L’art de demander

Paris (75), France 🇫🇷

Il fait très chaud dehors, un peu trop chaud pour moi. Alors, je me suis installé dans une chambre fraiche au fond de l’appartement où je passe une grand partie de mon temps allongé à poil en train de méditer et de rêvasser. Je me sens particulièrement bien et je n’ai besoin de rien… Juste respirer me suffit. 💭

Ma vie telle qu’elle était touche à sa fin. Les cartes le disent, mes sensations le confirment et l’arrivée synchrone des événements particuliers ces derniers temps ont l’air de le valider. Beaucoup de boucles semblent se boucler et je vois un espace de toutes les possibilités qui s’ouvre devant moi. En même temps je vois déjà des éléments d’un futur proche qui se profile et qui donnent une idée de ce qui m’attend. Mais, rien n’est sûr… c’est encore très subtil et à peine perceptible. 😌

Je n’ai aucun désir particulier. Je suis disponible à ce qui se présente… je me sens prêt… dans les starting-block, au sens figuré… et immobile. Enfin immobile ! Enfin à l’écoute, calme, patient, réceptif et dans un état d’abandon qui me plait… même si parfois je flippe encore, comme j’ai pu le faire récemment. 😉

C’est une grâce de pouvoir me permettre de vivre une chose pareille et de bouger uniquement si j’en ai envie, si la vie me l’indique ou si je reçois une belle invitation. Aujourd’hui je vais là où je me sens bien et où je me sens désiré et attendu. Je suis définitivement sorti des courants de mode quasi obligatoires : “plage”, “voyages”, “sortis”, “stages”, “boulot”, etc… J’ai cassé beaucoup des rythmes induits par mon éducation et la société. Et putain… qu’est-ce que c’est bon ! Flippant parfois, certes… mais BON !!! 😍

Mon tirage du jour… Ça parle de soi… 💜 

Je suis devenu très sensible à la manière d’être invité. Logique, car j’aime être invité pour ce que je suis… et j’aime sentir que l’autre a vraiment envie d’être avec moi. Je n’aime pas les invitations tièdes, au contraire, j’aime que celui qui m’invite s’exprime de manière claire, directe et engagée. En même temps, je déteste sentir de la pression ou une obligation dans la demande. 😏

Je ne pense pas être le seul. Je pense seulement que la plupart d’entre nous ne fait plus attention à sa manière de s’exprimer ou la formulation d’une invitation reçue. A mon avis, nous n’entendons plus vraiment les mots utilisés, nous ne captons plus vraiment l’intention de notre interlocuteur. Je pense que nous suivons une sorte de courant rapide où l’intention et l’intensité ont été remplacées par des habitudes et des réflexes. 🎭

Je t’invite à… Ça sera bien de… Je te propose de… Ce sera mieux de… Je sens qu’il serait bien de… Il faut qu’on… Je sens qu’il faudrait… J’ai besoin de… Ça te dit de… Si tu as envie tu peux… Ça me ferait plaisir de… Tu veux faire ceci ou cela ?… Que veux-tu faire ?… On s’appelle ?… Tu ne veux pas faire ceci ou cela avec moi ?… Que préfères-tu ?… Autant d’expressions qui sont tièdes et loin d’être engageantes. Pour moi, avec une vraie demande je me mouille, j’affronte peut-être une peur et je m’engage en exprimant clairement mon envie… sans mettre de la pression… et laissant l’autre vraiment libre de son choix. 😅

D’ailleurs, je m’exprime uniquement ainsi aujourd’hui.  Si je veux vivre quelque chose avec quelqu’un, je le dis clairement et directement. Ce n’est pas simple. Ça ne fait pas longtemps que j’ose et que je sais le faire. Mais avec le temps il est devenu très clair pour moi que si je n’exprime pas mon envie d’une manière aussi simple que possible, il y a grand chance que je passe à côté d’une occasion de Vie importante… comme une histoire d’Amour… Ma lâcheté du passé m’a déjà assez fait du tort comme ça. 😅

Et dans l’autre sens c’est pareil. Si je reçois une invitation tiède, je ne donne pas suite. J’ai besoin de sentir que l’autre m’a CHOISI, qu’il a envie d’être avec MOI. J’aime sentir que l’autre a envie de passer du temps avec Michael et que je ne sers pas seulement à remplir un espace vide. J’aime sentir aussi que j’ai la possibilité de dire NON… qu’il n’y a pas de pression ou manipulation qui accompagne la demande. 😍

IMG_1440-001

La première fois que j’ai osé formuler une demande aussi claire que ça, était il y a environ six ans. J’avais juste pris pleinement conscience que ma lâcheté m’avait déjà assez coûté. Alors, quand j’ai vu au début d’un stage de Tantra une jeune femme que je trouvais très attirante, j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai dit : “Je te trouve très belle et j’aimerais beaucoup passer la nuit avec toi.”. Ça réponse m’a scotché, car elle m’a répondu : “Puisque c’est une invitation, je l’accepte.” Nous sommes restés ensemble pendant 6 mois. Quand j’y pense, je suis encore très fier de moi. 😎

Ça me plairait beaucoup d’aller au cinéma avec toi ce soir… est-ce ok pour toi ? J’ai très envie de partager avec toi ce que je viens de vivre… serais-tu d’accord ? J’ai une envie folle de faire l’amour avec toi… est-ce que tu es partant ? Ça me plairait… avec toi… J’aimerais… avec toi… J’ai très envie… avec toi… est une manière de s’exprimer que je trouve engageante et que j’ai envie d’entendre avant d’accepter quoi que ce soit. Mmmmmm… 

Bon, je viens de recevoir une belle invitation pour boire un verre en ville, puis j’irai voir ce film par la suite ! Je vous souhaite une délicieuse journée ❤💛💚💙💜🖤 

4 réponses

  1. Daniel

     » je n’ai besoin de rien… Juste respirer me suffit » – « Je n’ai aucun désir particulier. Je suis disponible à ce qui se présente… » – « Enfin immobile ! Enfin à l’écouté, calme, patient, réceptif et dans un état d’abandon qui me plait » – « Je suis définitivement sortie des courants de mode quasi obligatoires : “plage”, “voyages”, “sortis”, “stages”, “boulot”, etc… J’ai cassé beaucoup des rythmes induits par mon éducation et la société. Et putain… qu’est-ce que c’est bon ! » – « la plupart d’entre nous ne fait plus attention à sa manière de s’exprimer ou la formulation d’une invitation reçue.  » –  » Je pense que nous suivons une sorte de courant rapide où l’intention et l’intensité ont été remplacés par des habitudes et des réflexes. » – « Mais avec le temps il est devenu très clair pour moi que si je n’exprime pas mon envie d’une manière aussi simple que possible, il y a grand chance que je passe à côté d’une occasion de Vie importante » –

    Bonjour Michael, n’est ce pas cela que l’on appelle ETRE, n’est ce pas cela que l’on appelle être LIBRE ? Tes mots résonnent fort en moi, merci de ce partage…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s