Une question de foi ~ A matter of faith

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱

Parfois j’ai l’impression d’avoir terminé mon chemin, ou presque. Je sais que je me fais des illusions. Tant que je ne suis pas devenu Amour pur moi-même, j’aurai des peurs et des inconforts à affronter. Elles peuvent être petites, grandes, conscientes ou inconscientes, peu importe… chaque peur est la preuve que je n’ai pas encore atteint ma réalisation et que j’ai encore du chemin à faire pour arriver à la Maison.

Je pense que cette sensation d’être arrivé correspond à un certain niveau de conscience. Je l’ai déjà vécu à plusieurs reprises sur mon chemin. J’ai remarqué que quand ça m’arrive, ma situation bascule rapidement pour me confronter à des peurs ou inconforts que je n’avais pas encore affrontés jusque-là. Il me semble que ce sont des couches à des niveaux de conscience un peu plus profonds à chaque fois.

Ainsi, je me sentais complètement libre en France ces 2 dernières années. Il n’y avait plus vraiment d’inconforts ou de peurs à affronter, à part peut-être le fait que je ne savais pas trop où aller ni quoi faire. Je ne voyais pas ma voie de passage. Puis, soudainement, en l’espace de quelques semaines, je me trouve dans mon pays d’origine, dans un contexte tout nouveau.

Une des mes vidéos préférées sur Youtube depuis une dizaine d’années… 

Et là encore, depuis les 12 semaines que je suis en Israël, tout a été tranquille et j’ai pu carburer sur mes acquis. C’est depuis que j’ai quitté l’hôtel et que j’ai décidé de faire mon comeback en tant que Coach en Transformation que je sens que j’ai à nouveau du pain sur la planche concernant mes peurs.

Okay, ma manière de fonctionner demande d’emblée de vivre en permanence avec une sensation qui ressemble à un inconfort lié à l’inconnu. Je pense que c’est tout simplement une sensation qui me montre que je suis vivant et bel et bien présent dans une vie où la sécurité n’existe pas de toute manière. Quand j’observe ce phénomène de plus près, ça me fait penser à quelque chose d’instinctif qui pousse un fauve à partir à la chasse et à rester aux aguets.

cat-1285634_1920

Non, il s’agit d’autre chose. Les 5 dernières années en France j’ai instauré la « participation libre et en conscience » pour mes services. J’étais passé auparavant par toutes les phases de la rémunération. C’était celle qui me semblait la plus adequate à ce moment-là et la suite logique dans mon histoire d’accompagnant.

Toutefois, je n’avais plus beaucoup de frais non plus. Je voyageais simplement avec mon sac à dos de foyer en foyer pour accompagner. Il y avait uniquement mes frais de voyage, un repas par-ci et par-là et parfois un gadget que j’avais envie de m’offrir. Et même avec les dépenses énormes liées à mon camion la dernière année je n’ai pas paniqué… pourtant, cette expérience m’a couté 20% de mes économies.

Ma page « Contribution » :

Je ne demande rien pour ce que je propose ! Sur mon chemin vers l’Amour, en cherchant à devenir de plus en plus cohérent avec la notion d’Unité, l’argent prend au fur et à mesure que j’avance, une autre place dans ma vie.

Je connais ma valeur et celle de mes prestations. Je n’en ai plus besoin comme baromètre pour me le démontrer. Si, au cours d’un accompagnement, quelqu’un choisit de faire une donation, j’aime considérer ce je reçois comme un soutien me permettant de continuer mon voyage et réaliser mon rêve…

J’ai quitté l’hôtel il y a à peine 5 jours et j’ai déjà démarré mes consultations par WhatsApp. Je n’ai pas changé le contenu de ma page « Contribution », car j’ai envie de continuer à fonctionner comme avant. Pourtant, aujourd’hui j’ai à nouveau des frais, comme du loyer, de l’assurance, du transport, de la nourriture et des petites choses du quotidien… comme tout le monde quoi. Ça m’a travaillé cette nuit, car je n’ai pas envie de revenir en arrière.

