Liberté, Egalité et Fraternité

Le Diamant (97), Martinique 🇲🇶

Je suis assis sur une petite place du village sur un banc public avec un toit au-dessus pour me protéger contre le soleil qui tape déjà fort à 8 heure du matin. Le village s’appelle Le Diamant, grâce aux formes du rocher qui sort de la mer des Antilles et que je vois d’ici. Ce rocher n’est qu’un bouchon de lave sur un cratère de volcan. 🌋

Elle est partie Maria. Elle a bien brassé l’île et elle me brasse bien, encore et encore. Maria… Marie… La mère… La femme… Elle me brasse et m’initie. Je sens qu’elle m’initie et m’invite à devenir encore plus « Homme ». Aujourd’hui je me suis positionné face à celle avec qui j’allais bientôt co-animer un stage. Du coup, le stage est annulé. Je dirais, sans accuser qui que ce soit, que c’est à cause « d’incompatibilité des compétences ». 🙏🏻

Merci à elle et toutes les autres femmes qui passent dans ma Vie et qui me permettent d’apprendre comment me positionner face à tant de facettes de la panoplie féminine : mère, fille, sœur, amante, sainte, séductrice, femme d’affaires, initiatrice, guerrière, magicienne, etc. Pas simple… surtout que je les aime toutes !!! 🌋

Merci aussi à Sebastien et son accueil chaleureux, qui me permet de vivre ça à deux. Ça aide d’avoir un frère à côté de moi. Quelqu’un qui me permet de me comparer. Qui sert de re-père. Pour moi, c’est entre hommes qu’un homme se construit et où il peut trouver la validation de ses paires et vivre des rites initiatiques permettant de devenir un noble représentant de son genre. 😊

Les hommes vivent à mon avis systématiquement les mêmes blessures vis-à-vis de leur père. Ca peut demander beaucoup de thérapie et de travail sur soi pour transformer des vécus de cet ordre. Par contre, pouvez-vous vous imaginer ce qui se passe quand deux hommes arrivent à vivre dans une vraie harmonie ensemble pendant un certain temps ? Les vérités du passée pourrait très bien devenir obsolètes quand les trois valeurs mentionnées dans le titre de cet article sont appliquées. Elles s’effaceront face à une nouvelle vérité, certainement ! 🇫🇷

Pour le reste, je ne sais pas trop comment faire, ni quoi ou quand. Je ne peux que suivre d’instant en instant les propositions qui viennent à moi, que cela soit de l’extérieur ou de l’intérieur… puis de m’exprimer ou de me positionner autant que possible avec l’Amour de l’homme puissant. Sans oublier, bien évidemment que l’Amour avec un grand A n’est pas nécessairement doux ni accommodant. Mmmm… 💖

Hier, j’ai cherché de la guidance avec Marie-Jeanne… encore une femme… Elle est mieux connue sous le nom de Marihuana ou Cannabis. En allant vers la fête avant-hier soir, j’ai eu l’occasion d’en acheter un petit peu. C’est presque aussi facile qu’en Amsterdam. J’en ai mis en peu dans du bouillon chaud et je me suis assis dans une position de méditation en attendant qu’elle me fasse de l’effet. 😉

Intuitivement j’ai pris la dose juste… suffisamment pour entrer dans une espace d’ouverture intérieure, tout en gardant assez de raison pour ne pas faire des bêtises. J’ai même réussi à mettre mon article de hier en ligne en étant encore sous influence de Marie-Jeanne. Mon intention était de me laisser enseigner par la plante. Un peu comme ça se fait avec l’Ayahuasca ou l’Iboga. 🌱

J’ai passé une journée délicieuse, certes, mais quelque chose n’était pas au rendez-vous. J’ai bien senti comment je me re-connectais à l’espace « de toutes les possibles » que je connais bien chez moi. C’est là où je vais aussi quand je devient « canal »… Mes gestes spontanés d’antan revenaient, je me sentais magiquement bien et sans âge. J’étais même observateur des gestes de soin que j’appliquais sur ma main gauche. ✋

Peut-être rien ne manquait, en fait. Peut-être c’était juste la séance de démarrage, car j’ai l’intention de refaire d’autres expériences comme ça tout au long de mon séjour ici. J’aime l’idée de me laisser enseigner de l’intérieur. Peut-être un jour je trouverais quelqu’un d’expérimenté qui oserait me guider vers l’endroit qui m’attend. 🌿

Je vous souhaite une délicieuse journée ou soirée 💓💓💓

 

6 réponses

  1. Gérard

    J’aime bien le paragraphe : Merci à Sébastien … ça aide d’avoir un frère à côté de moi ,qui sert de re- père . C’est indispensable et sans doute très complémentaire d’une longue thérapie !
    Merci Michael pour ce nouveau partage !

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    Je teste en ce moment le travail avec le tabac en infusion (il doit être 100% tabac et 0% additifs).
    L’équivalent d’une cigarette dans un verre d’eau tiède pendant 30 minutes, filtrer, et boire 🙂
    À répéter au maximum 3 à 4 fois par mois.
    Le tabac est considéré en Amazonie comme l’une des plantes maîtresses les plus puissantes.
    Le fumer est considéré comme une transgression si la personne n’est pas « guérisseur ».
    C’est vraiment dégueulasse à boire…

    « J’aime l’idée de me laisser enseigner de l’intérieur. »
    Je crois que c’est la seule issue.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s