Pas linéaire du tout

Clapiers (34), France 🇫🇷 

Mon chemin n’est pas linéaire du tout… et ça me semble tout à fait normal car la Vie me guide et me fait vivre à chaque instant exactement ce dont j’ai besoin pour devenir progressivement la plus belle version de moi-même. Elle me met avec une logique et précision implacables devant les choix nécessaires me permettant de me définir à nouveau… encore et encore, jusqu’à que je sois devenu entièrement “Amour”. ❤️ 

Comme je suis encore loin du compte, je me trouve encore tout le temps confronté à mes failles, tantôt l’une, tantôt l’autre. Tant que mes choix continuent, consciemment ou inconsciemment, à être motivés par une peur quelconque, la même proposition revient sous des formes différentes, jusqu’au moment où mes choix sont entièrement dépourvus de peur et reflètent uniquement ma véritable identité qu’est l’Amour. 💥

Quand que je n’étais pas conscient de ce phénomène je vivais mon existence la plupart du temps comme un toboggan permanent et me sentais tantôt dans le bonheur, la joie et la plénitude, tantôt dans la détresse, la dépression et le désarrois. Quand j’ai compris ces mécanismes de la vie, j’ai arrêté de souffrir… Je peux encore sentir des inconforts ou des douleurs, mais en tant qu’observateur conscient la souffrance proprement dite n’est plus là.😍

Je pense qu’il est tout à fait normal que je cherche encore à me protéger par-ci ou par-là si je peux… et que j’essaie d’éviter une douleur éventuelle. Il me semble aussi que c’est logique que j’essaie d’être quelqu’un de linéaire, fiable et constant dans ma vie… et positif surtout ! Pourtant, tout me montre aujourd’hui que la Vie me veut “autrement”. 😅

Je suis persuadé que la Vie veut que je sois surtout vrai, authentique, sincère et intègre… et de préférence vulnérable et dans mon imperfection… naturel, cash et spontané… VIVANT quoi ! D’ailleurs, hier j’ai envoyé à une de mes co-exploratrices, qui tourne en ce moment en peu en rond, le message suivant qui par effet miroir confirme ce que je viens de dire : “J’ai besoin de toi VIVANTE et VULNÉRABLE ! Et non pas cachée derrière quoi que ce soit… thérapie, technique, protection, fuite, désengagement, absence, etc… Je te veux entière ou pas du tout !” 🔥

Je justifie la dureté apparente de mes mots par le fait que le chemin d’exploration que je parcours avec mes co-voyageuses ne se fait pas n’importe comment. Pour trouver sa puissance et l’expression de son plein potentiel, il s’agit de devenir complètement cohérent avec la notion d’Unité… il n’y a pas de place pour du flou, ni de la fantaisie, ou des techniques tièdes sans sens… même si en même temps le voyage initiatique n’est pas vraiment une science exacte non plus. 😌

Mon chemin est donc loin d’être linéaire et constant. Certes, tout ce que j’écris ici est du vécu… mais ça ne veut pas dire que je sois tout le temps en haut de la vague et “parfait”. Si je choisis ce titre pour mon article du jour, c’est justement que je veux éviter que vous vous fassiez des fausses idées sur moi. Oui, ma vie est de plus en plus belle et magique… Oui, j’avance vite… Mais tout est relatif et je recule ou bifurque parfois d’autant ou même plus, pour ensuite devoir tout recommencer. 🙃

Le VIVANT en moi n’est pas quelque chose de rangé, d’ordonné ou de propre… Ces aspects faisaient partis de mon ancienne vie, c’étaient des valeurs inculquées dans ma jeunesse qui sont restées longtemps importantes. En posant ces lignes sur l’écran, je remarque que c’est encore en moi. Pourtant je sens la révolte au fond de moi aussi… car le VIVANT en moi est plutôt imprévisible, spontané en ne pense pas aux conséquences de ses actes, il est dans l’ici et maintenant et fidèle à des valeurs qui peuvent changer aussi vite que la température dans une journée. 💥

Il peut avancer et soudainement reculer, faire des pas de côté ou sauter en l’air. Non pas parce que c’est ainsi qu’il faut que cela soit, mais tout simplement parce qu’il répond à un appel d’authenticité venant de ses tripes… Non, pas linéaire… sans chercher à être original non plus. Juste authentique et intègre d’instant en instant. Il s’en fout du regard des autres, de son aspect esthétique ou de la justesse spirituelle ou morale… Il EST tout simplement… et pour le moldu lambda, vu de l’extérieur, ça peut être très inquiétant.🤓  

Il me semble important de signaler aussi qu’il est facile de confondre les VIVANTS et les personnes avec des “blessures vivantes”. Cette confusion concerne surtout ceux qui font partie de la deuxième catégorie… Mais ça c’est une autre paire de manches, un autre monde et peut-être un autre blog. 😉 

Belle journée à tous ❤️💛💚💙💜🖤

4 réponses

  1. Ça fait du bien d’entendre ça! Ça fait écho à ce à quoi j’aspire… un endroit où j’accueille le droit de me contredire peut-être… la vie en moi sait bien plus que moi la cohérence bio-spirituelle qui est la mienne… Je ne sais rien de façon absolue. La seule chose qui est pour moi absolue, c’est l’Amour… Et là encore, il m’arrive parfois de douter… c’est peut-être le chemin?

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    « pour le moldu lambda, vu de l’extérieur, ça peut être très inquiétant. »

    Je repensais aujourd’hui à une citation de Jung qui fait echo à ta phrase :

    « L’inconscient des gens qui vivent artificiellement me perçoit comme un danger.
    Tout en moi les irrite : ma façon de parler, ma façon de rire; ils sentent la Nature. »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s