J’ai envie d’affronter cette peur de manquer que je semble donc rencontrer à nouveau après longtemps. J’ai envie de l’offrir à la Vie. J’ai envie d’oeuvrer pour le bien de nous tous. Quand j’accompagne quelqu’un, c’est moi que j’accompagne à travers l’autre. J’ai envie de faire confiance à l’existence. J’ai envie de donner de manière globale sans attendre quelque chose de particulier de quelqu’un. Je m’occuperai au mieux de mon coté de chaque lien en offrant autant que possible de mes richesses intérieures… Ce que « l’autre » fait par la suite, est entre lui et son Soi. 

Selon ma vision de la cohérence avec l’Unité, je récolterai ce que je sème. Alors, je n’ai pas envie de semer de la peur, ni du commerce, ni de la manipulation, ni autre chose de ce genre. J’ai envie de semer du vrai, de l’Amour, du sincère, du profond… Ma conscience me dit que si je prends soin du Soi, le Soi prendra soin de moi. Peu importe la forme que ça prend ou par quel chemin ça revient.

people-1230872_1920

Alors, certains donneront régulièrement, d’autres de temps en temps, d’autres encore rien du tout… Ca peut-être beaucoup comme ça peut-être peu… Ce sera en fonction des possibilités, de l’appréciation et de la conscience de chacun. Et c’est okay pour moi. Je me dis que si je suis fait pour ça et si ce que j’offre vaut la peine, alors je n’aurai pas de souci à me faire. Et si à un moment donné je ne peux plus vivre de ce que je reçois, alors ce sera peut-être le temps de passer à autre chose. 

Mais, il est également possible que ma peur se trouve ailleurs. Même si je ne pense pas que ce soit le cas, il se peut très bien que j’aie peur de demander une somme fixe et de donner ainsi une valeur précise à mes services. Je n’ai jamais eu cette peur au cours de toutes ces années d’accompagnement. Mais, comme je sais que tout est possible et que je peux me faire croire ce que je veux, je vais utiliser mon tirage du matin d’Osho pour clarifier.

J’ai entendu depuis longtemps le double ‘ping’, annonçant que mes cartes du jour m’attendent sur mon iPhone. Je n’ai pas encore regardé car je savais que je voulais les utiliser pour mon questionnement du jour. Allez, j’y vais !

FloweringEpanouissement

La reine des arcs-en-ciel est comme une plante fantastique qui a atteint le sommet de sa floraison et de ses couleurs. Elle est très sexuelle, très vivante et pleine de possibilités. Elle claque des doigts sur la musique de l’amour, et son collier du zodiaque est placé de manière à ce que Vénus repose sur son cœur. Les manches de son vêtement contiennent une abondance de graines, et au fur et à mesure que le vent souffle, les graines seront dispersées pour prendre racine où elles le peuvent. Elle ne se soucie pas de savoir s’ils atterrissent sur le sol ou sur les rochers – elle les répand simplement partout dans la pure célébration de la vie et de l’amour. Des fleurs lui tombent d’en haut, en harmonie avec sa propre floraison, et les eaux d’émotion tourbillonnent de façon ludique sous la fleur Sinceritysur laquelle elle est assise. Vous pourriez vous sentir comme un jardin de fleurs en ce moment, inondé de bénédictions de partout. Bienvenue aux abeilles, invitez les oiseaux à boire votre nectar. Répandez votre joie pour que tous puissent la partager.

Sincérité

Une seule chose doit être rappelée : soyez authentique, soyez sincère envers vous-même. Déclarez votre vérité, quel qu’en soit le coût. Même si la vie est risquée, risquez-la, car la vérité a bien plus de valeur qu’autre chose, parce que la vérité est la vraie vie.

WOW (World Of Wonders)… Ça n’aurait pas pu être plus clair !!! Je me sens invité à garder ma folie enfantine et mon regard d’innocent, puis à continuer à oeuvrer selon les lois de l’Unité et de l’Amour à laquelle j’essaye déjà d’obéir depuis si longtemps. Je sais que je ne vis pas pour moi et que je suis au service de l’ensemble que nous formons. Parfois j’ai juste besoin d’une petite piqûre de rappel. 

