Le bon chemin ~ The right path

🇬🇧 To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael Ă  Modi’in, IsraĂ«l đŸ‡źđŸ‡±Â 

MĂȘme si je doute sans cesse, je SAIS que je suis sur le bon chemin. Les malins parmi vous me diraient : « Mais, nous sommes tous sur le bon chemin ! ». D’un certain point de vue ils ont raison, bien Ă©videmment. Nous sommes en principe tous en chemin vers notre rĂ©alisation. Toutefois, l’Ă©tat de notre thĂ©Ăątre de vie, de notre terre, montre parfaitement, par l’effet miroir, Ă  quel point nous avons oubliĂ© pourquoi nous sommes lĂ . Au lieu de cheminer vers une rĂ©alisation existentielle, vers l’expĂ©rience de notre DivinitĂ© sur terre… la masse de l’humanitĂ© s’occupe de sa rĂ©alisation Ă©gotique Ă  travers l’acquisition des biens, le quĂȘte du pouvoir, la vente de nos ressources… ou plus simplement encore, juste par l’entretien de l’espĂšce…

Et c’est okay pour moi. Je ne juge personne. Je ne fais que constater. C’est okay, parce que C’EST comme ça ! J’ai simplement fait un autre choix quelque part  dans le passĂ©e. MĂȘme si je me suis toujours senti diffĂ©rent et que je me suis senti, depuis trĂšs jeune, poussĂ© vers d’autres maniĂšres d’interagir avec la sociĂ©tĂ©, le grand virage est venu au moment de mon expĂ©rience d’Ă©veil, vers 2001. Avant, c’Ă©tait l’inconscience de mon ego qui ne voulait pas, ou ne pouvait pas, faire comme les autres. AprĂšs, c’Ă©tait la conscience de mon ĂȘtre qui insufflait Ă  mon ego de se laisser faire et de s’abandonner aux valeurs essentielles d’antan. 

Ça fait donc depuis exactement 20 ans que mon ego meurt progressivement pour laisser la place Ă  l’ĂȘtre originelle que je suis. A plusieurs reprises je me suis senti mourir Ă  moi-mĂȘme. Mais, ça n’a jamais Ă©tĂ© aussi fort que ces derniĂšres annĂ©es. Je suis arrivĂ© au point oĂč je n’ai plus rien… oĂč je ne veux plus rien… oĂč mes rĂȘves s’Ă©vaporent… et oĂč je ne vois plus le chemin se dessiner au loin devant moi. J’ose croire que c’est parce que je suis dessus, tout simplement. Je pense que, plus je suis dans l’instant prĂ©sent, moins je vais voir ce qui est train d’arriver de loin. De toute maniĂšre, je sais exactement d’oĂč je viens et vers oĂč je vais… c’est juste le chemin exact que la Vie me fera emprunter qui reste mon mystĂšre personnel Ă  dĂ©couvrir au fur et Ă  mesure.

Alors, je ne vends plus rien, je ne manipule plus et j’anticipe pratiquement plus. Je n’ai plus d’Ă©nergie, ni la motivation d’obtenir quoi que ce soit de qui que ce soit. On pourrait croire que c’est l’Ăąge, puisque j’ai malgrĂ© tout 64 ans. Possible… mais ce n’est pas comment je le sens. Il y a longtemps, je suis entrĂ© dans un chemin qui comme un entonnoir m’empĂȘche de revenir sur mes pas. Je ne peux qu’avancer. Avancer vers l’Ă©tat simple et basic de mon ĂȘtre profond. Aujourd’hui j’arrive uniquement encore Ă  avancer avec l’aide de la Source Elle-m’aime. Le monde actuel me dĂ©passe complĂštement et je ne suis plus acteur actif dans le thĂ©Ăątre de notre expĂ©rience commune.

Je me sens emportĂ©, comme un chiffon, par le courant de la Vie sans pouvoir y faire quelque chose. Il n’y a nulle part oĂč je peux encore m’accrocher… et mĂȘme si je pouvais, je n’ai plus la force de le faire… et au fond de moi je sais que c’est parfait ainsi. AprĂšs-demain j’entame l’Ă©tape suivante de ma vie dans une ville que je ne connais pas. Je ne peux que deviner ce que la Vie a prĂ©vu pour moi et ce qu’elle va me demander. Pour avancer, mon ego avec sa petite volontĂ© rĂ©siduelle, meurt Ă  chaque Ă©tape encore un peu plus. Je me sens profondĂ©ment en paix. Une paix grandissant qui trouve ses racines dans le fait que je suis de plus en plus prĂȘt et mĂȘme volontaire Ă  mourir et Ă  quitter notre scĂšne pour rentrer Ă  La Grande Maison.

En mĂȘme temps que je sens cette Paix, je sens aussi de la mĂ©lancolie. Le miroir et les signes me montrent depuis quelques semaines, que cette mĂ©lancolie vient, d’une part, de mon abandon Ă  vouloir rĂ©aliser mes dĂ©sirs de co-crĂ©er ma Petite Famille et La Grande Famille. D’autre part, elle est lĂ  aussi, parce que je sens que je n’ai plus besoin de mettre l’ĂȘtre original que je suis en valeur. Je me sens bĂ©ni d’avoir Ă©tĂ© une parmi peu de personnes Ă  trouver des trĂ©sors de Vie incroyables… et je suis en train d’accepter que personne n’en veux et que je partirais anonymement avec mes acquis.

