Osho Zen Tarot

Taillefer (09), France 🇫🇷

C’était ma soeur Sigal qui m’avait offert ce jeu en 1993. J’étais cuisinier aux Courmettes à ce moment là et elle était venue me rendre visite sur ce lieu d’accueil extraordinaire de 600 hectares dans les montagnes juste au-dessus de Tourettes sur Loup. C’était la première et unique fois qu’elle est venue vers moi. J’en garde un tendre souvenir. 😌

J’ai toujours été très attiré par les cartes divinatoires, mais il y avait toujours quelque chose qui manquait quand je les utilisais. Soit elles étaient trop compliquées, soit les tirages ne répondaient pas à ma demande, soit ils étaient trop ésotériques ou encore trop loin de la réalité que je vivais au quotidien. En commençant à jouer avec le jeu d’Osho, j’ai trouvé pour la première fois un jeu vraiment complet. 🃏

Pour moi, il ne s’agit pas d’utiliser le jeu pour prédire l’avenir ou valider ce qui est déjà acquis. Ce qui m’intéresse est de savoir quel potentiel j’ai et quoi changer en moi pour y accéder. Ce qui m’intéresse ce sont les détails qui me permettent de me transformer efficacement pour amèner vers ma réalisation… 🧙‍♂️

Ma toute nouvelle décoration intérieure… gauche, derrière, droite, plafond…

Je l’utilise donc depuis fort longtemps et de manière régulière. Parfois en complément de mon miroir et des signes, parfois de manière indépendante. Je tire une carte quasiment chaque matin pour donner une couleur à la journée. J’en tire parfois pour vérifier mes ressentis et aussi pour voir plus clair quand quelque chose m’arrive. Souvent je ne tire qu’une seule carte, le message de la journée ou Le Paradoxe. Mais de temps en temps je fais un tirage complet de dix cartes, La Croix Celte, quand je veux clarifier où j’en suis de manière plus précise. ☦️

J’ai eu une belle collection de jeux. Je pense qu’à un moment j’en ai eu une vingtaine. Avec le temps, j’ai gardé uniquement ceux qui m’offrent une valeur de plus aux tirages… ceux qui aident à y voir encore plus clair. 🧐

Ainsi, j’utilise régulièrement en complément d’Osho Zen Tarot plusieurs autres jeux, dont le jeu de transformation d’Osho pour mieux comprendre dans quel domaine j’ai à appliquer mon changement du moment. Parfois j’aime un langage clair et j’ouvre une page au hasard de La Petite Voix, d’Eileen Caddy. Quand je veux mieux connaitre mes peurs qui sont en cause, je prends le jeu Ecoute ton Corps, de Lise Bourbeau. Puis, j’ai 3 jeux avec messages sous forme de questions ou d’affirmations : Les messages de l’Univers, le tout premier jeux que j’ai connu en 1988, le jeu du livre Le Jeu De La Vie… puis un troisième qui avec ces 79 cartes est mon préféré mais dont je ne connais pas le nom. Si je veux faire parler quelqu’un, j’utilise je jeu OH qui est très abstrait. C’est une panoplie qui s’est avérée très efficace aux cours des années. 🤓

71ldp3E8N1L-001

Il y a seulement un hic avec le jeu d’Osho. La version en français comporte plusieurs erreurs importantes de traduction et peut déformer ainsi l’interprétation des tirages. Pour ne pas être induit en erreur il suffit de bien lire le texte dans le livret. Moi, pour éviter ce désagrément je l’utilise tout simplement en anglais, sa langue d’origine. 😅

Quand j’accompagnais encore de manière régulière j’utilisais les jeux uniquement quand les gens qui venaient me consulter avaient du mal à me croire sur parole. Pourtant les tirages disaient exactement la même chose que moi ! On pourrais croire que je peux interpréter les cartes comme bon me semble. C’est vrai si je tire une seule carte. Par contre, en utilisant plusieurs jeux, il s’agit de trouver la cohésion, la complémentarité entre chaque tirage. L’ensemble doit toujours donner une seul image hyper complète. Pour une raison que je n’ai jamais vraiment saisie, les gens avaient plus de facilité à me faire confiance quand j’utilisais un jeu de cartes comme support. 🙃

