Ose être différent ~ Dare to be different

🇬🇧 To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens. You can also use the Google widget, on the right of this page, right under my picture, but the quality is less good…

Michael à Modi’in, Israël 🇮🇱 

Je suis vraiment un type bizarre ! Si auparavant je pouvais être un athlète-frimeur-hyperactif-dépendant-contrôlant-hypersensible cherchant à plaire par tous les moyens… aujourd’hui il n’en reste quasiment plus rien.

Je n’ai que de la tendresse pour l’homme domestiqué que j’ai été un jour. Les blessures provoquées par mes parents et le conditionnement subi par mes enseignants et la société avaient complètement uniformisé mes pensées, attitudes et manières de faire. J’étais dans le moule et, comme les autres, un gentil petit mouton dans le troupeau.

Je me sens souvent seul dans cette liberté que j’ai acquise grâce au cheminement thérapeutique et spirituel acharné pendant tellement longtemps. Souvent je reste simplement avec moi pour ne pas choquer les autres avec mon extravagance. C’est plus simple, que de voir le regard jugeant des autres. En plus, avec mon hypersensibilité, il n’y a rien qui m’échappe…

Ça faisait longtemps que je n’avais pas pleuré autant en regardant un film… 

Libéré du joug uniformateur de la société je me sens souvent comme un diamant brut entouré de charbon. De ma fenêtre c’est fou de voir à quel point quasiment tous les gens fonctionnent selon un model, dans une structure fixe, selon des normes et valeurs renfermantes, et qu’ils copient depuis des siècles et des siècles, encore et encore… exactement ce qui ne marche pas…

Actuellement, je le vois surtout pendant mes cours d’hébreu. Pour nous faire parler, les profs posent des questions. Je vois bien la réaction, parfois épidermique, de mes camarades de classe, quand je réponds à partir de mon référence de cadre unitaire, de Qui Je Suis Vraiment… Je vois que certains m’évitent carrément.

Avancer jour après jour, dans cette certitude douteuse que je ne me trompe pas, est un vrai parcours de combattant face aux regards qui semblent dire : « Il est complètement à côté de la plaque, le pauvre ! ». Et, justement, ma progression semble lié à mon audace de montrer Mon Vrai Visage. 

J’ai pleuré aussi avec ce film, mais seulement à la fin… 

Je sais bien que plus j’ose être vraiment MOI… plus mon accompagnement est efficace… plus je m’approche de mon rêve et de mon plein potentiel… et plus je me fond dans l’AMOUR véritable. Pourtant, le regard des autres me freine encore. Si seulement je n’étais pas si sensible, je m’en foutrais.

Je pense que je carbure à 60% d’authenticité et de cohérence, entre mes pensées d’une part… et mes paroles et actes de l’autre. Et je vais déjà loin, je vous le dit. Mon chemin de dépouillement en est la preuve. Peu de gens comprennent pourquoi j’agis comme je le fais. J’imagine que beaucoup pensent que j’ai l’intention de blesser, de choquer ou de me faire remarquer… Que nenni… je suis un simple pantin de la Vie et de l’Amour… je ne vis que pour ça.

Hier au cours de la journée, j’ai vu le miroir et cette réalité en face. Plusieurs messages, dont les deux films ci-dessus, semblaient m’inviter à oser encore plus à montrer mon originalité et ma particularité. Bien évidemment que j’y vais. Je fais de mon mieux tous les jours… Ça vient, doucement peut-être, mais ça vient ! 

« Celui qui suit la foule n’ira jamais plus loin que la foule qu’il suit. Celui qui marche seul peut parfois atteindre des lieux que personne n’a jamais atteint! » – Albert Einstein.

Quelque chose à l’intérieur de moi me dit que si je vais trop vite ou trop fort, je louperais le momentum. J’ai l’impression que je n’ai que juste assez de carburant pour un seul lancement. Alors, je cherche en permanence le juste milieu entre action et non-action… Et je vois bien que même si je ne bouge qu’intérieurement, mon environnement suit !

Certes, une petite partie de moi semble encore être empêtré dans des choses du passée… mais, en même temps, un nouveau train est en train de se mettre en place sur le quai… et je commence déjà à avancer à côté de lui. Je ne vais pas encore y entrer. Pour l’instant j’observe… Tant qu’il ne quitte pas la gare, j’ai le temps.

J’essaye de découvrir si celui-ci est bel est bien celui du quai 9 3/4 pour Poudlard… et non un petit train touristique qui tourne en rond comme un manège… dans l’enclos fermé de mes moutons-moldus-chéris. Bon, il est 16h passé… presque l’heure de me coucher ! 

