Ma spécialité

Taillefer (09), France 🇫🇷

Après deux heures et demie de rotofil sur les pentes près des stabulations… et d’y avoir transpiré comme un boeuf, je me sens aussi épuisé qu’après une séance de sport à l’époque de ma gloire sportive. C’est le 18ème jour de mon processus. La faim ne s’est pas montrée du tout et je commence déjà à boire moins. Un verre d’eau le matin, du bouillon vers midi et les boissons avec goût ou calories proche de l’heure du coucher. Je suis en pleine forme ! 🤸‍♂️

Je sens aussi que la force séductrice que les aliments ont dans ma tête diminue jour après jour. Encore un peu et je pourrai sans risque me promener au milieu des effluves du marché de Mirepoix ou m’asseoir à une table avec des convives qui se remplissent la panse avec des gourmandises. Je sens mon corps et ma tête déjà stables. C’est seulement parce que j’ai l’habitude, que je vois doucement ma graisse diminuer autour de mon ventre et au niveau de ma poitrine. Je ne compte plus vraiment les jours. Pour pouvoir dire où j’en suis, il faut que je vérifie sur mon blog. ✌️

Quand je passe le rotofil je me parle. En fait, je VOUS parle et j’anticipe mon article sans vraiment m’en rendre compte. Du coup, mes yeux et une partie de mon attention sont concentrés sur ma tâche… alors qu’en même temps, le reste de ma conscience formule des phrases et construit des paragraphes. Même si ça me plait, je ferai plus attention dans l’avenir, car ça veut peut-être dire que je ne suis pas tout à fait présent et qu’il est possible que je fuis dans mes pensées. 😅 

Amour ou dépendance

Ce matin, mon esprit a fait une espèce de synthèse de ma vie. J’ai cherché le dénominateur commun entre toutes mes activités, mes expériences et mon rêve. En fait, tout tourne autour de la même chose, encore et encore. Même si ça sonne orgueilleux, j’ai compris que je ne suis porteur que d’une seule et unique chose… la conscience de ce que c’est l’Amour, celui avec un grand A. Depuis toujours j’ai su où les gens se trouvent sur leur chemin vers la maison. En réalité, inconsciemment j’ai toujours mesuré leur niveau d’Amour. 💖

Puis, j’ai passé moi-même les 18 dernières années à être aussi cohérent que possible avec l’état d’Amour tel que je le conçois. Mon apprentissage en continu est d’être la plus belle version de l’Amour que possible. Quand j’accompagne quelqu’un c’est pour l’aider à trouver ce même chemin. Tout tourne autour de l’Unité, du chemin du 2 vers le 1. Je vois bien que ce que nous avons appris ne fonctionne pas. Nous ne savons plus comment faire ce chemin. Nous confondons involontairement l’Amour avec besoin, dépendance, appartenance et d’autres aspects liés à nos blessures. 😏

Je me sens Artiste, car j’ai fini par comprendre comment ça marche. Je sais le faire pour moi et je sais accompagner d’autres. Peu importe la forme… en individuel, par des stages ou des retraites ou en partageant simplement du temps ensemble. C’est la seule chose que je sais faire et c’est la seule chose qui m’intéresse et me préoccupe. Dans ma tête c’est très simple, mais je vois bien comment les gens sont perdus dans les méandres de leurs blessures quand il s’agit du couple, ou même de leurs enfants. Les résultats sont souvent douloureux et ils ne peuvent pas trouver la réponse, car il leur manque tout un cadre de références… parties en fumée sur les bûchers. J’ai compris le chemin, je suis dessus… et même si à mes yeux c’est tout simple, je reconnais qu’Aimer est réellement un Art très exigeant. Suivre la voie de l’Amour est la seule chose qui compte à mes yeux dans la Vie. 🌈

