Abstinence

Taillefer (09), France 🇫🇷

C’est à la suite d’une grande prise de conscience que j’ai trouvé la magie du choix. Il me semble que c’était en octobre 1988 que j’étais assis dans le noir dans ma salle de fitness. J’étais désespéré car ma santé, mes relations et mes finances étaient désastreuses. Je me suis dit que si j’étais dans la merde à ce point et qu’il y avait un sens à la vie, alors j’avais tort. 🤨

Je ne savais pas comment changer ce qu’il y avait dans ma tête. J’avais 32 ans et au lieu d’être au top de ma forme sur tous les plans, je vivais une méga-dépression. Je ne sais pas par quel miracle l’élan m’était venu de choisir autrement, mais dès que j’ai commencé, ma vie a commencé à changer, à s’améliorer. Je savais bien que j’affrontais mes peurs, mais je ne savais pas que la peur était l’opposée de l’Amour et qu’en affrontant la peur j’allais m’approcher de l’Amour. 💥

Le choix

Dès que je voyais un choix à faire, je savais qu’il suffisait de ne pas obéir à mes réflexes mais de détecter où se trouvait ma peur pour prendre cette direction là. Mes problèmes se sont tous résorbés avec le temps. Ça a pris du temps car j’en avais accumulé un paquet. J’ai compris beaucoup plus tard que j’avais découvert la poule aux oeufs d’or. J’avais inconsciemment très jeune démarré la voie Alchimique vers l’Amour avec un grand A. ❤️

Mes pathologies se sont estompées, mes finances se sont améliorées, mes relations sont devenues prospères et quelque part en chemin j’ai même vécu la grâce d’une expérience d’éveil spirituel. En avançant et en affrontant mes peurs j’avais remarqué qu’à chaque fois, la réussite du défi s’accompagnait d’une sensation de bonheur qui durait un temps variable. Plus j’avançais sur cette voie, plus la sensation devenait forte et stable. ✌️

Amour ou dépendance

C’est ainsi que j’ai commencé à avoir besoin de moins en moins. Cette sensation de bonheur/amour me remplissait. Elle n’était pas encore permanente, à part pendant toute une année de grâce en 1989 et pendant 10 ans après mon expérience d’éveil. Mon travail n’était pas terminé, il fallait que je continue le chemin. Alors, la sensation me quittait à chaque fois qu’il fallait aller plus loin et plus profond. Mais, je me souviens très bien des périodes où je me contentais de ce qu’il y avait là, sur le moment, en toute simplicité. 😎

C’est ainsi que j’ai fait le lien entre l’Amour et l’abstinence. Il était limpide que l’état d’Amour – qu’il ne faut surtout pas confondre avec l’émotion amoureuse liée à la blessure d’abandon et son masque de dépendance – comblait tout, absolument tout. Au fur et à mesure que j’affronte mes peurs et que je m’approche de l’Amour, mon miroir le montre avec ma santé, la sensation de bonheur, avec l’abondance… avec tout. 😍

L’amour guérit tout

C’est en m’approchant de l’Amour que le silence, le calme et le vide deviennent mes meilleurs amis. Le Prana devient ma nourriture, le sexe est remplacé par une présence consciente, les possessions se limitent au stricte minimum, le travail disparaît… et la seule activité qui reste est d’être assis pour savourer le miracle de la Vie en respirant. 💨💨💨🎈 

C’est quelque chose d’impossible à comprendre pour celui qui ne l’a pas vécu… et il n’y en a que très peu. C’est pour cela que l’homme a inversé les choses, parce qu’il n’a pas compris comment faire le chemin. Il a vu quelques êtres rares se réaliser et il a imité leurs comportements pour s’approcher de sa source. En soit, ça me semble logique et même intelligent. Toutefois, cela s’est fait dans le cadre de nos religions modernes stériles. Ainsi, sans avoir fait le chemin nécessaire, de la peur vers l’Amour donc, il a commencé à se dépouiller, à se priver de sexe, à manger le minimum et à vivre uniquement pour dieu. Il a mis les boeufs derrière le chariot. 🥩 