Je nous souhaite un bon voyage… ∞❤️∞ 

8 commentaires sur « Ose être différent ~ Dare to be different »

  1. Bonjour Michaël,
    Nous ne nous connaissons pas…
    C’est la 1ère fois que je vous écris, pourtant, vous SAVEZ qui je suis !…
    Je suis la Maman de Gwénaëlle que je retrouve enfin… avec qui je peux vraiment maintenant communiquer avec bonheur et tant de douceur et d’Amour.
    Je suis Marie Niquel, mais peut être dit elle « Mariandre » puisqu’elle semble avoir accepté ce pseudo que j’utilise en tant que thérapeute énergétique, peintre, écrivaine …
    Je me dois de vous dire que je me retrouve énormément dans vos paroles… différente, avançant hors du troupeau…, Le monde autour de moi ne me reconnait pas… se méfie… à peur de… Dieu sait quoi !…
    Alors j’avance tranquille, cool, zen, SEULE ! si on veut car jamais je ne me sens seule… il y a tant de monde autour de moi, en moi que je n’ai pas besoin de tous ces moutons qui suivent le troupeau !
    Différente ! Étrangère à tout ce magma…
    Merci d’avoir tant aidé Gwénaëlle, seule dans ce monde de douleur qui était le sien, je ne pouvais pas l’aider…
    Je viens de passer 2 jours chez elle, avec elle et ma petite fille, Sa Fille, qui furent un grand bonheur et où, simplement, elle m’a parlé de vous, m’a transmis vos coordonnées, votre site que j’ai visité hier.
    Énormément blakboulée dans la vie… A 72 ans, je suis, moi aussi au pied du mur… j’en suis tout à fait consciente… et je cherche … !
    Depuis le début de la crise covid en France, plus un seul patient ! Dur !
    J’ai connu d’autres périodes semblables dans mon parcours, mais toujours très courtes… Là, je commence un peu à perdre pied… Ma retraite est trop juste pour continuer d’avancer dans la sérénité…
    Ce côté répétif des choses, des actes de la vie me trouble… Je sais que MOI aussi j’ai un gros travail à faire, j’ai essayé, mais rien n’a vraiment tenu dans le temps… Et la, je suis seule au pied du mur avec tout ce tumulte, ces interrogations, ces choses de ma vie et de bien avant … De si loin qui viennent me secouer…
    Voilà, j’ai vidé mon sac comme je ne le fais que bien rarement, mais, l’Energie, la Lumière me demande, à ce stade, de faire l’effort d’aller vers un mieux être afin de pouvoir ouvrir ces autres portes qui s’offrent à moi et que je ne peux atteindre, ouvrir, SEULE !
    Désolée de vous avoir pris tout ce temps…
    Merci Gwénaëlle de m’avoir aide à frapper à votre porte.
    Sincèrement à vous.
    Marie.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marie, pour ce partage en toute vulnérabilité. Je suis heureux et honoré de savoir que vous vous êtes retrouvés… Bienvenue… bienvenue… 🙏

      J'aime

      1. Merci à Vous, Michaël,
        Comme je l’ai dit à Gwenaëlle hier, j’ai besoin de poser un peu… faire le tri, mais je reviendrai prochainement vers vous, si vous me le permettez.
        Très sincèrement
        Marie

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Michaël
    Te lire,apporte des étincelles de vie a mon être revigoré….
    Depuis quelques jours impossible à mon mental d arriver a visionner tes vidéos, blocage également sur tes écrits et cette nuit après un appel de ms fille ….une envie un besoin intense me pousse vers tes écrits pour retrouver du calme la direction vers un choix il est 4 h 15 prêt de Saint Étienne dans la Loire, et mon mental sort du noir de cette appel…pour moi cet écrit est un peu la pleine lune 🌕 qui présente ces jours me rebooste.
    Namasté
    Florence

    Aimé par 1 personne

  3. Ton article ainsi que les commentaires..m ont touchée bien évidemment et résonnent aussi car ces ressentis sont ceux des profondeurs et personne (même les Moldus 😉) n y est étranger…je crois à la similitude des cœurs mais pour certains le cœur ne s ouvrent pas facilement 😊. Néanmoins l alchimiste que tu es et celui que tout homme devient malgré lui sur ce chemin escarpé….ne peut être que solitaire car le creuset est en nous.
    Pour cette fin d année, si tu me le permets, j aimerais partager une prière Japonaise avec toi et ta famille d âmes

    💖💖

    «Quelles que fussent mes formes et quelle que soit celle que je revêt a présent,
    Quels que fussent les noms que le jeu des existences m attribua et quel que soit celui que je porte aujourd’hui,
    Quelles que fussent mes erreurs et quelle que fut ma souffrance,
    J ´ai traversé l ´Espace et accompli le Temps car je suis l Esprit immortel, je suis la flamme qui brûle éternellement, je suis le souffle qui ne cessera jamais, je suis la lumière qui illumine depuis le commencement, saint, saint, saint est Mon nom.»

    Amitiés et pensées Michael

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s