Tout un travail ~ Quite a job

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack


Pierre aux Saintes Maries de la Mer, FranceÂ đŸ‡«đŸ‡·Â Â 

Cela fait maintenant plusieurs jours que je suis lĂ , aux Saintes Maries de la Mer Ă  ne rien faire. Pas de rdv, pas de rencontre, pas de repas ( je fais un jeĂ»ne) pas de voisin Ă  qui parler, pas de lecture, trĂšs peu d’entretien tĂ©lĂ©phonique…. je marche, c’est tout.
Et sans lien, mĂȘme dans l’énergie, avec une compagne.
Juste avec moi quoi. Pour 6 jours.
Ne rien faire : tout un travail đŸ„”

Alors vous qui me lisez, vous vous dites certainement : aahh moi qui cours partout, dans tous les sens, qui n’arrive pas Ă  me poser une seconde, le boulot, la famille, les amis, les obligations, les repas, le medecin,… quelle chance, j’aimerais tellement..!

Et bien je me rends compte Ă  quel point pour moi c’est un vĂ©ritable travail… sur moi 😬.
Face Ă  moi. Rien Ă  attendre de l’extĂ©rieur, rien Ă  espĂ©rer d’une quelconque obligation, d’un ou d’une amie. Je fais face en laissant la journĂ©e aussi vide que possible. La vacuitĂ© Ă  petite Ă©chelle en quelle que sorte.

d2800ae2-eda6-4c5a-85b3-5038edd14218

Et lĂ , je me rends compte que j’ai jusqu’à prĂ©sent bien occupĂ© ma Vie pour fuir ce moment lĂ . Fuir le non-Faire. La rencontre avec mon Etre.

Et c’est confrontant : mon mental me mĂšne dans des frayeurs terrible du vide, de l’isolement. Je ne vais bientĂŽt plus exister, plus ĂȘtre important pour personne.
Qui va encore m’aimmmeerrr ? đŸ˜«
Qui va me parler, me toucher, m’embrasser ?
Quelle est ma place dans ce monde ?
Vais-je rester seul le restant de mes jours ?
Et ce n’est que pour 6 jours que j’ai dĂ©cidĂ© de cet isolement 🙄.

C’est pourtant ce que je suis venu chercher.
Cet Amour que je n’ai fait que quĂ©mander autour de moi. Je sais intellectuellement que personne d’autre que moi n’est capable de me le donner. Que si je vais le chercher Ă  l’extĂ©rieur, il y aura toujours une peur intĂ©rieure qui fera que face Ă  l’autre, je ferai toujours des concessions ( soumission, non respect de moi,….) comme j’ai pu le faire jusque dans ma derniĂšre relation.

bruno-nascimento-eo11MS0FSnk-unsplash

Je ne veux plus rencontrer l’autre pour tenter de remplir ce sentiment de vide en moi mais bien comme une cerise sur le gĂąteau, une perle de Vie. Comme une dĂ©marche vers l’union.

Pourquoi m’a t’il fallut tant de temps pour m’en rendre compte ? Mais rien, ni l’éducation, ni la sociĂ©tĂ©, aucun rituel ne vient m’appuyer ou m’aider dans ma Vie Ă  me reconnecter Ă  ma vraie Nature. A toutes les dimensions de mon Etre.

Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui n’a aucun intĂ©rĂȘt Ă  m’y reconnecter, Ă  me faire toucher cette puissance que je peux ressentir dans la reliance avec l’univers. Tellement plus simple de me laisser dans mes peurs afin de me contrĂŽler, de me soumettre Ă  ce fonctionnement de soumission. Et je le reproduis dans la relation, et je reproche Ă  l’autre l’amour qu’il ne me donne pas dans la relation…

VoilĂ . Tellement besoin de ce moment de solitude. Et tellement difficile pour moi Ă  la fois.

Pierre




union-jack-1027898

Pierre in Saintes Maries de la Mer, FranceÂ đŸ‡«đŸ‡·Â Â 

I’ve been here for several days now, at the Saintes Maries de la Mer doing nothing. No meeting, no appointment, no meal (I’m fasting) no neighbor to talk to, no reading, very little telephone conversation …. I walk, that’s all.
And unrelated, even in energy, to a companion.
Just with me. For 6 days.
Doing nothing: quite a job !

So you who read me, you certainly say to yourself: aahh me who runs everywhere, in all directions, who can not rest a second, the job, the family, the friends, the obligations, the meals, the doctor , … what luck, I would love so much ..!

