J’ai 16 ans

Amritapuri, Inde 🇮🇳

Je me présente, je m’appelle Michael et j’ai 16 ans. C’est seulement quand je regarde dans la glace que je me rends compte que mon corps a vieilli plus vite que moi. Tant pis, je dirais que j’ai l’âge de ma conscience… et en tant que telle, je suis très jeune. J’ai encore beaucoup de chemin à faire, des rêves à réaliser et une famille à construire. Et tout ça, avec un caractère de cochon… Disons, c’est ainsi que les gens me décriront sûrement s’ils ne prennent pas le temps de mieux me connaitre. 🐷

Je ne suis vraiment pas, ou plus, ce à quoi je ressemble, ce à quoi je voulais toujours ressembler… Ce roc dynamique extraverti et athlétique sur qui ont pouvait compter, qui savait tout faire rapidement et d’une manière organisée et efficace. Celui qui est beau, intelligent et fort et qui trouve toujours une solution à tous les problèmes. Celui qui est un vrai meneur d’homme, un boutentrain qui disait toujours OUI, qui était drôle, de bonne compagnie, d’humeur égale et joyeux et qui, pour certains, représentait un exemple à suivre. 😥

Eh bien, aujourd’hui, ayant beaucoup lâché, disons plutôt, ayant de moins en moins de contrôle sur la vie et moi-même, je découvre doucement celui qui se cache derrière cette forteresse en toc. Je le découvre surtout quand je suis seul, quand personne ne me regarde. Je me vois de plus en plus désordonné, lent, paresseux, vite débordé, pas sur de moi, maladroit, dépassé, pas constant dans mes humeurs, indécis, souvent silencieux et en retrait cherchant la solitude. Je me sens souvent empoté et je m’embrouille et m’embourbe… Je n’ai plus du tout envie de gérer quoi que ce soit ou aider qui que ce soit. 😏

En laissant doucement de la place à ce que je suis vraiment, je découvre que PAS tout est ok pour moi et que je n’ai plus du tout envie de dire OUI d’emblée. Je découvre ce que j’aime et ce que je n’aime pas et je ne m’oblige plus à faire ce que je n’aime pas. Au risque de perdre des amis ou créer des problèmes. Même hier quand Panchi et Joe m’ont demandé de venir avec eux faire un tour avec la camionnette des poubelles, parce qu’ils avaient un truc à faire, je leur ai dit tout de suite que je n’avais pas envie de bosser. C’était ok pour eux, ils me disaient que c’était juste pour le plaisir de partager on moment ensemble, puis pour boire du chaï ensuite. 🍵

Soyons clairs tout de suite… JE N’AIME PAS TRAVAILLER ! Rien qui ressemble à un effort ne m’attire, peu import le prétexte : décorer, ranger, déménager, des marches rapides, du sport, étudier, méditer, porter des sacs lourds ou des poubelles, des veillées, bricoler, jardiner, faire le ménage… Je continue ou vous avez compris les grandes lignes ? Je n’aime que m’amuser et sentir ma paix grandissante… le reste n’est qu’une perte de temps pour moi, et j’en ai déjà assez perdu comme ça. 😉

Je n’aime pas non plus que quelqu’un ENTRE DANS MON TERRITOIRE sans y être invité ! Peu importe les bonnes intentions qu’il peut avoir : je n’aime pas que quelqu’un décide ou parle à ma place, commence à me parler sans vérifier que je sois disponible, s’engage pour moi, me fait de la thérapie sauvage, me donne des conseils ou un enseignement que je n’ai pas demandé, me demande de faire des choses juste parce que je suis un homme, me sollicite pour des choses qui ne me concernent pas ou qui ne sont pas actuelles… ou que quelqu’un essaye de me persuader à faire un truc dont je n’ai pas envie. En gros, j’aime que l’on me laisse tranquille et en paix. Que chacun s’occupe de ses affaires. Ouf, c’est dit ! 😅

Je déteste parler DE POLITIQUE, DU SPORT, DES RELIGIONS et de tout autre sujet futile à mes yeux ou potentiellement source de conflits. Parler pour ne rien dire ne m’intéresse pas non plus. Quand je vois que les gens autour de moi ne s’écoutent pas, que c’est un discours de sourds ou que des clichés et banalités toutes faites que j’entends depuis des décennies commencent à pointer le nez, je me retire dans ma bulle ou je vais faire autre chose. 🗣

J’ai bien fait de le mentionner, j’ai HORREUR DES CONFLITS, mais je n’en ai plus peur. Si quelqu’un me cherche, il se peut bien que je lui rentre dedans, verbalement, comme un jeune fou sans cervelle. Il est bien possible aussi que 30 secondes plus tard j’ai tout oublié. Lui ou elle souvent pas, par contre… 🙄

