Bloqué dehors ~ Stuck outside

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶

🇬🇧 To translate my articles in your language, use the Google Widget on the right 👉

Je n’ai clairement pas encore compris l’histoire des SMS que la banque m’envoie, avec un code de validation pour activer mon application, qui ne m’arrivent pas. D’une part, je n’ai toujours pas accès à mon compte… d’autre part, après deux longs échanges avec le support technique ils n’ont toujours pas pris action… puis, plusieurs personnes de mon groupe de co-explorateurs se trouvent bloquées dehors de quelque chose. Une ne peut pas voir sa tante à l’hôpital… une autre s’est bloquée en dehors de son appartement… une autre est bloquée par une grippe et ne peut théoriquement pas aller travailler… une autre se trouve carrément, d’une certaine manière, en dehors de son couple… une autre encore est bloquée à l’intérieur de sa maison en confinement… une autre encore est bloquée à l’intérieur d’elle-même car elle a du mal à s’exprimer… et une dernière est carrément bloquée et empêchée de voir son enfant… 🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️

Ça fait beaucoup je trouve, et il faut être aveugle pour ne pas voir que la Vie insiste quelque part pour que je vois, pour que je comprenne et que je change quelque chose quelque part. A mon avis, j’ai déjà compris pas mal, mais pas encore assez. Je pense aussi que je n’ai pas encore mis les choses en mouvement là où je suis invité à le faire. Si je fais un amalgame des exclusions mentionnées ci-dessus et que je retourne l’image vers moi-même, je dirais tout d’abord de manière générale que j’empêche des gens de venir vers moi. Si ma façon de faire et d’être m’a permis d’arriver en bonne santé là où je suis, elle ne semble plus adéquate maintenant. Je dirais que mes protections, le muret (le nom de la ville où je vais habiter pendant quelques temps) que j’ai bâti autour de moi est, du coup, trop élevé. 🏛

alchimiste

Je ne peux pas sortir et d’autres ne peuvent pas entrer. Je me maintient toujours confiné, alors que je ne suis même pas malade. Je suis juste hypersensible et en me barricadant je me sens tranquille émotionnellement. Je m’entoure uniquement des gens qui savent respecter mon espace d’hypersensible. Je suis tranquille, certes, mais du coup je n’ai pas accès à mon enfant intérieur, ce qui explique l’absence de rire et de sourire. Et je pense que c’était parfait ainsi… JUSQU’A MAINTENANT, en tout cas. Dans mon élan de retour vers la communauté humaine, je suis invité à faire tomber mes murs… à laisser à nouveau entrer du monde dans mon espace… à ne plus chercher à me protéger contre la violence humaine quotidienne… 😅

Car tout va bien ! J’ai clairement terminé mon cycle traumatique. Je n’ai jamais vu cela nulle part ailleurs. Ça m’a pris 40 ans et ça a marché. Les 6 dernières années ont été les plus dures et c’est au fur et à mesure que je me dépouillais, que je me suis protégé de plus en plus. Je n’ai plus besoin de m’emmurer. Je dois juste apprendre à nouveau comment vivre dans ce monde brutal avec mon hypersensibilité actuelle. C’est facile à dire. Je m’en rends compte quand je l’écris. Mais, en même temps, je vois clairement comment j’ai pris l’habitude d’être vraiment seul et que mes élans vers l’extérieur et vers les autres ne sont plus aussi souples qu’ils l’étaient. Ça m’attriste un peu, car c’était à mon avis un de mes points forts… la facilité avec laquelle j’entrais en contact et en lien. 😌

Encore 4 jours…

Je suis plus empathique qu’avant. Je sens encore plus fort qu’auparavant, ce que ceux qui m’entourent sentent et vivent. Ma clair-sentience est beaucoup plus grande et la moindre contrariété, résistance ou ressentiment que je sens chez l’autre me maintient à l’abri derrière mon muret. Bon, j’ai bien compris pourquoi je vais aller dans cette ville dans 4 jours. Je pense que je suis censé faire tomber les murs que le masculin et le féminin traumatisés ont bâti autour d’eux pour se sentir en sécurité. En accompagnant un couple, je peux voir à l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur de moi. J’ai un masculin trop en retrait, protégeant sa tranquillité, comme il le peut, derrière son muret… et un féminin inconsciemment trop exigeant, trop intrusif et trop violent qui lance des missiles vers son masculin de derrière son muret à elle. 🚀

Je pense que ça va prendre du temps pour harmoniser tout ça. Pour moi, ce n’est pas seulement l’histoire de mon masculin et de mon féminin intérieurs qui cherchent ce fameux mariage. Non, il s’agit de la relation entre le masculin et le féminin, les hommes et les femmes partout sur notre planète. Les détails apparents peuvent varier et donner l’impression que les difficultés chez les autres se trouvent ailleurs, mais dans le fond c’est un problème structurel de longue date qui s’empire avec le temps et qui est de mon point de vue vraiment général. Le masculin doit trouver ses couilles et prendre la place du Soleil Puissant et le féminin doit recréer son véritable foyer et retrouver sa Puissance Lunaire. C’est un travail d’équipe, une complémentarité où les polarités ne peuvent pas rester inversées comme ils le sont actuellement. Attention, je ne parle pas de ce que les partenaires peuvent oui ou non faire au quotidien… mais du positionnement que chacun peut avoir face à son autre moitié. 👩‍❤️‍👨

Capture d’écran 2021-12-14 à 07.07.35

J’ai commencé le relooking de mon blog par ma page photos

Bon, j’ai du pain sur la planche ! Mais, ça me montre en même temps le travail gigantesque que j’ai déjà fait sur moi. J’avoue que même si je vois bien le prix que tout ça m’a coûté, je me sens très fier en même temps. Je me prépare clairement pour la dernière ligne droite. J’ai pensé que ça allait se faire ici en Martinique avec ma compagne actuelle. Mais non, c’était encore une phase de préparation. Alors, comment ça va se passer maintenant ? Est-ce que je vais rester éternellement un partenaire d’entrainement et de passage, ou est-ce que je vais trouver cette perle rare avec qui je pourrai partager cette, j’espère, longue ligne droite ? Est-ce que je vais m’installer quelque part, passer de foyer en foyer ou continuer en camping car ? Est-ce que je vais finir tranquille, discret et incognito ou est-ce que la Grande Famille verra enfin le jour un jour ? 💞

Bien évidemment, le temps le dira. J’ai juste à lâcher prise autant que je le peux, à continuer d’observer le miroir et les signes… et à oser suivre le courant. Pour l’instant, je commence par revisiter mon blog. J’ai commencé hier par ranger les photos différemment, à réorganiser un peu les widgets et je vais tranquillement lire page par page pour voir si mes propositions sont toujours actuelles. Et, si je trouve un joli thème, je le donnerai aussi une autre apparence. C’est en fait la seule maison que j’ai qui ne bouge pas. Pour moi, ce blog est, bien évidemment et avant-tout, ma manière de rester en lien avec mes Amis… mais, en même temps il est en quelque sorte aussi l’endroit où j’aime me définir avant de me mettre en mouvement. En me définissant, je lance une intention quant à ma manière de continuer mon chemin, mon accompagnement et ma propre transformation Alchimique. Alors, je vais prendre mon temps. Tous les jours un petit peu… 👣

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

2 commentaires sur « Bloqué dehors ~ Stuck outside »

  1. Going on the flow
    Enfant intérieur, mur, fille de maçon lol
    Soleil rayonnant tout ces mots dansent en moi
    Namasté 🤗 de cet ancrage, envoyer par cet article…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s