Oh Capitaine, mon Capitaine

Amsterdam, Pays-Bas 🇳🇱

A première vue, le titre pourrait faire allusion à l’époque où j’étais officier dans l’armée hollandaise. J’ai quitté en effet deux semaine avant ma promotion de capitaine. En même temps, après réflexion, je pense que ma manière d’être parti était bien ma première révolte ouverte contre la structure rassurante et enfermante de la société. ✏

Certains parmi vous ont peut-être reconnu l’expression ? Elle vient du film « Le cercle des poètes disparus » avec Robin Williams et plusieurs jeunes acteurs qui ont fait une belle carrière par la suite. Je l’avais vu quand il est sortie au cinéma en 1990 et quand je l’ai récemment vu dans la liste des films disponible sur le site où je vais tout le temps, je n’ai pas hésité à le télécharger. 🎞 

Je l’ai vu hier soir, juste avant de m’endormir. C’était moi que je voyais. Je me reconnaissais très bien dans ces jeunes qui avaient besoin d’un homme libre pour les aider à sortir du carcan de l’ordre établi. Je voyais leur peur face à l’autorité… leur colère, tristesse et désespoir de ne pas être vu ou entendu… et la fidélité à leur mentor et la détermination de se mettre debout, une fois son enseignement compris. 🌻

Je me suis aussi reconnu dans les professeurs rigides, persuadés d’avoir raison. Ces hommes tellement noyé dans des vérités toutes faites, qu’il leur était impossible d’être juste, même si tel était leur intention. Je me vois bien dans des époques différentes où je défendais avec la même ardeur des points de vue opposées d’une même cause. Je sais très bien à quel point c’est difficile de lâcher un « savoir » et de rester dans une fluidité qui permet l’évolution, à moi comme à l’autre. 🔥

A partir de l’endroit où je suis, où je pense être, je me suis bien évidemment le plus reconnu dans le professeur de lettres, Monsieur Keaton. Déjà, j’adore Robin Williams en tant qu’acteur. J’aime sentir la douceur et la sensibilité de l’homme au delà de son jeu. Et là, j’ai vu le film avec d’autres yeux que la première fois. 👀   

J’ai adoré la manière avec laquelle il réveillait les garçons à leur plein potentiel et comment il créait des effets-choc pour les déstabiliser afin qu’une compréhension nouvelle puisse se faire. Ca ressemble beaucoup à ma manière de faire quand je suis en forme. Oser être « fou » et suivre mes intuitions connectées d’instant en instant. Capter en vol ce qui se présente et reconnaitre en chaque chose une opportunité à saisir, permettant une ouverture nouvelle. 🤡

Les interactions rapides, les tac-o-tacs, la présence, l’intelligence, la pertinence… C’est ainsi que je me suis toujours vu pendant mes accompagnements, conférences et stages. J’adorait ça ! La scène la plus parlante, c’est quand le professeur provoque le plus timide parmi ses élèves et qu’il l’aide à entrer dans son espace de créativité personnelle et spontanée. Je trouve que c’est de la magie pure… Je me suis vu souvent faire des choses comme ça et je le fais encore dès que j’en ai l’occasion. 💓

Je voulais d’abord appeler mon article « Carpe diem », car c’est pour moi le message que ce film véhicule. Cueillir le jour… cueillir l’instant, la vie. Facile à dire… ça demande du courage. Ca demande beaucoup de courage d’oser sauter sans savoir ce qui se trouve en dessous. Ca demande beaucoup beaucoup de courage même, je dirais, pour désobéir à ceux qui me surveillent et pour quitter le chemin balisé que je suis censé emprunter et où tous ont marché avant moi. 🛤

Sortir des obligations, des dogmes, des routines et des rythmes m’a demandé énormément et j’y ai laissé des plumes. Toutes mes plumes d’ailleurs. Pour moi, tout a commencé quand j’ai osé quitter l’armée en 1984. Mon M.Keaton était ma maitresse à l’école primaire, Carla Hemmers. Aujourd’hui, 33 ans plus tard, je suis rempli de fierté me concernant. J’ai déjà bien avancé sur mon chemin vers la liberté sans limites. Merci Carla… Je sais que tu lis mes articles parfois. 😍

Et pour vivre la suite de cette magie, pour cueillir d’avantage « des pépites », la vie me demande de sauter encore et encore et de plonger de plus en plus profondément dans l’inconnu, vers l’essence même de la Vie, dans l’ici et maintenant… l’endroit où les projets n’existent plus. Alors, je quitte de plus en plus le monde établi et me laisse de plus en plus happer par le fameux trou de lapin dont parle l’histoire d’Alice au pays des merveilles. 🐇

La grande question qui se pose pour moi aujourd’hui est : « Est-ce que je vais oser aller jusqu’au bout de mon histoire ??? »… Car même si je ne vois pas comment je pourrais faire demi-tour, je ne sais pas si j’ai assez de ressources, de courage et de connexion interne pour terminer mon chemin et de vivre mon rêve et mon plein potentiel jusqu’au bout. Ca me demanderais une sacrée dose de folie en plus… et une bonne paire de « cojones » !!! 📡

Quoi qu’il en soit, j’ai aimé ce film. Il m’a donné un petit coup de fouet encourageant. Bien évidemment je continue… je ferais simplement de mon mieux. Et je vous relaterais ce qui se passe au fur et à mesure. Merci de votre présence !!! Ca m’aide beaucoup… 😍

Là, il fait soleil dehors et je vais en profiter avec mon ami, Ruben. Nous allons sûrement faire un petit tour sur la plage à Wijk aan Zee, la ville où j’allais en colonie de vacances entre mes 6 et 12 ans. Des souvenirs, encore des souvenirs… 😉

Délicieuse journée à tous 😍😍😍

kira-laktionov-109781

8 réponses

  1. Alain

    “Est-ce que je vais oser aller jusqu’au bout de mon histoire ???”
    Je te le souhaite de tout cœur.
    Je nous le souhaite de tout cœur.
    Et si nous n’y parvenons pas, ne soyons pas déçus, nous aurons fait au mieux, nous aurons été sincères.

    Aimé par 1 personne

  2. Valerie DERONZIER

    Bonjour Michael, je viens de me rendre compte que tous mes commentaires n ont pas ete envoyés mais stocker sur mon tel, c est qu’ il devait en être ainsi. J aime a vous lire tout comme j aimerais a vous rencontrer. dites moi quand vous seriez libre pour venir a chamonix que je puisse réunir des personnes.
    Belle nuit.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s