Tu me vois ?

Allonnes (72), France 🇫🇷

Je ne suis plus vraiment sollicité. La plupart des messages que je reçois en ce moment concernent surtout la retraite de Noël 2017.  Ceux qui me contactent en dehors de ça, sont tous, selon mon point de vue et ressenti, des candidats potentiels du processus d’initiation, qu’ils en soient conscients ou pas. Parfois ils savent pourquoi il me contactent, souvent ils pensent que c’est pour autre chose. 😏

Je ne suis pas dupe. Mes antennes sont dressés et je capte les signaux plus clairs que jamais. Certains me contactent pour l’informatique, d’autres pour des renseignement sur le Prana, d’autres encore ont juste envie de partager sans vraiment savoir pourquoi, quelques uns sentent ce lien qui vient des profondeurs et ils restent très proches directement par sms ou mail. Ces sont les “pires”. 😉 

Tous, qu’ils le savent ou pas, sont déjà pris dans les filets du processus ou s’y préparent. Ce qui les attire, au delà de leurs perceptions lucides, c’est ce qui se passe dans mon ventre, mon hara. Une énergie puissante est logée à cet endroit et s’y développe un peu plus à chaque occasion. C’est une énergie qui appelle, qui happe, qui sollicite et qui surtout perturbe. Elle invite au réveil des sens, au réveil à notre réalité profonde… Les sens tels que vous les connaissez déjà sont juste des témoins rudimentaires et fades de ce que nous étions jadis. 🤪

Peu importe donc… je sais au fond de moi que chaque appel, chaque message n’est en réalité qu’un appel au secours, un appel demandant de venir réveiller la personne de ce coma moderne, cette cage dorée que nous appelons la Vie mais qui n’en est pas une. La société moderne semble vraiment magnifique… je le vois bien, je le trouve aussi quelque part. C’est avec mes antennes de tout à l’heure que je perçois seulement à quel point tout ça est stérile et manque de vie vraie. 💊

Je ne force rien, je ne cherche personne. Je suis juste là, assis… ma porte est ouverte… et j’attends. Chaque personne qui s’approche de moi passe tout seul par 3 filtres. 🚿

Le premier filtre est le plus simple. Si la personne ne me voit pas, elle passera son chemin. Souvent je croise des gens que je connais. J’ai appris chez Amma récemment que ce n’est pas parce que je les connais, que je dois les interpeller. C’est énorme comme outil pour rester dans mon territoire. Si la personne me voit et viens vers moi, je l’accueille bras et coeur ouverts, sinon je passe discrètement et continue mon chemin. 🙆‍♂️

Je garde malgré ça une certaine appréhension. C’est le baromètre de mon deuxième filtre. Car quelqu’un peut sentir un appel vers moi, sans pour autant être disposé à ce moment-même d’entrer dans le processus. Je ne rejette personne, je laisse la vie faire sa propre sélection. Comment la personne se manifeste-t-elle ? J’observe… je ne juge pas. Mais rapidement je constate si la personne est encore trop porteuse de blessures ou pas. Ce que je rencontre le plus souvent est un manque d’écoute, trop de compétitivité ou de revendications vis-à-vis de l’homme, des comptes importantes encore à régler, etc… des aspects qui m’empêchent de respirer, d’exister à côté de la personne. Si je constate qu’elle n’est donc pas encore “enseignable”, je redeviens doucement passif… 🙅‍♂️

Le troisième filtre concerne l’énergie de vie, l’énergie sexuelle dont la personne est porteuse. C’est la force de cette énergie qui est souvent responsable d’une attirance réciproque. Si elle est forte, je peux même en perdre la tête. La question est plutôt de savoir si la personne est prête à assumer son héritage énergétique et si elle est prête surtout à vivre le réveil de ce qui a été enfermé et endormi depuis si longtemps. Ce n’est pas évident du tout, car ça demande à avoir déjà acquis une certaine solidité et maturité spirituelle et thérapeutique. Si la personne n’est pas prête, je sens qu’envers moi un jeu s’installe. Un jeu psychologique que j’ai vu déjà prendre plusieurs formes mais qui a de mon point de vue, l’intention inconscient de rester dans tout simplement dans l’enfermement connu. 🤪

Comme je l’ai dit, je ne fais rien de particulier. Je suis ouvert et j’accueille ceux qui viennent vers moi. Ensuite, je laisse faire les choses sans rien vouloir de particulier. Puis, si ça se présente ainsi , je laisse partir les gens et les choses aussi simplement que possible. Ceux qui restent sont les quelques un(e)s qui sont passés à travers les mailles de mes filtres naturels. Avec eux un processus d’initiation a commencé à chaque fois de manière spontanée ! Aujourd’hui il semble que je suis là pour ça… 💓

Belle journée à tous ❤💛💚💙💜🖤

8 réponses

  1. Alain

    « Ce qui les attire, au delà de leurs perceptions lucides, c’est ce qui se passe dans mon ventre, mon hara. »
    Probablement.
    Au moment où j’écris, je ressens ce feu dans mon bas ventre, qui ne demande qu’à se déployer dans tout le reste du corps et qui pourtant reste confiné.
    Et là je repense au lien possible entre la nourriture et le confinement ou la libération de ce feu.
    Ce feu dans mon bas ventre est présent nuit et jour, et je ressens de la frustration à ne pas savoir le laisser se déployer et m’embraser.

    « C’est une énergie qui … invite au réveil des sens, au réveil à notre réalité profonde… »
    J’en suis convaincu.

    « Les sens tels que vous les connaissez déjà sont juste des témoins rudimentaires de ce que nous étions jadis. »
    Je n’y avais pas pensé, mais à le lire, ça semble évident.

    « chaque message n’est en réalité qu’un appel au secours »
    Je le crois aussi.
    Quand on vit l’état d’extase, on « sait » intuitivement que tous les êtres vivants sont à sa recherche inconsciemment.

    J'aime

  2. Alain

    « Les sens tels que vous les connaissez déjà sont juste des témoins rudimentaires de ce que nous étions jadis. »
    ça me rappelle le poème « reçu » lors d’une extase, dont voici un extrait : « Souviens-toi qui tu es, enfant du Feu, fils du Dragon, souviens-toi qui tu es ! »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s