire » ( ah ! l’Art de ne rien faire ) et de prendre soin de soi, rien que de soi !!!! toute Ă  l’heure j’ai soudain eu l’intuition que le travail nous perd !!! Ă©thymologiquement travail signifie souffrance !!! et oui !!! or on nous fait bien comprendre dans ce monde qui est le nĂŽtre que si on ne travaille pas on n’est rien car on n’a pas de reconnaissance sociale !!! mais bon sang qui a dĂ©crĂ©tĂ© cela, oĂč est la justification si ce n’est Ă  l’origine de disperser notre belle Ă©nergie de crĂ©ation pour se perdre !!! Ă  mon sens le travail comme on le conçoit aujourd’hui revient Ă  se vider de notre substantifique moĂ«lle !!! j’ai toujours pensĂ© que si on laissait un enfant aller vers ce qui l’attire naturellement il finirait une fois adulte dans ce pour quoi il est rĂ©ellement fait, il aurait un mĂ©tier passion, source d’Ă©panouissement rĂ©el et pierre Ă  l’Ă©difice de l’humanitĂ© !!! or on nous formate pour aller Ă  l’usine et bien peu sont ceux qui aiment ce qu’ils font et peu Ă  peu nous dĂ©perrissons, trouvant refuge dans de stupides Ă©missions de tĂ©lĂ© ou dans diverses addictions !!! nous sommes tous fait pour quelque chose pour quoi nous sommes naturellement douĂ© et dĂšs lors il n’est mĂȘme plus question de travail, on oeuvre tout naturellement car on sait, c’est notre nature, notre essence et on ne traine plus les pieds pour aller oeuvrer, on se sent heureux, on est dans notre Ă©lĂ©ment, on s’Ă©panouit tout en occupant naturellement notre place dans la sociĂ©tĂ© !!! on ne se perd plus en route, on s’Ă©lĂšve, on grandit !!! alors aujourd’hui quand j’entend quelqu’un me dire « mais je bosse moi, ouvre un peu les yeux » parce que moi je ne « ‘travaille » pas au sens oĂč il l’entend je me dis , « pauvre de lui, puisse-t-il se rĂ©veiller et reprendre sa vie en main !!!! et j’Ă©prouve beaucoup de peine !!!
    ceux qui ont le courage de sortir des rails, de tout plaquer ce qu’ils ont obtenu aprĂšs des annĂ©es passĂ©es sur les bancs de l’Ă©cole je leur dis  » chapeau !!! quel courage, quel authenticitĂ© !!! et pour cela tu as toute ma reconnaissance michael parce que j’ai longtemps eu honte de ne plus arriver Ă  travailler , parce que le regard de mon pĂšre me blessait, parce que je me sentais inexistante et que tu m’as permis par ton propre cheminement de prendre conscience de ce que j’Ă©tais tout simplement entrain de reprendre ma vie en main de sortir du formatage et cela demande du temps !!! je n’ai plus honte de dire que je ne travaille pas, car j’oeuvre par ailleurs dans ce qui me parait bien plus essentiel ; la reconstruction de ma conscience, la rĂ©cupĂ©ration de mon Ă©nergie, la montĂ©e en Ă©nergie, je prĂ©pare le terrain, je suis sur les bancs de l’Ă©cole de la vie et j’apprend, j’apprend et j’apprend encore comme jamais !!! et je suis fiĂšre d’avoir ce courage en dĂ©pit des remarques singlantes que j’essuie rĂ©guliĂšrement !!! mais quand je vois ton chemin, ça m’aide car je suis Ă  quelques pas derriĂšre toi, je te suis vers le monde de demain oĂč les repĂšres ne seront plus du tout les mĂȘmes !!! le vide est nĂ©cessaire, sortir un peu du toujours faire et de ces journĂ©es remplies Ă  en ĂȘtre abruti !!! de la place pour observer, intĂ©grer, digĂ©rer et comprendre car avancer ce n’est pas forcĂ©ment ĂȘtre dans l’action, c’est aussi et peut-ĂȘtre surtout ĂȘtre observateur de tout ce qui vient Ă  nous pour en tirer les enseignements et les prises de conscience nĂ©cessaires !!! merci la vie merci michael !!!

    Aimé par 2 personnes

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s