Alors, j’offre humblement mon appréhension à la Vie. Je descends une marche de plus dans mes profondeurs. Je lâche prise à ce nouveau niveau. Je lâche ma tête et je mets mon attention ailleurs. Quelle cohérence magnifique et magique la Vie nous offre à chaque instant. Depuis que je chemine, je suis ébahi de voir à quel point Elle ne laisse rien au hasard, que tout a un sens et que tout est toujours parfait… même si nous pouvons parfois être convaincus du contraire… 

∞💜∞




union-jack-1027898

Modi’in, Israël 🇮🇱

Sometimes I feel like I’m almost done on my spiritual path. I know I’m deluding myself. As long as I have not become Pure Love myself, I will have fears and discomfort to face. They can be small, large, conscious or unconscious, whatever… each fear is proof that I have not yet reached my realization and that I still have a long way to go to reach Home.

I think this feeling of having arrived corresponds a certain level of consciousness. I have already experienced it several times on my way. I have noticed that when this happens to me, my situation quickly changes to confront me with fears or discomforts that I had not faced before. It seems to me that these are layers at slightly deeper levels of consciousness each time.

So, I felt completely free in France for the past 2 years. There were no longer any real discomforts or fears to face, except perhaps the fact that I didn’t really know where to go or what to do. I couldn’t see my way out. Then suddenly, in a few weeks time, I found myself in my country of origin, in a completely new context.

One of my favorite videos on Youtube since ten years…

And then again, for the 12 weeks that I have been in Israel, everything has been quiet and I have been able to function on my achievements. It is since I left the hotel and I decided to make my comeback as a Transformation Coach that I feel that I have again work waiting for me concerning my fears.

Okay, my basic way of functioning requires living permanently with a sensation that resembles like a discomfort linked to the unknown. I think it’s just a feeling that shows me that I am alive and well present in a life where security does not exist anyway. When I observe this phenomenon more closely, it makes me think of something instinctive which pushes a wild beast to go hunting and to be on the lookout all the time.

No, it is something else. The last 5 years in France I have established « free and conscientious participation » for my services. I had previously gone through all phases of compensation. It was the one that seemed most adequate to me at that time and the logical continuation in my story of accompanying.

However, I didn’t have a lot of expenses either. I simply traveled with my backpack from home to home to accompany. There were only my travel expenses, a meal here and there and sometimes a gadget that I wanted to offer myself. And even with the huge expenses linked to my truck last year, I did not panic… although this experience did cost me 20% of my savings.

My « Contribution » page

I ask nothing for what I offer ! On my way to Love, seeking to become more and more coherent with the concept of Unity, as I go on, money takes another place in my life.

I know my value and that of my services. I no longer need it as a barometer to demonstrate this. If, during an accompaniment, someone chooses to make a donation, I like to consider what I receive as a support allowing me to continue my journey and realize my dream …

I left the hotel barely 5 days ago and I have already started my consultations through WhatsApp. I have not changed the content of my « Contribution » page, because I want to continue working as before. However, today I have expenses again, like rent, insurance, transport, food and small things of everyday life… like everyone else. It kept my mind busy last night because I don’t want to go back in my way of functioning.

I want to face this fear of « lacking » that I seem to encounter again after a long time. I want to offer it to Life. I want to work for the good of all of us. When I accompany someone, I am the one I accompany through the other. I want to trust existence. I want to give in a global way without waiting for something special from someone. I will take care of my side of the link as good as I can by offering as much as possible of my inner wealth… What the « other » does next is between him and his Self.

According to my vision of coherence with Unity, I will reap what I sow. So I don’t want to sow fear, trade, manipulation, or anything like that. I want to sow truth, Love, sincerity, profoundness... My conscience tells me that if I take care of the Self, the Self will take care of me. It doesn’t matter what form it takes or which way it comes back to me.

people-1230872_1920

So, some will give regularly, others from time to time and others nothing at all… Then, it may be a lot like it may be little… It will simply be according to the possibilities, the appreciation and conscience of each one. And that is okay for me. I tell myself that if I’m made for what I do and if what I offer is worthwhile, then I won’t have to worry about anything. And if at some point I can no longer live on what I receive, then it may be time to move on.

But, it is also possible that my fear is elsewhere. Even if I don’t think it is, it may very well be that I’m afraid to ask for a fixed sum and thus give a precise value to my services. I have never had this fear in all these years of accompaniment  But, since I know that everything is possible and that I can make myself believe what I want, I will use my morning draw of Osho to clarify.

