Equilibre délicat ~ Delicate balance

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶

Je pense que c’est autour de 2012-13 que j’ai compris que les problèmes de couples n’étaient pas incidentels mais structurels et que les couples ne fonctionnaient pas parce que les partenaires n’obéissaient pas à l’enseignement reçu de leurs parents… mais que l’enseignement-même était caduque depuis bien longtemps. Je pense que c’est autour de 2014 que j’ai commencé à explorer pour trouver le fonctionnement originel adéquat et que mon tissage conscient a pu commencer de manière efficace. Bien évidemment, j’ai toujours essayé de faire fonctionner mes couples de toutes mes forces. C’était perdu d’avance… je n’avais tout simplement pas l’information de base nécessaire. 🤨

Les stages de Tantra-commerciaux m’ont donné l’impulsion de chercher et m’ont permis de trouver des personnes avec qui je pouvais explorer plus tard. Toutefois, après en avoir fait plus d’une centaine, mon constat est que la seule vraie utilité de ses weekends a été une sorte de détabouisation de ma sexualité et d’avoir eu des contacts intimes faciles. Ça m’a aussi aidé à calmer mon obsession du sexe. Pour moi, ce qui se propose actuellement n’est pas du Tantra et devrait plutôt s’appeler « Stages de réconciliation avec son corps et sa sexualité ». C’est pour cela que ce je proposerais éventuellement ne s’appellerait plus jamais ainsi. Ce nom sacré a trop été galvaudé. Le vrai Tantra n’a rien avoir avec le sexe. C’est tout simplement la voie Royale de la Peur vers l’Amour, de l’Ego vers l’Etre, de la Dualité vers l’Unité… et la sexualité en fait partie d’une manière tout à fait naturelle et non prédominante. 👩‍❤️‍👨

J’ai découvert énormément de choses depuis que j’explore et que je tisse consciemment. C’est en pratiquant activement que je me mets dans l’état adéquat pour trouver, ou simplement recevoir, de l’information essentielle afin de pouvoir remettre les pendules des couples… et de mon couple, à l’heure. L’idée que j’avais du couple a drastiquement changé avec les années. Au début j’en avais une vision moldu comme tout le monde. Etape par étape, j’en ai découvert le sens sacré et originel. Découverte après découverte ça s’est affiné, précisé et clarifié. Aujourd’hui, la raison d’être du couple est d’une évidence limpide pour moi. En plus, je prétends avoir compris comment restaurer ce qui a été perdu. ✌️

designecologist-P1sMtXL4jow-unsplash

Okay, pour certains, le couple gardera toujours cette dimension du rêve américain… où l’on se marie, fait des enfants, achète une maison, prend un chien, crée un patrimoine et vit heureux et dans le plaisir pour toujours. Pour moi, ça s’appelle tout simplement l’entretien de l’espèce comme n’importe quel animal le vit. Pour moi, le couple est la structure de base permettant de vivre l’unité à partir de deux êtres apparemment séparés. Ça veut dire que les journées pour moi ne tournent pas autour du travail, la bouffe, le sexe et l’entretien de la maisonnée… mais que je passe mon temps à jouer avec mes outils afin d’intégrer ma polarité complémentaire et de complémenter la mienne. Les tâches quotidiennes sont simplement des occasions me permettant d’oeuvrer et de tisser. ⚙️

Pour cela, toujours en utilisant des outils simples et efficaces (comme le jeu du territoire, le miroir, la communication vulnérabilité), je fais tout pour me comporter autant que possible à partir de mon Etre, de mon état d’Amour, de Qui je suis Vraiment… bref, à partir de l’absence de mes blessures et de mes peurs. Je peux vous dire que c’est tout à fait autre chose que ce dont nous avions l’habitude jusque là. Ça change tout dans la relation à l’autre… Comme je commence à être vraiment expérimenté, après avoir accompagné beaucoup de personnes de manière proche et intime sur des périodes étendues, je peux vous dire que ça bouscule mon autre jusqu’à ses racines. Un couple normal vit des désaccords et des malentendus qui mènent progressivement vers l’éloignement. Pour moi qui tisse tout le temps, l’état de mon couple (et de n’importe quelle autre relation) est le baromètre qui me montre la qualité de mon tissage. 🌡