Habiter son territoire

Alors, oui, je suis un initiateur en Amour… et oui, même si toutes les formes d’apprentissage sont possibles, ça s’est passé ces derniers temps beaucoup avec des femmes en individuel. C’est certainement lié à mon propre apprentissage du moment. Quand j’accompagne une femme, je me considère assez solide pour qu’elle puisse se construire autour de moi… sans qu’elle puisse entrer dans ses jeux relationnels habituels, provenants des fausses idées sur l’Amour. Si elle est enseignable, je lui apprends comment quitter le territoire de l’homme et comment trouver le sien. En l’empêchant d’entrer dans le mien, elle trouve automatiquement sa juste place. En restant dans son territoire par la suite, elle ne peut que progressivement se trouver elle-même… donc, son sacré et sa puissance. 💥

Elle devient automatiquement, tôt ou tard, une initiatrice. Quand ça arrive, je lui apprends comment le vivre à deux et je récolte volontiers les fruits de mon labeur. Si elle est célibataire, c’est un processus de préparation où je prends le rôle d’un éventuel futur compagnon… qui souvent ne tarde pas à se manifester. Si elle a déjà un partenaire de vie, je lui apprends comment faire de son homme-enfant un homme sacré. Je lui apprends comment initier son compagnon sans paroles et sans exercer sa “toute puissance”. Je suis dans ce cas devenu initiateur d’initiatrice et mieux encore… indirectement initiateur d’un frère. 😍

Ma définition de l’Amour

Encore aujourd’hui, je trouve que d’y penser est assez déroutant, car l’accompagnement peut être intime… même si ma co-exploratrice a un compagnon de vie. Pourtant, il n’y a dans mon coeur aucune trahison. J’oeuvre pour plus grand que moi. J’apprends aux gens à vivre  ensemble en harmonie. J’ai l’impression qu’il suffit juste de quelques femmes qui ont réellement compris de quoi il s’agit. Si elles savent comment se manifester dans leurs relations, à partir de leur féminin sacré et leur véritable puissance féminine… j’imagine une impulsion d’Amour Vrai qui se propagera par partage et transmission ensuite autour d’elles. 💗

Je vois dans ce monde beaucoup de choses se propager. Jusque là, je n’ai rien reconnu qui était porteur d’Amour. Je pense que ceux qui y touchent et qui se manifestent ainsi ne sont pas nécessairement de bons commerciaux. Par contre, il y a à mon avis beaucoup de gens dispersés un peu partout, qui cherchent l’Amour avec un grand A, l’Amour inconditionnel, celui qui n’a rien à voir avec l’affectif, mais avec l’absence de peur et de blessures… celui qui crée des liens désintéressés, profonds, authentiques et intenses… ce qui permet, par la suite, de tisser jusqu’à l’Amour et l’Unité ensemble. 💏👨‍❤️‍💋‍👨👩‍❤️‍💋‍👩  

Je vous souhaite une délicieuse journée 💨💨💨🎈 

PS : Avez-vous remarqué le tout nouveau classement de mes articles en bas de cette page ? 👍

Chanson après 15 secondes 😉 

4 réponses

  1. Aude

    Ton article de ce jour est pour moi fondateur de ce que tu es et de ce que tu proposes aux femmes et aux hommes de vivre. Pour ma part, il est la synthèse de ce que je vis et explore avec toi depuis de nombreux mois : sortir de mes schémas de l’attachement ; quitter ma posture de « mère » vis-à-vis des hommes et me centrer sur ma posture de Femme ; intégrer peu à peu ma puissance silencieuse et la rayonner tranquillement ; prendre conscience que vivre le couple, c’est vivre la dualité pour connecter le Un, que je suis ; me sentir de plus en plus ancrée dans mon territoire et de moins en moins en demande vis-à-vis de l’autre ; me sentir tellement Femme… Je me suis effectivement (re)construite autour de toi, pour pouvoir trouver mon autonomie, pour sortir de mes attentes vis-à-vis des hommes. Je peux alors les accueillir de mieux en mieux, tels qu’ils sont, sans plus chercher à les transformer… chaque jour, je quitte un peu plus mes peurs pour m’accueillir encore mieux… je peux désormais connecter pleinement le Féminin Sacré car je me vis plus équilibrée avec mon Masculin. Le cercle vertueux est là et bien là…
    Bien à toi, Aude

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s