Je baragouine

Modi’in, IsraĂ«l đŸ‡źđŸ‡±

J’avais besoin d’une petite boĂźte de rangement en plastic et sur mon chemin vers l’hĂŽtel j’en voyais plein dans une Ă©choppe. Je me suis surpris en m’adressant au vendeur en Iwrieth, l’hĂ©breu en hĂ©breu. Ça m’est dĂ©jĂ  arrivĂ© au cours des semaines passĂ©es, mais gĂ©nĂ©ralement je me reprenais tout de suite et je basculais lĂąchement vers l’anglais. 

Mais pas cette fois-ci ! Je me suis fait comprendre et je suis reparti, sans boĂźte mais supercontent et fier. Au travail, il se passait la mĂȘme chose chaque matin. Je commençais par quelques mots en hĂ©breu, et rapidement, par facilitĂ©, je me tournais vers l’anglais. Mais, pas cette fois-ci, pas aujourd’hui. 

J’ai persistĂ©. C’Ă©tait comme si un interrupteur dans mon cerveau avait changĂ© de position. Certes, je parlais « petit nĂšgre », sans vouloir offenser mes frĂšres de couleur… je faisais des erreurs de partout, il me manquait des mots et j’en inventais. Mais, j’ai baragouinĂ© en hĂ©breu toute la journĂ©e. MĂȘme avec les clients israĂ©liens… et mĂȘme parfois quand le sujet demandait Ă  aller plus en profondeur. 

Impressions matinales…

N’allez pas croire que c’est mon cerveau qui se libĂšre de ma langue de naissance qu’il a si longtemps gardĂ© en cachette quelque part dans un noeud neuronal. Non, c’est bien l’effort que je fais depuis 81 jours avec Duolingo et l’autre application sur mon iPhone. La premiĂšre fournĂ©e de mots semble avoir traversĂ© le processus d’intĂ©gration dans ma tĂȘte et devient disponible quand je parle d’une maniĂšre surprenante.

Ce sont des mots que je me rĂ©pĂšte encore et encore depuis presque trois mois. Okay, parfois il y a des mots que je connaissais dĂ©jĂ , d’autres que j’ai toujours connus, mais la plupart du temps ce sont des mots que j’utilise pour la toute premiĂšre fois. Je n’ai donc pas arrĂȘtĂ© de blablater Ă  tout le monde pendant toute la journĂ©e, excitĂ© comme une puce avec mon tout nouveau jouet linguistique. 

Et tout le monde s’y est mis. Les bell-boys, les gardiens de sĂ©curitĂ©, les chefs des taxis, les chauffeurs de taxis, des livreurs, mon chef… mais aussi les clients. Il y avait une super ambiance et j’ai reçu plusieurs bons pourboires… que j’ai bien Ă©videmment laissĂ©s Ă  des collĂšgues avec plus d’anciennetĂ© que moi.

IMG_5785

J’avais bien compris que j’avais une place parfaite pour apprendre ma langue de naissance. Ils me parlent donc maintenant pratiquement tous en hĂ©breu. Certains parlent plus lentement, d’autres y ajoutent des gestes et quelques uns arrivent carrĂ©ment Ă  me parler avec un mĂ©lange d’hĂ©breu et d’anglais.

D’ailleurs, je fais pareil. Quand un mot me manque je le dis en anglais. Parfois je demande ce que c’est en hĂ©breu par la suite, parfois ils me complĂštent et corrigent spontanĂ©ment… mais tout le temps je m’amuse. Je me suis Ă©clatĂ© aujourd’hui, autant avec ma langue, que dans mon rĂŽle d’accueillant.

Je reconnais les gens et me rappelle Ă  peu prĂšs ce qui se passe pour certains. Alors, je trouve un petit mot Ă  dire Ă  chacun. Parfois je plaisante et nous rions ensemble. Parfois il y a carrĂ©ment des Ă©changes plus profonds ou complices. Aujourd’hui j’ai mĂȘme Ă©changĂ© avec quelqu’un qui habitait dans la mĂȘme rue que moi Ă  Amsterdam. Quoi qu’il en soit, la majoritĂ© des gens semblent apprĂ©cier ce rĂŽle que je joue volontairement. En tout cas, j’ai eu des retours sympas des clients et j’ai dĂ©jĂ  entendu des jolis Ă©chos. 

∞💜∞

8 réponses

  1. Alain

    L’immersion dans une langue Ă©trangĂšre fait basculer Ă  un moment donnĂ© le cerveau dans cette langue.

    Je me souviens avoir passé une quinzaine de jours en milieu exclusivement anglophone il y a quelques années.
    Vers la fin de mon sĂ©jour, je m’Ă©tais surpris en train de penser en anglais…

    De retour chez moi, j’ai continuĂ© Ă  penser en anglais, puis la bascule s’est refaite rapidement vers le français.

    Et toi Michaël, en quelle langue penses-tu ?
    Est-ce qu’il t’arrive aussi de changer de langue en pensĂ©e ?

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s