Ma définition de l’Amour

Ainsi, avec les blessures pleinement présentes, les privations ne font que renforcer l’état douloureux du blessé. Pour le justifier, l’église affiche Jésus non pas comme un homme réalisé qui survit à la crucifixion et qui n’a plus besoin de rien par la suite, mais comme quelqu’un qui en souffrant et mourant sur la croix a pris tous nos pêchers. Il faut donc se priver et souffrir pour rejoindre Dieu. Un mensonge qui me fait penser à un livre de Daniel Meurois-Givaudan, François des Oiseaux, avec l’histoire d’Amour entre Saint François d’Assise et Claire. 💘

Toutefois, de mon point de vue, une fois que je me trouve de manière consciente sur le chemin entre Peur et Amour, ayant parcouru un minimum de chemin, l’abstinence de sexe, de possessions, de nourriture solide et de loisir aident réellement à s’approcher de la source. J’aime le voir comme un binôme. Quand je progresse avec l’un, l’autre progresse comme un baromètre en même temps. Tantôt c’est l’un qui est devant, tantôt l’autre. Mais, ils sont proches… quand la distance entre abstinence et état d’Amour est trop grande, l’incohérence se fait sentir. 😅

516-Qhn+mDL._SX330_BO1,204,203,200_

François des Oiseaux… Claire et le Soleil… Le secret d’Assise

Je vois bien comment mon niveau d’Amour va main dans la main avec mes niveaux d’abstinence. Je vois bien à quel point réussir à me nourrir à la source me comble et que par la suite je n’ai besoin de rien d’autre… et inversement, en me privant légèrement, je me pousse à me connecter à ma source. Mais, encore une fois, pour que cela fonctionne ainsi, l’écart entre les deux ne peut pas être trop grand. 🔥

C’est un jeu subtil qui me demande beaucoup de discernement. Bien évidemment que je ne suis pas encore Amour pur, mais je constate que je m’y approche pas mal. Aujourd’hui l’abstinence presque totale marche pour moi. Je dirais que je suis à 90%. Je constate que ça marche, pour la simple raison que le contraire me provoque une baisse d’énergie importante et fatigue mon système. Je ne peux qu’accueillir les gens, les choses, la nourriture, le travail, le loisir et le sexe jusqu’à un certain degré… relativement bas. 🖐

En m’approchant de la Source, mon niveau de conscience et mon taux vibratoire montent. Le grossier devient progressivement indigeste et fait place au subtil. Pizza devient Prana… Sexe devient Amour… La relation devient plus délicate… Le voyage devient de plus en plus invisible et en tant que voyageur dans l’espace de l’Esprit, je dois m’alléger en fréquence pour pouvoir capter les instructions de Houston. 🙏 

Bon voyage à tous 🚶‍♂️🚴‍♀️🚵🏻‍♀️🚗🏍🛫🚀

5 réponses

  1. La dernière vidéo : il y a deux semaines, on me l’a transmise. Revenant ainsi dans mon « corps », j’ai eu une totale sensation d’avoir été en perte de contrôle et j’ai éclaté dans un fou rire sans limite. J’ai eu bon. Très bon. C’est une excellente mémoire. Merci.

    Aimé par 1 personne

  2. florence arnaud

    Ouah Michaël, cette invitation a ce voyage m’enchante drôlement m’attire comme un aimant ! à un point vertigineux c’est si simple avec tes mots.. Pourquoi ne me laisserais je pas tenter par cette attraction que tes phrases procurent à mon mental, à mon cœur qui s’enflamme en battant très fort oui dans ces battements assourdissants, à cette chaleur ressentie je contacte brièvement l’AMOUR namasté de cela et je n’ai plus qu’à accepter de faire confiance à la Vie, d’Oser entreprendre ce voyage ………….. Plus qu’à oui plus qu’à !!!

    Je pars je pars et reprenant quelques paroles de la chanson de Louane « Je vole »
    je vole mon cher Michael, je vole NAmasté

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s