En regardant des films je pleurs beaucoup en ce moment. C’est plus fort que moi. Ces sont des pleurs d’enfant. Et c’est bon, c’est chaud, c’est vivant… et j’aime sentir ces Ă©motions monter en moi. C’est systĂ©matiquement devant des scĂšnes oĂč quelqu’un est enfin reconnu pour ce qu’il est, ou que les gens voient enfin tout ce qu’il a fait. MĂȘme si j’ai fait beaucoup d’erreurs et que j’ai aussi beaucoup blessĂ© des personnes, j’aide des gens depuis que je m’en souvienne. Comme je ne sais pas me vendre ou me mettre en valeur, ça s’est passĂ© plutĂŽt d’une maniĂšre discrĂšte et je n’ai pas vraiment laissĂ© des traces.

Pourtant, quand je retrouve parfois sur internet ou sur Facebook des personnes que j’ai accompagnĂ©, et il y en a eu vraiment beaucoup, je reconnais bien l’effet de mon passage dans leur vie Ă  travers leurs partages, leurs rĂ©ussites et leur Ă©tat de conscience. Ça ressemble quand-mĂȘme beaucoup à l’histoire de Moise, quand il a guidĂ© son peuple vers la terre promise sans pouvoir y entrer lui-mĂȘme. En mĂȘme temps, tout en Ă©crivant, j’ai l’impression que c’est plutĂŽt le contraire. Justement, j’ai la sensation d’y aller seul… et que parmi la multitude des gens que j’ai pu guider, juste quelques uns sont vraiment prĂȘts à aller jusqu’au bout avec moi. Les autres se sont laissĂ© malgrĂ© tout attirer par le bling-bling de l’illusion.

Alors, j’avance sans reconnaissance, sans trophĂ©e, sans cadeaux… Ça touche mon ego et met en mĂȘme temps les choses Ă  leur juste place. L’art doit se faire pour l’art… et non pas pour la rĂ©compense ou la cĂ©lĂ©britĂ©. J’avance vers mon Centre, vers mon PrĂ©cieux, vers mon Pur, vers mon Vrai… juste parce que c’est comme ça… juste parce que c’est ainsi que nous avons construit le jeu de la Vie. Pas de triche pour moi en vendant des chimĂšres, en jouant avec la loi d’attraction ou en manipulant les autres pour les faire avaler des couleuvres. J’avance sur ce chemin le moins frĂ©quentĂ©… dĂ©nudĂ©, fier et plein de gratitude pour ce qui a Ă©tĂ©, pour ce qui est et pour ce qui sera… Merci, merci, merci…

Je vous souhaite une dĂ©licieuse journĂ©e de plus… ∞❀∞ 

Un des plus grands acteurs, chanteurs et danseurs du monde…
Pourtant Danny Kaye, ou Daniel Kaminski, Ă©tait quasiment inconnu en France…

6 commentaires sur « Le bon chemin ~ The right path »

  1. Je ressens l abandon fortement à tes mots,mon corps chair est bouleversé et contraint de voir que mon mental sait comment il faudrait que je fasse et mon corps lui est en contradiction tes paroles je les ressens comme un appui qui fait mal douloureux et d un cÎté la souffrance n est elle pas un moyen de me dire tu es vivante ?alors en terminant de t écrire je m apaise Namasté Michael
    Ps : pour moi, une trace indĂ©lĂ©bile est dans mon cƓur bien au chaud tu es un miroir un grand frĂšre une prĂ©sence prĂ©cieuse me PERE mettant l espoir de croire en celle que je suis merci …
    Belle avancĂ©e Ă  toi Ă  moi….

    Aimé par 1 personne

  2. Bjr Michael je ne sais pas si il y a un bon ou mauvais chemin mais Ă  te lire je ressens une mĂ©lancolie existentielle qui fait du bien . Ayant fondĂ© une famille de 5 enfants avec la meme femme rĂ©ussi professionnellement et en te lisant je me dit que mon mal ĂȘtre dĂ©passe les limites humaines qu on se donne quand je vois la luciditĂ© le discernement et l acceptation qui t habitent alors que tu as guide tant de gens pour te guĂ©rir de ton humanitĂ© au profit de ta divinitĂ©. ça rassure au final et l aventure intĂ©rieure que tu partages avec nous me touche en tant qu homme arrivant Ă  60 ans cette annĂ©e avec tous ses doutes et questions moins sur ce qu il n a pas fait dit ou rĂ©alisĂ© mais plutĂŽt sur qu il lui serait bon d exprimer et de manifester au fond de son ĂȘtre. La mĂ©lancolie est Ă  la fois une tristesse et une rĂȘverie que tu exprimes si bien que je te remercie sincĂšrement de cet Ă©tat d ĂȘtre que tu partages sans filtre. Bonne route Ă  toi et Ă  nous sachant que ce chemin qui n est pas une pĂ©nitence comme les religions ont voulu nous faire croire est une existence de l Ăąme au travers d un corps parfaitement imparfait. Bien Ă  toi Franck

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s