Cohabitation respectueuse

Le Chesnay-Rocquencourt (78), France 🇫🇷 

Depuis ma naissance, j’apprends tous les jours. Les 25 premières années de ma vie, j’ai appris par la peur, induite par mes professeurs conditionnés, comment m’adapter à une société malade. Puis, pendant les 40 années qui ont suivi, avec mes malaises, maladies et malheurs comme enseignants, j’ai dû désapprendre par mes propres forces comment retrouver mon naturel… au risque de mourir d’incohérence et d’absence de sens. J’y ai échappé de justesse et j’ai en quelque sorte perdu ma peau… même si j’aime à penser que c’est la peau de mon ego. J’apprends encore tous les jours et j’ai l’impression que c’est loin d’être fini. Retrouver le naturel d’antan, de notre glorieuse époque ancestrale, me semble la seule occupation logique. Avant d’avancer dans quoi que ce soit dans la vie, il faut, de mon point de vue, qu’il y ait tout d’abord une connexion forte, fiable et durable avec la Source… sinon, il se passera ce qu’on voit de plus en plus dans notre monde, c’est-à-dire, n’importe quoi ! 🌍 

J’apprends pas à pas comment m’approcher de l’état d’Amour. Cela devient de plus en plus difficile et j’ai de plus en plus besoin des compétences que j’ai acquises au cours de mon parcours. C’est un peu comme si avant je conduisais une Renault 5, composée uniquement de mécanique et que je conduisais sur du plat… alors qu’aujourd’hui je roule dans une NIO ES8, qui est la voiture la plus intelligente du moment et qui nécessite certainement un réglage très précis et très fin… et que j’utilise pour faire du cross. Quiconque qui n’a pas suivi mon histoire ne pourra pas me comprendre. Récemment encore, j’ai reçu un commentaire que je n’ai même pas validé à cause de cela. Mon parcours et mon apprentissage sont si atypiques qu’ils sont incompréhensibles pour ceux qui conduisent encore en Renault 5. Rien n’est plus linéaire, facile ou prévisible dans mon histoire. J’explore en tâtant comment vivre de manière connectée, entouré de gens qui pensent qu’ils le sont mais en réalité ne le sont pas… dans un monde dépourvu de sens. 🌀 

IMG_2325

Je n’ai aucun jugement, aucune critique, aucune rancune envers qui que ce soit… juste la prétention et la certitude que par magie j’ai trouvé le bon filon psycho-spirituel il y a 35 ans. Jour après jour je me suis laissé guider et j’irais jusqu’au bout de mon aventure terrestre en suivant ce fil conducteur. Ce sont surtout les signes et les miroirs qui, avec ma capacité à les percevoir, constituent pour moi le lien de plus en plus vivant avec le Vivant. Si nous sommes tous ensemble réellement UN, cela signifie que nous formons une seule entité, mais aussi que je suis fondamentalement seul avec et dans mon expérience. Tout le monde sur mon chemin est une facette de moi, me montrant où je suis, où j’en suis, où je suis censé aller… me permettant en continue de me définir encore et encore, jusqu’à ce que mon plomb intérieur devienne de l’or… ou que le diamant brut scintille enfin dans tout l’éclat de toutes ses facettes. J’ai parfois l’impression de régresser, mais ce sont tout simplement les multiples paysages variés qui traversent mon champ d’expérience. 🖼️

Actuellement, je navigue dans les eaux troubles de la vie à deux. Tout indique que ma place est ici, à Paris avec ma compagne actuelle… mais c’est loin d’être facile. En même temps, ce que j’ai à apprendre me semble tellement logique, naturel et fondamental que cela me donne tout le sens dont j’ai besoin pour avancer de manière motivée. Cependant, je dois me rappeler quotidiennement QUI je suis et pourquoi je suis ici. J’ai besoin de rester conscient et en contact permanent avec le Vivant. Je suis Alchimiste. Je me transforme et j’ai un effet transformateur spontané sur les personnes avec qui j’ai une relation. Aujourd’hui, c’est très clair, ça. Alors quand j’arrive quelque part, les choses commencent spontanément à bouger. Il suffit que je sois le plus fidèlement possible MICHAEL, pour provoquer des enchaînements de réactions, de situations ou de conflits, qui n’ont pour seul but que de transformer ceux qui sont entré dans le tourbillon alchimique. C’est magique… mais pas facile… 🌪️

