Ma verticalité

Paris (75), France 🇫🇷

Je suis pure énergie divine, éternelle, immortelle et indestructible… créatrice d’une illusion… d’un jeu permettant de faire l’expérience de “qui je suis vraiment” à partir de “qui je ne suis pas”… La manifestation densifiée de moi que vous connaissez par mon nom, métier, histoire, sentiments, affiliations, pathologies, possessions, sexualité, pensées ou actes ne sont que des identifications permettant à “qui je ne suis pas”, à l’ego, de vivre son expérience, son chemin vers la maison. ❤ 

Autrement dit, je suis la divinité qui s’expérimente grâce à son expérience humaine. Dans le livre Conversations avec Dieu, de N.D.Walsch se trouve une jolie petite phrase très compliquée que j’avais à l’époque du mal à comprendre mais qui veut dire la même chose : “En l’absence de ce qui n’est pas, ce qui est, n’est pas !” ☺ 

Mon ego a peur de mourir et aimerait que les choses ne bougent pas. Je sens bien à l’intérieur de moi qu’une partie de mon être a du mal avec les changements interminables… et qu’elle aimerait s’accrocher aux seins de sa mère et la structure sécurisante de son père pour ne jamais quitter son cocon rassurant. En vieillissant j’ai bien vu mon envie et ma tendance à trouver des substituts avec à mes parents… des thérapeutes, des enseignants, des maîtres spirituels, les parents des autres, des amis… 😏

C’est ça le chemin, ou au moins une partie essentielle… se détacher de l’illusion. Apprendre, comprendre, vivre et intégrer l’impermanence des choses par l’expérience et laisser la vie se transformer… laisser l’histoire se dérouler et s’en détacher progressivement. J’en suis conscient… et pourtant, malgré ça et même malgré mon expérience d’éveil, j’ai encore parfois les réflexes d’un petit chiot qui cherche à se rassurer comme il peut, dès que la situation le lui permet. C’est normal et naturel… Le jour où je me serais libéré de ça, je serai certainement “réalisé”. 😉   

Ce sont mes choix au quotidien qui me permettent de sortir de la cohérence avec cette dualité illusoire qui ne mène nulle part… à part peut-être vers mon choix suivant… et celui d’après, encore et encore… Jusqu’au moment où je fais le choix qui correspond à la cohérence avec l’unité, l’amour… là où j’affronte mes peurs de mourir, de perdre, de ne pas être aimé. C’est ainsi que j’avance dans mon jeu de piste que l’on appelle “la Vie”. 😍

Il est clair pour moi que je crée chaque aspect de mon expérience terrestre. Je crée mes problèmes, mes pathologies, les décès autour de moi, les conflits, les guerres, les injustices, les changements… tout, absolument tout… Je crée même mes sauveteurs ! Chaque mise en scène me permet de manifester mon choix à partir de ma manière de me positionner face à l’évènement. Toujours pareil… la peur ou l’amour ? ☺

Il y a un grand risque de tourner en rond et de me mélanger les pinceaux avec cet ego qui s’accroche à tout ce qu’il peut et qui cherche à figer ce qui ne peut pas l’être. Le miroir est mon guide neutre et objectif, la projection est le GPS qui me montre la réalité, la vérité en face. C’est lui qui me montre où j’en suis vraiment sur mon chemin et quelle étape j’ai à mettre en place maintenant pour me libérer un peu plus. 👨‍✈️

Au fur et à mesure que l’expérience avance, je suis amené à devenir de plus en plus autonome et souverain. Au fur et à mesure que je me re-connecte et que je re-connais ma divinité je finis par devenir ma propre référence, mon propre enseignant, mon propre maitre. Il est logique pour moi qu’à un moment donné je ne reconnaisse plus aucun “altérité”, comme le dit joliment Ghislaine Saint-Pierre Lanctôt… je ne reconnais plus aucune “autorité altérieure” au-dessus de moi. 🤔

C’est là où je sens que j’en suis aujourd’hui. Je suis conscient depuis longtemps que je suis seul responsable de ma vie et de ce qui m’arrive… Je pense que c’est enfin intégré. Je me sens connecté et je sens que je peux prendre ma vie en main à ma manière, selon mes règles, mes protocoles, mes rituels… sans me perdre, sans que ma personnalité egotique prenne le dessus. Aujourd’hui je sens que mon ego s’est tellement fondu dans l’être que mon expression et celle de la vie elle-même se confondent. Je n’ai plus besoin de quelqu’un d’autre pour assurer ma connexion. Je ne suis plus élève, disciple ou apprenti. J’ai ma propre “verticalité”, ma propre relation avec Dieu, avec Déesse… 🔥   

En me relisant je souris… car ceux qui ne me connaissent pas pourraient me trouver orgueilleux et prétentieux. Pendant que je n’énonce en fait rien d’autre que l’héritage qui attend chacun de nous à un moment donné sur le chemin. C’est beau et surtout logique, car nous sommes venus pour vivre cela… pour vivre comme des dieux sur terre. Alors, pourquoi pas aujourd’hui ??? Et pourquoi pas moi ??? 😉  

Je vais me promener un peu dans cette belle capitale, dont les sons de la rue m’appellent… J’entends les klaxons et la circulation au loin, les pigeons, des voix… Délicieuse journée à tous… ❤💛💚💙💜🖤 

6 réponses

  1. Jade

    Bonjour Michael,
    Merci pour ce post inspirant même si je me sens à des années lumières de cela dans mon chemin…mais comme l’important est d’être sur son chemin et non d’être arrivée…tout va bien! 🙂

    Une question me vient à la lecture de celui-ci: quelle place reste-t-il dans cette VERTICALITE à une relation à deux de couple comme tu le décrits dans tes vidéos, une relation qui a passé le « break point » et qui a fait le choix de l’amour en tissant ces liens et permettant à 2 de faire l’expérience de qui nous sommes à partir de ce que nous ne sommes pas pour aller vers l’unité ???

    Merci de ton éclairage…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s