Justement, j’ai une MÉMOIRE TRÈS LIMITÉE ! J’ai remarqué qu’avec le temps, sans pour autant avoir l’Alzheimer, je retiens que très peu de choses… que l’essentiel j’ose espérer ! J’oublie rapidement événements, visages, échanges… même les plus agréables parfois. En plus, JE SUIS LENT !!! J’ai besoin de temps pour entendre, réfléchir, laisser descendre… Parfois non, parfois je décide tout de suite. Mais c’est moi qui veut dicter ma vitesse, je ne veux pas que quelqu’un me presse… J’ai la même lenteur pour faire les choses. Si encore aujourd’hui certains pensent que je suis rapide, c’est seulement parce que j’ai très peu à faire. 📝 

Je suis ALLERGIQUE AU SÉRIEUX ! et je risque de perturber un assemblée quand ça devient trop chargé en « savoir et connaissances » à mon goût. Je suis un plaisantin simple et bavard qui cherche systématiquement à dire une connerie pour rire et pour faire rire. C’est dans mes deux cultures racine et j’aime ça. Il y a peu de sujets qui m’intéressent et où je me connais, alors je m’ennuie vite et je me sens rapidement largué. Seulement sur le plan du cheminement spirituel et thérapeutique je m’y connais bien. Très perturbant pour ceux qui m’invitent pour mon sérieux. D’ailleurs, je ne maitrise rien, ça vient tout seul… ou pas. Il y a toujours quelqu’un pour rire de mes bêtises et un autre à qui ça dérange. 😂 

En fait, je ne suis pas sérieux du tout. Je suis INCONSTANT, PARESSEUX et NON-FIABLE. La seule chose qui m’intéresse est de me sentir bien et de passer un bon moment à chaque instant. Les apparences sont trompeuses me concernant. Je sais que je donne l’air d’un gars fidèle sur qui on peut compter. Eh non, c’est fini ça ! Je vais là où se trouve le plaisir. Mes futurs amitiés et relations amoureuses seront uniquement fondées sur ça, le plaisir !✌🏼 

Par contre, JE MARCHE COMME JE PARLE. Pas de place pour les mensonges ou de la manipulation volontaire chez moi. Je fais ce que je dis, même si je peux facilement et rapidement changer d’idée et donc de cap. Je peux changer vite parce que JE SUIS ENCORE ENSEIGNABLE, ce que je considère d’ailleurs être ma seule vraie qualité. Je suis enseignable et je sais me mettre en question. Je peux avoir la tête dure sur le moment, mais ensuite je « fais mon miel » avec l’information reçue. Ensuite j’assume en changeant de direction si nécessaire. 🍯 

De plus en plus, J’OSE DIRE CE QUE JE PENSE… et ça c’est le top. C’est une des facettes la plus importante dans ma transformation intérieure. J’ose dire… j’ose demander ou proposer… j’ose parler de moi sans retenu, sans rien cacher… rien, direct, cash ! Mes sentiments, mes désires, mon intimité… J’ose prendre le risque d’un NON, d’un refus. En revanche, je ne passerais donc plus jamais à côté d’une opportunité que la vie me présente par manque d’audace. Je pense à ma relation aux femmes, par exemple. 👯

Rien à faire des règles, de la morale, des chartes et de la loi des hommes, même si je peux m’y plier encore par-ci ou par-là. JE SUIS UN ANTICONFORMISTE REBELLE réclamant haut et fort sa liberté d’homme sur cette terre qui n’appartient à personne. J’ai repris mon pouvoir d’homme et je ne reconnais aucun autorité, aucun hiérarchie. 🌏 

Je suis un vrai FOUTEUR DE MERDE, car tu peux être sur que si il y a un truc qui ne tourne pas rond quelque part, je vais me trouver à tous les coups involontairement à mettre mon pied dans un engrenage et à provoquer des étincelles. J’ai toujours eu ça en moi. Comme si Dieu m’avait désigné à être son chien de chasse et lever le gibier pour lui. Mon plus grand don est donc : ME FAIRE REMARQUER. La différence entre avant et maintenant c’est que aujourd’hui je l’assume ! 💩

JE DEVIENS DE PLUS EN PLUS FOU ! Un fou qui se maitrise de moins en moins, qui fonctionne de plus en plus instinctivement et avec son ressenti. Souvent je « perd la tête » pendant un instant ce qui provoque des choix irréfléchis et spontané. Je suis un fou qui a choisi une direction dans sa vie et qui va à fond. Je n’ai plus rien à perdre. Je deviens un fou de la vie, un fou de Dieu. Il me dit où aller et quoi faire, moi je marche. Et je donne tout pour le suivre. J’ai tout misé au même endroit. J’ai la foi… parce que je sais… parce que je le vois. Je vois Dieu tout le temps, partout… Et dans ma folie il y a une histoire folle qui se déroule devant mes yeux. 😝

Mes guérisons… Ma liberté… Ma re-connexion avec des énergies d’antan… Le réveil de la sorcière… La libération du dragon… La révélation de mes dons au fur et à mesure… Un puzzle qui s’assemble, mon puzzle… Les fondations de notre culture ancienne qui retrouvent doucement leur place en moi…. Mon potentiel qui se révèle petit à petit… Mon audace qui grandit… Mon regard qui s’ouvre et qui, peut-être, un jour, enfin verra. 👀

