La main à la pâte

Taillefer (09), France 🇫🇷

Julien vient de partir pour sa ville d’origine, Saint-Raphaël. Hier dans l’après-midi je l’ai déposé à la gare de Carcassonne d’où il a pris le train. Ça faisait bizarre ce calme quand je suis revenu dans la salle sans lui. Alors, pour poser mes marques, j’ai nettoyé et rangé un petit peu… puis, je me suis installé devant un bon film avec un plateau télé garni d’une bonne assiette de pâtes au thon à l’huile d’olive et du parmesan. 🧀

Comme c’est dimanche que j’ai eu cet élan d’inspiration qui m’a fait écrire d’un coup la trilogie sur ma maison, j’ai pris un peu d’avance. On est mardi aujourd’hui et, du coup, vous ne lirez mon texte du jour que jeudi. Ça se ré-équilibrera quand un jour prochain je serai en manque de mots ou que la Vie m’appellera ailleurs. 😍

Je continue sur ma lancée pour me ré-intégrer dans un quotidien avec les autres. Chaque matin je quitte ma chambre sur roues en apportant tout ce dont j’ai besoin pour la journée et je n’y retourne que le soir pour dormir. Je m’installe dans la grande salle qui est très lumineuse et d’où la vue est magnifique. 😌

Ça swingue sur le chemin vers la mine… 

Ce matin j’ai fait un pas de plus. Je ne m’y attendais pas, mais j’ai senti que c’était le moment et que c’était juste. J’ai pris la place de Julien et j’ai aidé à nourrir les chevaux et les poneys, puis à alimenter la chaudière avec du bois. Nous l’avons fait calmement en prenant du temps, afin que je n’aie pas l’impression de bosser. Après 5 burn-out je dois faire très attention à m’écouter en permanence pour respecter mes limites et trouver un rythme qui est ok pour mon corps et mon esprit. 😅

Il est important pour moi de ne pas me sentir travailler, ni de recevoir d’ordres. J’ai besoin d’aller lentement pour regarder la nature, pour mieux rencontrer ceux qui m’entourent, pour mettre de la profondeur et de la présence dans ce que je fais et surtout pour avoir le temps d’être proche de mes nouveaux amis quadrupèdes. 🐕🐴

L’endroit où j’aime m’assoir se trouve sur la colline d’en face.
Yenna y est arrivée en premier. 😉 

La nature avec ses animaux ont des choses à m’apprendre et si je glisse sur la surface en allant trop vite, je passerai certainement à côté de l’essentiel. Je sens bien que pour entendre la nature là où j’en ai besoin, je dois encore ralentir, encore oublier davantage ce que je sais, lâcher encore plus ma volonté personnelle, être encore plus moi-m’aime, installé chez moi, dans ma maison… afin de rallonger mes antennes sous toutes ses formes pour capter des fréquences longtemps négligées. 📡

J’appréhende aussi tout doucement d’être tout simplement dans la nature de manière confortable. C’étaient mes allergies qui m’ont fait préférer la mer où les pollens se faisaient plus rares. Même si je ne suis plus allergique, les souvenirs se sont cristallisés et mes préférences se sont installées. Alors, quand il ne fait pas trop froid je m’installe à un endroit où je me sens bien, je ferme les yeux et je respire… en étant juste là. D’ailleurs, j’ai terminé mon article et je vais y aller de ce pas. Il y a un soleil radieux et il fait carrément chaud, alors j’en profite. 🌞 

IMG_2997.jpg
La vue panoramique à partir de mon « spot »

4 réponses

  1. Martine

    Bonjour Michaël,

    j’ ai beaucoup apprécié ta trilogie, surtout la première partie. Elle me renvoie à ma propre expérience il y a vingt ans.
    Ce fut différent pour moi bien évidemment, mais fulgurant également.Je ne parle jamais de cela habituellement car c’ est souvent mal perçu même dans les milieux spirituels, dans lesquels il faut rester humble, ne pas se prendre pour….. etc.

    J’ ai passé pas mal d’ années à chercher une confirmation tellement cela ma paraissait improbable ! et à partir de cela le chemin commence comme tu le dis si bien.

    J’ ai aimé ton analogie de « poule sans tête » cela m’ a fait bien rire car renvoyée au sketch de Robert Lamoureux, les plus anciens se souviendront ….. « la chasse au canard »

    Merci pour ces magnifiques paysages que tu postes, c’ est un endroit inspirant.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s