Je le sais bien ~ I know it well

🇬🇧 To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael, Ă  Netanya en IsraĂ«l đŸ‡źđŸ‡±

Je le sais bien. Je pense mĂȘme l’avoir su durant une grande partie de mon voyage de retour vers mes racines terrestres. Ma vie a Ă©tĂ© tellement difficile, compliquĂ©e et traumatisant qu’il fallait bien que mon enfant blessĂ© trouve un coupable, autre que « pas de chance »…

Il fallait que j’aille jusqu’au bout de mon voyage pour faire l’expĂ©rience de l’Ă©vidence. D’ĂȘtre aller si loin m’a heureusement en mĂȘme temps rĂ©parĂ©, consolidĂ© et solidifiĂ©…

VoilĂ …

Je n’ai jamais Ă©tĂ© arrachĂ© de mon pays… C’est simplement la vie qui m’a sorti d’un endroit qui ne me correspondait plus et oĂč mon temps Ă©tait passĂ©, pour dĂ©marrer mon existence ailleurs…

Je n’ai donc pas vraiment oubliĂ© ma langue maternelle, ni la voix de ma mĂšre… Mon cerveau a juste Ă©liminĂ© ce qui est devenu superflu, encombrant et inutile… 

Mon pĂšre n’a jamais Ă©tĂ© un manipulateur, pervers, égoĂŻste, narcissique, violent… Il ne m’a jamais rabaissĂ©, rejetĂ©, nĂ©gligĂ© ou dĂ©shĂ©ritĂ©... Il a Ă©tĂ© seulement le serviteur complice d’un destin commun… à laquelle il fallait que je me rĂ©veille… 

Ma mĂšre ne m’a pas abandonnĂ© ou fait de moi son sauveteur, son tout… Elle a rĂ©veillĂ© en moi l’Amour pour la Vie et les gens… Elle a posĂ© en moi la graine de ma diffĂ©rence et de ma particularitĂ© et a quittĂ© rapidement la scĂšne, afin que je puisse avoir assez de temps pour me dĂ©faire de mon hĂ©ritage limitant… et Ă©clore un jour…

Mon frĂšre et ma soeur ne m’ont jamais reniĂ©, ni fait du tort par rapport Ă  l’hĂ©ritage qu’a dĂ» laisser mon pĂšre… Par leur attitude ils m’ont enseignĂ© que ce n’est pas le sang qui fait le lien ou la famille… mais que tout cela n’est qu’une histoire de conscience… et que c’est moi qui choisi Ă  partir de quelle hauteur j’observe tout ça…

Les femmes ne m’ont jamais quittĂ© en me laissant en souffrance au bord de la route… Non, elles faisaient parties de ce complot divin pour m’apprendre Ă  quitter la dĂ©pendance, cet Ă©tat d’ego et d’amour illusoire, pour connaitre progressivement l’Amour avec un Grand A… le Vrai… l’Ă©tat de l’Etre…

Mes amis ne m’ont jamais vraiment rejetĂ©, agressĂ© ou trahi… Ils m’ont appris Ă  trouver la juste distance entre les autres et moi et Ă  me tenir sur mes propres jambes, et d’avancer de plus en plus librement sans avoir besoin de validation externe…

Les gens ne m’ont jamais violĂ©, volĂ©, agressĂ© ou fait du tort… A travers eux, la Vie m’a simplement appris la juste place et la juste valeur de l’argent et les choses… et Ă  dĂ©couvrir Qui j’étais vraiment…

Je n’ai jamais Ă©tĂ© malade, je n’ai jamais vĂ©cu de dĂ©pression et je n’ai jamais Ă©tĂ© envoutĂ©… Il y avait juste la Vie et mes ancĂȘtres qui dĂ©sespĂ©rĂ©ment et sans relĂąche cherchaient Ă  me pousser sur la bonne voie… 

Mon histoire n’est pas une manifestation de l’absence de rĂ©ussite matĂ©rielle, professionnelle, familiale, financiĂšre ou relationnelle… Au contraire, la VIE me montre par mon vĂ©cu, par mon propre expĂ©rience, ce qu’Elle est vraiment… non-matĂ©rielle,  furtive, illusoire… mouvement, changement, surprise… constante, Ă©ternelle et immortelle…

Elle m’apprend ce que c’est d’ĂȘtre vraiment VIVANT…  

Alors, je sens doucement la libĂ©ration vis-Ă -vis de mon passĂ© s’opĂ©rer. Je sens Ă  quel point mon dĂ©sir depuis toujours de rentrer dans mon pays de naissance n’Ă©tait qu’un mirage d’un enfant traumatisĂ©… Un tout autre niveau de calme et de paix s’installe en moi… Merci, merci, merci…  

Je nous souhaite une douce journĂ©e… A demain… ∞❀∞ 

8 commentaires sur « Je le sais bien ~ I know it well »

  1. Émotion en te lisant.
    Je reçois ta beauté, ta puissance, tout en douceur.
    Je crois que je te vois au bout de ce chemin le moins frĂ©quentĂ©…
    Merci de ce partage Michael.
    đŸ§šđŸ»â€â™€ïž

    Aimé par 1 personne

  2. Je continue Ă  te lire Michael, et Ă  suivre mon propre processus souvent en rĂ©sonnance avec tes partages. La voie vers la compassion vĂ©ritable… lorsque l’Ăąme prend toute la responsabilitĂ© de son Chemin. Alors nous ne pouvons que nous Ă©merveiller devant la beautĂ© du Plan et ouvrir pleinement notre coeur Ă  la souffrance de nos frĂšres et soeurs d’humanitĂ©, sans que leurs conditionnements ne viennent rĂ©activer nos propres blessures.
    TrÚs belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

  3. Beau texte plein d’Amour et d’humilitĂ© qui rĂ©sonne en moi et me fait avancer sur le chemin de la comprĂ©hension des autres et surtout de moi-mĂȘme et bien entendu, du tout, donc de l’unitĂ©, ce que nous sommes.
    Merci Michaël.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s