J’AIME LES CHOSES SIMPLES ! Comme faire l’Amour, les câlins et les étreintes, surtout dans la lenteur, à n’en plus finir… J’aime les siestes à deux, gourmandes ou pas… J’aime aller au cinéma, même plusieurs fois à la suite… J’aime être dans un hamac ou transat à l’ombre quand il fait soleil… J’aime prendre des longs bains, de préférence à deux… J’aime être bronzé mais je n’aime pas rester en plein soleil trop longtemps… J’aime être avec quelqu’un, surtout si je peux partager aussi des silences avec lui ou elle… J’aime les longues nuit et dormir longtemps, à deux si possible… J’aime être propre et sentir bon… J’aime danser, mais pas sur n’importe quoi… J’aime être assis sur une terrasse avec un jus de fruit et faire le chat… 🐱 

J’ADORE ETRE NOURRI PAR LE PRANA et sentir les plaisirs subtils se multiplier et voir ma forme grandir. Mais j’aime aussi parfois manger, juste pour le plaisir, par gourmandise. Et quand je mange, j’aime manger des bonnes pizzas avec des merguez et beaucoup de fromage, du junk-food et toutes les cochonneries associées, du houmous et des falafels, des apéros avec des saucissons, des chips, du tarama, des pâtés, du saumon fumé, miam ! JE N’AIME PAS LES LÉGUMES. Je mange UNIQUEMENT CE QUE J’AIME et AUTANT QUE JE VEUX !!! Vaut mieux m’inviter quand je suis dans une phase de nourriture subtile, sinon tu peux toujours me proposer d’aller au ciné. Mmm… ciné ET pizza, YES le top ! 🍕🎥 🙏🏻

En fait, JE SUIS TRÈS TRÈS SIMPLE. Tellement simple que le monde est depuis longtemps trop compliqué pour moi. Je n’arrive pas à suivre et ça depuis la maternelle. J’avais récemment le choix, soit de continuer à marcher sur les pointes des pieds le reste de ma vie en essayant de « rester à la hauteur »… ou enfin assumer et vivre ma simplicité. J’ai choisi la deuxième option. Je me suis donc débarrassé de tout le superflu compliqué et je navigue maintenant à vue avec tout ce que j’ai et tout ce que je suis dans mon baluchon, étant aussi transparent, intègre et responsable que possible. 🎒

Avant j’avais peur que si je me manifesté dans cette différence que je perdrais tout. Je me sentais coupable, honteux et pas à la hauteur. Aujourd’hui je sais que c’est justement ma différence qui est la clé vers mon plein potentiel, ma réalisation et mon bonheur. Alors, en avant toutes dans la non-maitrise et la folie… Je plonge, tête première ! Plus de projets, vive l’instantané ! J’arrête définitivement à vouloir maitriser l’immaitrisable enfant que je suis… 🗝

Pour moi la vie est une vraie conte de fée. Pour moi, ça fini toujours bien et ce sont toujours « les bons qui gagnent ». Et dans mon conte, je suis le héros… le chevalier avec son armure de lumière sur sa licorne qui ne vit que pour sa quête… Il combat l’ombre, la dualité en lui et il est en train de gagner… en tout cas, c’est ainsi que j’ai choisi de le voir et de le vivre. 🦄

Aujourd’hui, j’ai 16 ans et j’ai enfin assez d’audace pour suivre ma folie intérieure et donner corps à mes convictions. J’ai un monde et une toute nouvelle vie qui m’attendent, des aventures à vivre et des gens à rencontrer… Jusqu’au jour qu’une petite voix à l’intérieur me dira : « C’est ici que tu te posera Michael, c’est ici chez toi… » ⛱

Mon Dieu, entre tes mains je m’abandonne. Merci pour ma folie… Merci, merci, merci… ❤️💛💚💙💜

 

12 réponses

  1. souchon nathalie

    En fait, JE SUIS TRÈS TRÈS SIMPLE. Tellement simple que le monde est depuis longtemps trop compliqué pour moi. Je n’arrive pas à suivre et ça depuis la maternelle. J’avais récemment le choix, soit de continuer à marcher sur les pointes des pieds le reste de ma vie en essayant de “rester à la hauteur”… ou enfin assumer et vivre ma simplicité. J’ai choisi la deuxième option. Je me suis donc débarrassé de tout le superflu compliqué et je navigue maintenant à vue avec tout ce que j’ai et tout ce que je suis dans mon baluchon, étant aussi transparent, intègre et responsable que possible
    ben oui il m’a suffit de faire un copier collé car tu dis tellement bien ce que je vis à la seule différence qu’à partir de « j’ai choisi la deuxième option… » je ne suis pas encore passé à l’acte, c’est mon intention mais j’ai encore peur !!hi ! hi! mais ce qui me conforte et me réconforte c’est que je comprends vraiment en continuité du texte sur l’enfant intèrieur que je dois tomber le masque, faire tomber le masque (!) et ne plus avoir peur de déplaire !!
    merci !!!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s