Mes explorations du moment me ramènent à travers des miroirs multiples et divers, vers le déséquilibre structurel du couple. Tout pointe actuellement vers un masculin en retrait, passif et dans l’attente… et un féminin dominant, accaparant et imposant qui cherche à régler ses comptes, souvent inconsciemment. Les deux ont bu la tasse dans le passé et ont de quoi reprocher à l’autre toutes leurs misères. Je ne vais pas entrer dans l’histoire dans son intégralité. Au jour d’aujourd’hui nous avons toujours encore des hommes brutes, inconscients, machos et violents… et leur extrême opposé, des hommes soumis et castrés… nos toutous bien-aimés. Nous avons parallèlement donc des femmes toutes puissantes, revendicatrices et castratrices… et leur opposé, des femmes restées soumises et dociles. Les quatre catégories se maintiennent dans un équilibre malsain… et cela dure depuis bien trop longtemps déjà. 🤷‍♀️🤷‍♂️

Pour que mon masculin puisse prendre sa place, il faut que mon féminin recule. Pourtant il n’a vraiment plus envie de se battre et de prendre le retour de la manivelle ! Pour que mon féminin puisse reculer, il faut qu’elle voit que mon masculin avance et prend sa place d’abord. Pourtant, elle ne lui fait plus confiance… mais vraiment plus ! Qui doit commencer, alors ??? Les reflets de mes miroirs sont clairs, c’est Elle ! Pourtant, de mon point de vue, c’est mon féminin qui a le plus trinqué dans le passé, le plus vécu de blessures, de viol et de violence. La douleur que les femmes ont infligé aux hommes par la suite a été légitime. Encore aujourd’hui, après tant d’années et sans même y avoir participé personnellement, j’éprouve régulière la honte de faire partie du genre masculin. Alors, pourquoi ce serait à Elle de commencer, de reculer, de laisser encore une fois sa place ??? ⁉️

Je dirais que c’est parce que c’est elle qui entretient le plus de rancune… et que, du coup, par sa toute puissance et une demande démesurée elle prend toute la place… et, en plus, dans le bras de fer symbolique entre genres, elle gagnera toujours. L’homme, malgré sa force physique supérieur et même parfois par son intelligence mieux développée a été conditionné à obéir à sa mère depuis tout petit… beaucoup plus que la femme à son père, de par son absence plus fréquente du foyer. En plus, avec l’obsession ou l’adoration du sexe de la femme, l’homme finira toujours par se soumettre… un jour ou l’autre. La femme est trop dans son pouvoir pour qu’il puisse prendre sa place par la force. Okay, bien évidemment qu’il y a des hommes qui débordent et des femmes qui subissent. Beaucoup même. Mais ce n’est pas là où le miroir m’invite à mettre mon attention actuellement. 🪞

Ce que je comprends pour moi, utilisant mes miroirs récents pour compléter l’image de mon puzzle du jour, c’est que je dois rester tranquille, sans bouger et suivre uniquement les élans nourris par une écoute au féminin, attentive. Mon masculin doit montrer à mon féminin qu’il est solide, calme, posé, inébranlable, pas dupe et surtout digne de confiance dans la durée. Il doit être cohérent et dire ce qu’il pense et faire ce qu’il dit. Il doit être authentique, simple, direct, sincère et intègre… et tout cela pendant assez longtemps pour que son féminin puisse constater par l’expérience qu’elle n’est plus en danger… et qu’elle peut se lâcher en toute sécurité. Entre temps, elle ne doit pas oublier qu’elle est en situation de réparation et de guérison et qu’elle peut vivre un véritable cheminement initiatique vers l’équilibre délicat, qui peut mener le couple vers l’état d’Amour Vrai partagé…  mais uniquement si elle garde sa conscience ouverte et qu’elle cherche activement par elle-même comment tisser, comment à nouveau aimer l’homme, la source de tous ses maux. Mmmmmm… à suivre… ❤️ 

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit de tissage… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

2 commentaires sur « Equilibre délicat ~ Delicate balance »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s