Well I realize how much this is real work for me … on me 😬.
In front of me. Nothing to expect from the outside, nothing to expect from any obligation, from a friend. I cope by leaving the day as empty as possible. Small-scale emptiness in any way.

d2800ae2-eda6-4c5a-85b3-5038edd14218

And there, I realize that I have so far occupied my life to flee from that moment. Flee from non-doing. The meeting with my Being.

And it is confronting: my mind leads me into terrible fears of emptiness, of isolation. I will soon no longer exist, no longer be important to anyone.
Who will still love me? đŸ˜«
Who will talk to me, touch me, kiss me?
What is my place in this world?
Will I be alone for the rest of my life?
And it was only for 6 days that I decided on this isolation 🙄.

That’s what I came for.
This Love that I have only begged for around me. I know intellectually that no one other than me is able to give it to me. That if I go look for it outside, there will always be an interior fear which will make that in front of the other, I will always make concessions (submission, non-respect of myself, ….) as I could do it until my last relationship.

bruno-nascimento-eo11MS0FSnk-unsplash

I no longer want to meet the other to try to fill this feeling of emptiness in me but like a cherry on the cake, a pearl of Life. As a step towards union.

Why did it take me so long to realize this? But nothing, neither education, nor society, no ritual comes to support or help me in my Life to reconnect with my true Nature. To all the dimensions of my Being.

The world in which we live today has no interest in reconnecting with it, in making me touch that power that I can feel in reliance on the universe. So much easier to leave myself in my fears in order to control myself, to submit to this functioning of submission. And I reproduce it in the relationship, and I blame the other for the love that he does not give me in the relationship …

Here. So much need for this moment of solitude. And so difficult for me at the same time.

Pierre

4 commentaires sur « Tout un travail ~ Quite a job »

  1. Je suis trĂšs touchĂ© et en admiration en lisant le rĂ©cit de ton voyage / de ta quĂȘte / deton grand saut vers « moi-m’aime ». J’accueille tes mots comme une bien jolie piĂšce du puzzle de mon miroir. C’est mĂȘme un sacrĂ© fragment !
    Je me souviens il y a peu que je disais ne pas vouloir un jour faire ce genre de voyage, mais je comprends de plus en plus que cela me fera un jour le plus grand bien…
    Mes peurs sont peut-ĂȘtre encore trop prĂ©sentes… Je ne sais pas…
    J’adorerais en discuter un jour avec toi, Pierre !!

    Merci infiniment pour ton partage !!!

    Xavier

    Aimé par 2 personnes

  2. Je vois une belle route derriĂšre et devant. Je vois quelqu’un qui se donne la peine de faire le chemin. A cela seul, ça m’est inestimable et me remplie de joie et de reconnaissance. Puisses-tu montrer le chemin parcouru, Ă  d’autres, qui chemineront Ă  tes cĂŽtĂ©s, par l’exemple. Eclaireur. Oh! J’aime l’idĂ©e. Vas ton chemin et montre-moi la splendeur de ce monde.

    Aimé par 2 personnes

  3. TrÚs touchée par ton témoignage.
    Je connais mon attachement Ă  ma famille, Ă  ma maison, Ă  mes amis, et imaginer m’éloigner volontaire aujourd’hui me terrifie.
    M’éloigner du « faire toujours plus » et de mes journĂ©es extra-pleines me semblait plus envisageable.

    Je rĂ©alise en te lisant combien c’est liĂ© en moi, et mĂȘme nouĂ©.
    Et dans cet « ĂȘtre seule » que je visualise comme un tunnel, j’entrevoie aussi la lumiĂšre qui pointe : ĂȘtre avec moi et ĂȘtre moi.

    Merci Pierre de partager ta traversée, qui me questionne sur mes attachements et réveille mon envie de bouger.

    Et au fil de ton voyage nous serions trùs heureux avec mon compagnon de t’accueillir chez nous à Muret.

    Douce journée à toi

    Aimé par 2 personnes

  4. Superbe Pierre, bravo pour ton courage de sortir du confort et partir Ă  la rencontre de toi m’aime !
    J’ai appris dans ces moments que je ne suis jamais seule. Dans l’unitĂ©, l’Univers est en moi et avec moi. Merci de me connecter Ă  cela Ă  travers ton partage.
    Et cela fait aussi plusieurs fois que je souhaite t’ecrire que tu es bienvenu sur le lieu oĂč je vis avec ma famille et bientĂŽt d’autres personnes prĂšs de Carcassonne. Le terrain est grand et chacun peut avoir l’espace d’etre seul selon son souhait.
    Beau voyage

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s