Ma dernière newsletter

Die (26), France 🇫🇷

Le monde dans lequel je me trouve aujourd’hui est un monde qui existe depuis très très très longtemps. Il m’attendait comme il attend sûrement chacun d’entre nous, patiemment… sans reproches… avec Amour. La seule valeur qui s’y trouve est la saveur de l’instant présent qui s’obtient grâce à la connexion douce avec la source. 🚰

J’ai passé toute ma vie à trouver cette connexion. Je suis conscient que je ne peux pas encore capter tout ce qui est en train de se présenter à moi. D’une manière imagé je dirais que je viens d’entrer dans une grotte et que je me trouve dans la première cavité d’une série, qui en suivant un chemin bien précis m’amène de bassin en bassin jusqu’à finir devant l’endroit où l’eau vive jaillit librement par une fissure dans la roche. 💦

Ce “chemin bien précis” est lié à notre culture ancienne. En naviguant sur mon chemin de développement personnel et spirituel, me libérant progressivement de l’influence du conditionnement que j’ai subi, j’ai fini par quitter ce monde où les religions modernes gouvernent la société. En sortant, étant à l’extérieur, j’ai constaté qu’il n’y avaient pas de racines, ni d’autre connexions au divin possible.  ⛪🕌🕍

De ma fenêtre, les religions, sans exception, ont usurpé notre culture ancienne après l’avoir détruite et n’ont depuis ce temps que semé la pagaille. Leurs structures n’ont pour moi ni queue ni tête. Les repères n’en sont pas… ce qui pour moi explique l’état de notre monde actuel. Famine, guerre, pauvreté et dérèglement climatique ne sont que les plus connu parmi les symptômes qui montrent que nous sommes à côté de la plaque. 🤪

Ce monde nouveau dans lequel je me trouve est en fait un monde très très très ancien. Ces derniers mois j’ai pu enfin assembler un puzzle dont j’ai commencé à avoir les premières pièces depuis déjà plus d’une décennie. Je me suis récemment découvert tel un mémoire vivant de notre culture ancestrale. Tout en cheminant, des aspects remontent progressivement à la surface de ma conscience. 😇

Ce monde de jadis est toujours tabou ! Les usurpateurs continuent consciemment ou inconsciemment à éradiquer le fondement même de la vie, l’énergie sexuelle, par des menaces de bruler encore aujourd’hui en enfer. Et même si la sexualité à repris une certaine place, l’énergie sexuelle n’est plus source de puissance comme jadis. Les normes de la société sont entièrement confondues avec celles des institutions religieuses. 🤨

Au nom d’un dieu masculin illusoire, un poignée d’humains gardent le pouvoir sur les autres et empêchent encore aujourd’hui l’énergie créatrice féminine, source de toute vie et de joie, de jaillir… Ils ne se rendent même pas compte qu’ils se privent ainsi de la chose la plus belle au monde, l’Amour.  

Ca semble un peu théâtrale tout ça… certes, j’avoue ! Mais c’est là où j’habite maintenant, c’est ça mon monde aujourd’hui… et si j’ai un rôle à jouer ici sur cette terre, il y a grande chance qu’il s’agit d’aider à faire resurgir ce qui semble avoir été perdu. En fait, pour être franc, j’ai déjà commencé ! 😅

Restaurer l’ordre, c’est l’expression qui me vient. Remettre de l’ordre à mon petit niveau, là où je peux. Faire revivre cette belle énergie de vie. Accompagner hommes et femmes dans la découverte et la mise en circulation de leur énergie originelle. C’est toute une processus que je découvre au fur et à mesure. Ce que je vis aujourd’hui est tellement beau et grandiose que j’en ai régulièrement le souffle coupé et les larmes qui coulent. 🙏

Pour ceux qui sont encore sous l’influence de la domestication des religions, je ne suis qu’un fou de plus. La chasse aux sorcières existe toujours. Plus besoin de prêtres pour ça. Nous bâtissons aujourd’hui notre propre enclos et offrons docilement notre laine pour une misérable carotte qui ne nous permet même pas de survivre. Et ceux, comme moi, qui ont enfin réussi à sortir de l’enclos, sont poursuivis par ceux qui pensent que c’est bien mieux de rester enfermé dans une boite, un enclos ou tout autre forme “d’enfer-me-ment”. 🥕

Alors, pour ne pas attirer les foudres et finir sur une croix, en camisole ou devant un tribunal, j’ai choisi de me faire plus discret encore et d’oeuvrer là où je suis, comme je le peux, avec ce que j’ai. Je ne suis déjà plus sur les réseaux, n’organise plus des stages et ne travaille plus officiellement. L’étape suivante est d’arrêter le dernier moyen actif de me faire connaitre, ainsi que mes activités, c’est à dire, ma newsletter mensuelle. 📬

Pour ceux qui la recevaient et qui souhaitent me trouver, ça restera toujours facile. Je garde ce blog où je partage au quotidien mes expériences. Si vous souhaitez rester au courant de ce que je vis ou si vous voulez simplement rester en lien avec moi, je vous invite à vous inscrire ici sur ce blog pour recevoir mes articles. A partir d’un ordinateur c’est à droite de l’écran, juste sous ma photo et le texte qui l’accompagne. 🖼  

Je vous souhaite une délicieuse journée ❤💛💚💙💜

IMG_0183
Ma carte du jour 😊 

13 réponses

  1. cocojosphine

    Te lire étant toujours un plaisir, cher Mickaël, je souhaite rester dans tes contacts pour continuer à te suivre….
    Tes mots me touchent et me conduisent très souvent à la réflexion intime.
    Je t’embrasse,
    Colette

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    J’ai connu ces états d’extase et je comprends ainsi bien tes propos.
    Je suis malheureusement incapable d’y accéder pour le moment sans plantes chamaniques.
    Pourtant je sens parfois être tout près, qu’il ne manque pas grand chose.
    Je sens par moments la vibration de mon corps énergétique.
    Comme un moteur qui démarre mais s’arrête aussitôt.
    Ton cheminement est un encouragement pour moi et probablement pour d’autres.
    Un rappel quotidien que « cela existe ».
    J’aspire à retrouver cet « état naturel ».
    J’aspire aussi à ce que nous soyons de plus en plus nombreux à le retrouver, à nous retrouver.
    Je t’embrasse.

    Aimé par 3 personnes

  3. marycolibrivinois

    Merci de partager ton cheminement. Je suis considérée comme une sorcière par ma famille, celle dont je suis issue et celle que j’ai engendrée depuis plus de 10 ans. J’en ai fait le deuil depuis peu de temps et suis dans la compassion et le détachement car j’ai pris mon échelle pour les observer avec du recul….Je suis seule mais ma solitude ne me pèse pas car grâce à elle je m’occupe de mes oignons sans me juger en me donnant de la douceur et grandis chaque jour en conscience, en amour et en compétence libérée de mes peurs de ne pas être aimée, de manquer, du vide…Bises et tout le bonheur que tu mérites

    Aimé par 1 personne

  4. Catherine BELLAT

    Coucou Michael je souhaite rester en lien avec toi et bien sùre que je souhaite recevoir de tes nouvelles car cela éclaire mon chemin, je n’ai rien à faire il me semble ?! je n’ai pas du tout capter….Tes publications m’aident vraiment à m’ancrer…. même si la réalité est parfois dure et parfois douce….
    Merci d’être là et d’être ce que tu es!!!!!
    Gratitude je t’embrasse fort Catherine

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s