Comme du bon vin

Die (26), France đŸ‡«đŸ‡·

C’est autour de mes 27 ans que j’ai fait un pari. Je disais Ă  qui voulait bien l’entendre : “Je me rĂ©aliserai ou je ne serai pas !” C’était un pari entre moi et moi, face Ă  la grande Vie. J’étais dĂ©jĂ  persuadĂ© que j’étais venu pour ça, mĂȘme si je ne savais pas tout Ă  fait ce que voulait dire “se rĂ©aliser”. 😌

Plus tard je disais souvent : “J’ai le choix de devenir un vieux con, ou de devenir un vieux sage !” Ce choix et mon pari vont main dans la main. Aujourd’hui, une trentaine d’annĂ©es plus tard ma dĂ©termination de me rĂ©aliser et de devenir un vieux sage est plus forte que jamais . Je n’ai plus vraiment le choix, j’ai brĂ»lĂ© tous mes bateaux derriĂšre moi. 😅

Je ne me vois pas vraiment et je ne peux donc pas savoir si je ne suis pas en train de devenir comme tant d’hommes vieillissants et que je deviens involontairement et inconsciemment une caricature de mes blessures non rĂ©glĂ©es. Je fais tout pour rester vivant, souple, enseignable, innocent et curieux. Ça me touche de voir des copains qui ont dĂ©jĂ  commencĂ© leur processus de dĂ©part depuis un certain temps. 😏

Un des aspects marquants du vieillissement chez l’homme est liĂ© Ă  sa virilitĂ©. Une baisse de dĂ©sir, problĂšmes avec la prostate, impuissance, baisse de performances, moins ou absence des rapports sexuels, etc. Nous connaissons tous ces phĂ©nomĂšnes. Ça m’a toujours fait peur de me trouver amputĂ© de ma sexualitĂ© en vieillissant. 😳

Pendant ces longues annĂ©es oĂč j’avais des difficultĂ©s avec ma sexualitĂ©, je ne voyait pas d’autre issues. J’allais incontournablement un jour ou l’autre ĂȘtre confrontĂ© Ă  ma hantise. DĂ©jĂ  que j’étais vraiment pas intĂ©ressant sexuellement, qu’est-ce que cela allait devenir ??? Un jour j’ai reçu un homme en rendez-vous. Il avait un cancer de la prostate. Depuis que j’ai vĂ©cu une intervention pour mes reins Ă  27 ans, la mienne Ă©tait assez grosse. Ce miroir m’a fait comprendre Ă  ce moment prĂ©cis que je devais me prendre en main sĂ©rieusement. 👀   

Le lendemain je me suis renseignĂ© sur des stages de Tantra et Ă  peine quelques mois plus tard j’ai commencĂ© ma premiĂšre expĂ©rience  Progressivement tous mes problĂšmes liĂ©s aux femmes et Ă  ma sexualitĂ© ont disparu. Mieux encore, car plus tard quand je commençais Ă  voler de mes propres ailes tantriquement, mĂȘme le scĂ©nario fataliste liĂ© Ă  mon vieillissement commençait Ă  s’inverser. 🙃

DĂ©jĂ  c’est tout un art de faire l’amour avec une femme dans le monde de la sexualitĂ© cromagnon, oups
 masculin, quand nous sommes dans la force de l’ñge. Imaginons un peu la cata que ça peut devenir en vieillissant avec la pression autour de la performance dans ce style de sexualitĂ© qui tourne autour du “faire” l’amour. MĂȘme avec l’aide du Viagra. đŸ€Ș

Un homme vieillissant dans le monde de la sexualitĂ© masculine devient Ă  mon avis de moins en moins intĂ©ressant pour ses partenaires. Je commençais dĂ©jĂ  Ă  le vivre, il y a quelques annĂ©es. DĂ©jĂ  que ma sexualitĂ© Ă©tait difficile dĂšs le dĂ©part, malgrĂ© mes expĂ©riences multiples et variĂ©es, les Ă©checs consĂ©cutifs ne faisaient qu’alimenter une dĂ©valorisation et une honte grandissantes. Ma retraite sexuelle s’annonçait catastrophique ! 😔

La dĂ©couverte de l’autre versant de la sexualitĂ© masculine a transformĂ© ma vie Ă  tout jamais. Faire l’Amour a pris un tout autre sens. Il ne s’agissait plus de “faire”, de “performance” ou de “rĂ©sultat”. Il n’y a pas de pression ni pathologie dans ce monde. Le versant fĂ©minin de la relation
 L’art d’aimer
 la voie vers l’Amour
 deviennent des synonymes. 😌

Ce que je trouve le plus chouette
 et que j’aimerais crier sur tous les toits
 c’est que dans ce monde-lĂ  je vieillis comme du bon vin, je m’amĂ©liore avec le temps. Et en m’amĂ©liorant, je deviens de plus en plus intĂ©ressant. Je le sens, je le vois, je le vis
 Wow ! Plus j’apprends Ă  ĂȘtre Amour, moins j’ai Ă  « faire » et plus je touche mes partenaires au coeur… lĂ  oĂč elles attendent depuis si longtemps Ă  ĂȘtre nourri. 💝

Quel chemin
 Quelle grĂące
 Adieu retraite sexuelle
 Bienvenue Ă  l’art d’Aimer
 Merci, merci, merci
 âœšđŸ’«  

Douce journĂ©e Ă  tous â€đŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â 

 

  

           

             

4 réponses

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s