I have heard for a long time the double ‘ping’, announcing that my cards of the day are waiting for me on my iPhone. I haven’t looked yet because I knew I wanted to use them for my questioning of the day. Come on, let’s do it !

Flowering

Flowering

The Queen of Rainbows is like a fantastic plant that has reached the apex of its flowering and its colors. She is very sexual, very alive, and full of possibilities. She snaps her fingers to the music of love, and her zodiac necklace is placed in a way that Venus lies over her heart. The sleeves of her garment contain an abundance of seeds, and as the wind blows the seeds will be scattered to take root where they may. She is not concerned whether they land on the soil or on the rocks – she is just spreading them everywhere in sheer celebration of life and love. Flowers fall on her from above, in harmony with her own flowering, and the waters of emotion swirl playfully beneath the Sincerityflower on which she sits.

Sincerity

You might feel like a garden of flowers right now, showered with blessings from everywhere. Welcome the bees, invite the birds to drink your nectar. Spread your joy around for all to share.

 

 

WOW (World Of Wonders)… It couldn’t have been clearer !!! I feel invited to keep my childhood madness and my innocent way of looking at life… and to continue to work according to the laws of Unity and Love to which I have already tried to obey for so long already. I know that I do not live for myself and that I am at the service of the whole that we form together. Sometimes I just need a little reminder.

So I humbly offer my apprehension to Life. I descend one more step into my depths. I let go at this new level. I let go of my head and put my attention elsewhere. What magnificent and magical coherence Life offers us at every moment. Since I am on my spiritual path, I am amazed to see how Life leaves nothing to chance, that everything has a meaning and that everything is always perfect… even if we can sometimes be convinced of the opposite …

∞💜∞




8 commentaires sur « Une question de foi ~ A matter of faith »

  1. Le lien ne semble pas fonctionner ?… Intéressant pour moi, dans mon « processus » !! Bonne journée, Michaël, *Isabelle* *06 19 79 17 40*

    J'aime

  2. Marrant j’étais en stage de tantra kundalini yoga jusqu’a hier et lundi j’ai tiré la carte sincerity (engagement total aupres du Guru ou de la vie)
    J’etais aussi dans les fleurs de cerisier, les abeilles, l’eau du bassin a poissons., du jardin zen du centre a valence ou j’etais. (je t’envoie les photos).

    Hier l’animateur Ganesha m’a indiqué la carte du chameau (Num 58) pour m’expliquer que la vie n’a pas d’autres mains que les notres pour attacher le chameau la nuit. Celle-ci sont le mode d’action le plus direct et rapide pour l’action de la vie sur terre.
    Dans le même esprit, oeuvrer pour s’assurer par l’action de nos mains, de notre coeur et de notre mental notre subsistance me parait pas si choquante. Car je vois un peu le commerce comme un outil qui permet d’echanger des biens, cet outil est celui que la majorité des gens utilisent actuellement en attendant mieux…
    Les fleurs donnent leur nectar et sont pollinisees en retour, c’ezt un commerce en nature…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton partage… Tout à fait, pas choquant du tout… À moi de sentir jusqu’à quel niveau va ma foi et s’il faut attacher mon chameau malgré tout… ☺️

      J'aime

  3. Je me suis éloigné ces derniers mois des « guérisseurs » amazoniens.
    Ils sont tous devenus des Marchands du Temple.
    C’est ainsi que je nomme désormais tous ces gens qui se drapent de spiritualité mais qui sont en réalité des commerçants.
    Je trouve donc ta démarche tout à fait honorable et conforme à l’idée que je me fais d’un chercheur authentique. Ils sont rares.

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Michaël,
    J’aime avancer sur un chemin que je ne connais pas, en forêt par exemple. Arrive une intersection, dois-je prendre à droite ? Dois-je prendre à gauche ? Je n’en sais rien et pourtant j’en choisis un, me disant que l’univers agit de manière à ce que je sois là ou je dois être.
    Le chemin prit peut nous confronter à nos peurs, à nos colères, à l’injustice ou à l’Amour… Et bien ayons peur, soyons en colère, voyons l’injustice, soyons Amour…
    Mais surtout n’oubliions pas de remercier.
    Nelson Mandéla disait : « je n’échoue jamais, soit je réussis, soit j’apprends ».
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s