Plus d’hébreu ~ No more hebrew

🇬🇧 To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael à Netanya, Israël 🇮🇱 

J’ai fait mon test d’hébreu il y a 10 jours. Je n’ai pas fait ceux de mes deux cursus antérieurs. Je n’aime pas les examens, je pense que cela ne devrait même pas exister. Ça me crée de la pression inutile et m’enlève l’envie d’apprendre. Il y a d’autres manières, beaucoup plus efficace et qui ne sollicitent pas l’esprit compétitif ou productif chez l’élève et ne créent aucune pression. J’ai uniquement participé pour obtenir la troisième partie du remboursement de la part de l’état.

Alors, j’y suis allé, sans préparation au préalable et j’ai rempli rapidement les formulaires. C’était juste pour la forme et j’étais dehors en un claquement de doigt. Aujourd’hui, depuis que j’ai osé changer de classe et descendre un niveau, j’assume enfin ma simplicité vis-à-vis des études. Je n’ai plus fait mes devoirs non plus. Comme les examens, ça ne devrait pas exister. En plus, je me sentais cool avec ça, fier même. Etudier doit être un plaisir… et le système actuel à oublié cela depuis belle lurette.

Je suis allé jusqu’au bout de ma démarche. Après le test il nous restait encore 3 cours. D’y participer n’a pas de sens. Je vais partir dans 2 semaines et demi et je n’ai pas l’intention de poursuivre mon apprentissage. Si un jour j’ai besoin de ma langue maternelle ou que j’ai à nouveau envie de l’apprendre, je reprendrai où je suis resté. J’ai déjà un bon petit niveau… mais très basic. A partir d’aujourd’hui, j’ai envie de mettre toute mon attention sur le tissage d’Amour à deux qui m’attend et non sur des contraintes. Alors, ce matin j’ai osé envoyer un message de groupe par WhatsApp où j’annonce que je m’arrête pour de bon. 

cropped-javardh-mlt_kyfbl8m-unsplash-1.jpg

Je suis donc libre. Je me prépare pour le départ en restant sur des liquides et en triant dans ma tête mes affaires. Avant de partir, je n’ai que 3 choses à faire. D’abord il faut que je vérifie où je peux obtenir l’attestation de santé. Ensuite, je doit prendre des photos de l’appartement. J’ai promis à ma hôtesse de le faire. Elle en a besoin pour la vente. Puis, juste avant le départ je donne tout ce que je n’emporte pas avec moi à mon copain Larry. C’est la quantité d’environ 4 grands sacs pour faire des courses. Puis, enfin, juste avant de partir, les dernières lessives et une nettoyage de l’appartement. Larry, mon ami africain m’a déjà dit qu’il allait m’emmener à l’aéroport… cool ! 

Oui, j’ai envie de mettre toute mon attention sur le tissage. Ça a déjà commencé d’ailleurs. J’échange de plus en plus avec S, l’Amie qui m’accueille en Martinique. Nous fonctions déjà carrément comme un couple et explorons régulièrement par la parole nos états, nos envies, nous idées, nos besoins, nos intentions et nos sensations réciproques. Jusque là c’est doux, calme, onctueux, savoureux et harmonieux. Nous nous entendons à merveille et je suis surpris de voir à quel point nous fonctionnons de la même manière et que nous partageons les même désirs. Nous sommes tous les deux très motivés de tisser ensemble, alors notre engagement est déjà fort, intime et sincère. J’adore ça et j’ai hâte de la rejoindre. 

matt-nelson-bx4WS8mhz3w-unsplash

C’est une situation très bizarre. Déjà, je sens et je vis S comme ma partenaire, ma compagne et ma confidente. Pourtant, nous nous sommes pas vus depuis de années et tout se passe pour l’instant uniquement par WhatsApp audio ou video. J’ai l’impression que je me suis préparé à ce qui se va se présenter entre nous durant toute ma vie. Après avoir passé tant de temps seul, je me sens à nouveau accompagné. L’alchimie est déjà là. Les critères les plus importants pour tisser à deux sont là aussi… écoute et compréhension réciproque, envie de partager et de se retrouver, absence naturelle d’intrusion, vibrations énergétiques partagées à distance, un grand bien-être en présence de l’autre…

Je vis tout ça comme une grâce. Pour moi, c’est la magie de la Vie à l’état pur à l’oeuvre. C’était inattendu, inespéré… et en très peu de temps ma vie a basculé… encore une fois. C’est ça de l’Alchimie !!! J’ai souvent dit que quand l’élève serait prêt, le maitre viendrait. Alors, j’en conclu que je suis prêt, enfin… après tant d’années d’alchimisation. Je suis peut-être enfin assez entier, assez réparé, assez conscient, assez disponible, assez calme, assez lent, puis assez homme et assez femme, pour tisser plus proche vers l’état d’Amour… et dépasser les limites que j’ai pu rencontrer auparavant. Merci à S, merci à moi, merci à la VIE… gratitude 🙏

Je nous souhaite une délicieuse journée d’été en plus… ∞❤️∞ 

Il se fait désirer… (50s)☺️ 

6 commentaires sur « Plus d’hébreu ~ No more hebrew »

  1. Belle journée, Michaël
    Je suis à une alimentation liquide depuis 2 jours suite à une opération mardi de l’œsophage. Je ne pensais pas que j ‘allais apprécier cela, mon corps se soigne j apprécie cet état je pense continue par la suite…merci de ton écrit toujours qui me guide…vers un …je ne sais trop quoi pour l instant vers moi intérieurement…

    Aimé par 1 personne

  2. Après la lecture de ton récit, un sourire s’accroche sur mes lèvres et un ronronnement de bien être l’accompagne..je me sens apaisée 😊je me sens connectée à unevtres belle énergie de douceur,de paix…c est bon…tendresse😍🌹

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s