C’est facile pour moi d’interpréter un tirage. Aussi facile que d’interpréter un rêve ou n’importe quel événement. Si je sais où j’en suis dans ma vie, toute forme d’interprétation devient simple. C’est grâce à ma maitrise du langage des signes et la projection que je me connais si bien. Les cartes ne sont rien d’autre qu’un autre aspect du miroir. C’est une cohérence indéniable avec la notion d’Unité. L’autre c’est moi, aussi simple que ça. Si je me connais bien moi-même, je peux aider l’autre à bien se connaitre aussi. L’art est de trouver la facette qui se partage entre moi et l’autre à un moment précis et de savoir extraire l’info manquante pour mon interlocuteur et moi. 😍

Un tirage de cartes n’est pour moi rien d’autre qu’un support permettant à mes profondeurs de s’exprimer, car au-delà de ma simple logique et mon ressenti, il y a mon état de canal, mes aptitudes de chaman et ma clair-sentence… et bien évidemment toute autre forme d’intuition venant des sphères imperceptibles à l’oeil nu, qui vont s’y immiscer. Et celui qui vient me voir, n’est rien d’autre que moi-même et qui s’assoit en face afin de me permettre de mieux me percevoir. 🔥

Hier soir Eliane, Julien et moi avons partagé un bon petit moment autour des cartes. Nous avons fait à tour de rôle un grand tirage, ce qui donnait la spécificité de chacun dans une histoire commune. Ça peut sembler compliqué pour certains. Moi, ça me passionne de rassembler les pièces du puzzle et de trouver l’interprétation juste en construisant un image parfaite. ☺️ 

J’ai compris que la vie m’invite à laisser toutes les portes ouvertes. J’ai compris aussi que je suis prêt à cela. Que je suis mûr et prêt à suivre le mouvement. Je peux dire oui à ce qui se présente, il suffit que je fasse attention de ne pas faire des compromis. 😏

En même temps, notre promenade matinale pour nourrir les chevaux m’a fait comprendre que je dois augmenter encore mon degré d’attention, de présence et de considération… afin de refaire émerger un peu plus de mon trésor caché. ❤️ 

Capture d_écran 2018-12-22 à 09.02.13.png

Je vais aussi d’avantage tirer les cartes pour ceux qui le souhaitent. Mon affiche est en chemin et je l’accrocherai sur mon camion dès qu’elle arrive. En l’écrivant je réalise que je peux même le faire par téléphone, comme j’ai déjà fait dans le passé. En accompagnant Julien dans son apprentissage, je réalise à quel point j’aime toujours ça. ☺️ 

Bon, il fait doux et le soleil est au rendez-vous. Je vais arrimer mes affaires et faire un petit tour à Mirepoix avec Julien pour acheter quelques boissons. Mon corps a assez mangé pour un bon bout de temps. Du liquide me fera le plus grand bien.

Je vous souhaite une magnifique journée ❤💛💚💙💜🖤

4 réponses

  1. Doudou

    AhAhAh ! 😀 Ton intérieur me ramène à la vie que j’aurai aimé vivre quad j’étais adolescente…..Nomade, début des années 60 en Californie. 😀 L’aménagement de mon camion aurait été sensiblement le même, avec des instruments et des fleurs en plus. 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Catherine

    Quelles jolies photos….tous ses chevaux !! En Voilà une idée originale et pleine de charme de se balader en roulotte avec ta petite pancarte de Cartes homme-ancien ….je me suis entendue répondre à un ami qui me parlait de romanesque « la vie EST romanesque » tu en es un vivant témoignage non ?

    Amitiés de fin d’année pleine de joie et de soleil qui brille non stop depuis quelques jours déjà chez nous et me rappelle les vieux dictons provençaux « Noel aux balcons…Pâques aux tisons »!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s