IMG_2327

Toute relation devrait être fondée avant tout sur le respect… et de ma fenêtre je constate que ce n’est vraiment pas le cas. Les intrusions et violences invisibles et inconscientes, entre parents et enfants, partenaires, amis, collègues et même étrangers, fusent sans cesse et détruisent visiblement et invisiblement tout espoir de relations durables. J’apprends et j’enseigne depuis des années comment devenir cohérent avec l’Amour et l’Unité que nous formons ensemble. Je passe mon temps à essayer moi-même de redécouvrir et réintégrer ce profond respect que nos ancêtres avaient certainement naturellement les uns pour les autres. Chaque outil que j’ai créé constitue un support permettant de retrouver progressivement l’état de ce Respect. Dans un monde peuplé de blessés graves, ce sont de véritables travaux d’Hercule. A défaut d’Essentiel, l’habitude humaine de commérer, polémiquer, contrarier, attaquer, régler des comptes, insulter, reprocher, juger, critiquer, rabaisser, commenter, dénigrer, moquer, se plaindre, s’affirmer, se vendre et chercher à convaincre et avoir raison… par des propos souvent en apparence anodins… c’est une pathologie chronique qui se nourrit toute seule… et tout cela au tac-o-tac où tout le monde parle et personne n’écoute. 🙉 

Tout le monde considère que c’est normal. Ce manque de respect est devenu normal. J’ai vu pendant des années comment les gens ne se rendent pas compte de la violence dont ils sont issus. Comme les gens ne sentent pas ce qui se passe en eux, ne savent pas parler de leur intériorité et manquent chroniquement d’Essentiel, ils compensent auprès de leur entourage en vomissant généreusement leurs déchets émotionnels. Observez et notez qui autour de vous parle vraiment de soi-même… de ce qu’il vit, ce qu’il ressent, de ce qui lui arrive, comment il avance… sans impliquer l’autre. Quasiment jamais  je n’entends cela. Les gens parlent de leurs problèmes, de leurs achats, de ce qu’ils ont, de ce qu’ils font, de ce qu’ils ont fait… puis de la bouffe, du foot, de la politique et de l’autre sexe ! C’est le vide sidéral spirituel pour moi ! Et dans le peu de psycho-spiritualité que je trouve, les gens s’occupent du messager, c’est-à-dire des symptômes, de la manifestation problématique… tout en occultant le message qu’il véhicule. Et… bien sûr, je parle aussi de moi, car je ne me trompe jamais sur les autres, ME concernant. 😷

IMG_0737

Plus que jamais je suis invitée, avant de pouvoir aller plus loin, à instaurer le respect dans mon propre couple. Ma partenaire est libre. Elle fait ce qu’elle sent être bon et juste pour elle. Elle est de ce fait mon baro-maître m’indiquant si je progresse adéquatement. Je dois d’abord créer mon camp de base relationnel, quelque chose que j’appelle depuis peu Une Cohabitation Respectueuse. Sans un profond respect réciproque, rien n’est possible. C’est une condition pré-requis avant de pouvoir m’aventurer plus loin et explorer les sphères subtils et supérieures. Cela nécessite une atmosphère de confiance mutuelle rassurante totale. Il m’a fallu du temps pour comprendre comment et où je ne respecte pas ma partenaire actuelle et ceux qui m’entourent. Même si je n’exprime pas forcément mes constats verbalement, je n’en pense pas moins. C’est dans ma tête que je critique, que je juge, que je reproche et que je compare. J’ai tellement longtemps cherché la petite bête pour m’améliorer et aider les autres que c’est devenu une sorte de déformation professionnelle qui envahit ma vie privée et intime . De mon point de vue, il n’y a pas deux façons de rejoindre le Vivant… et malheureusement aucune attitude, comportement ou expression des autres n’échappe à mon attention. 👀 

Je dois apprendre à lâcher prise et à me détendre. Mon parcours thérapeutique personnel est terminé et je suis censé garder mon attention en tant que coach psycho-spirituel uniquement pour ceux qui me sollicitent. Je dois laisser les gens dans ma vie privé et intime tranquilles. Je dois laisser ma partenaire tranquille… même dans ma tête. La seule façon de le faire, la seule façon que je vois pour le moment, c’est simplement de prendre soin de moi, de porter mon attention sur la façon dont j’occupe mon territoire et organise mon quotidien. Faire ce que j’aime et vivre selon mes rythmes… même si ce n’est pas forcément confortable pour ma compagne. Du coup, nos rythmes, nos centres d’intérêts, nos activités et ainsi nos points de rencontre se dissocient rapidement. Peut-être que notre couple ne survivra pas à ce revirement, mais si j’arrive à m’installer sur ce palier relationnel de Cohabitation Respectueuse et que par effet miroir les agressions involontaires et réciproques cessent, quelque chose de nouveau peut naître… ensemble ou pas. Quoi qu’il en soit, je dois apprendre et intégrer ce que je viens de décrire et quoi qu’il arrive, j’en serai riche par la suite. Du coup, j’ai l’impression que je m’approche aussi doucement de ce silence intérieur auquel j’aspire depuis si longtemps. 🤫

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Ils en ont fait un film tout à fait sympa que je viens de voir au ciné : Chœur de rockers… 👍

2 commentaires sur « Cohabitation respectueuse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s