Viens explorer

Viens explorer avec moi
J’ai vécu tellement d’exploits
Je me prépare depuis longtemps à ce voyage
Et suis peut-être enfin assez sage

Je te trouve belle et ma chair frisonne
Je perds déjà la tête et m’abandonne
Sens-tu comme nos corps s’attirent
Que nos ventres s’appellent et s’aspirent

Je ne veux pas te posséder
Tu ne seras jamais à moi
Tu es un être sacré
La réponse à ma foi

Seul je peux comprendre
Avec toi je pourrai apprendre
Sans mots… dans le silence
En goûtant ta présence

Elle me touche… elle m’émeut
Eveille mon désir et mon feu
A moi d’être présent et de sentir
A moi de savoir comment me contenir

Invisible est la structure du chemin
Impalpable ta nature sans fin
Je suis là et mon corps se réveille
Si j’écoute… mes sens s’éveillent

Ta chaleur, ton désir, ton odeur, ton goût
Nourrissent mon être… de partout
Mon précieux cherche à dominer
A moi de trouver comment réguler

Si je le laisse partir au galop
Notre rencontre ne plaira que mon ego
J’ai besoin de toi, présente et vive
Pour retrouver impulses originelles et primitives

Mes muscles spasment et tremblent
Pendant ce voyage ensemble
Je me détache de mon désir
Pour faire vivre le plaisir

Mon feu me fait te désirer
Je lâche encore plus pour le transformer
Tu n’es pas un objet, tu n’es pas un image
Tu es la porte et la serrure de notre passage

Eviter le facile, lâcher la vitesse
Laisser la place au subtil… la délicatesse
Quitter le connu et sortir de la gourmandise,
Lenteur, présence, écoute… et surprise

Mon corps veut que je le serve
Je lâche, je m’offre, j’observe
Mes mains justes et mon ventre vivants s’animent
Tes énergies répondent et s’expriment 

Dans l’invisible commence une danse silencieuse
Nos têtes se perdent et l’espace se creuse
Magicien, chaman, initiateur je deviens
J’ouvre ta voie mais te retiens

De vieux accords, des souvenirs d’antan
Me font observer et attendre le bon moment

Le ressenti se fait fin et précis
Respiration, présence et gestes aussi

Chaque mouvement sert l’Amour et la Vie
Et crée l’ancienne et invisible symphonie
Un protocole sacré et oublié
Que seuls des corps affranchis peuvent retrouver

Quand Sésame s’ouvre et la Déesse se réveille
Mon dragon l’appelle et s’émerveille
Il connait le voyage à venir et se prépare
A la folie qui nous accapare

Ce magnifique et unique voyage
Ne peut se faire que sans bagage
Perdre tout, tête et raison
Et retrouver… la maison

16 réponses

  1. Gilles

    Je trouve ton poème absolument magnifique. Quelle beauté dans les rythmes et les sonorités, les échos et les clartés !
    Mille mercis, Michaël, de partager cette lumière au moment où je sens mes ombres se diluer.
    Namasté mon frère.

    Aimé par 1 personne

  2. florence arnaud

    Salutation Mickaël, pour ces vers emplis de toi
    J’affectionne énormément la poésie
    Donc en ce jour d’aujourd’hui
    je me régale de ton écrit
    Namasté pour ces mots qui émanent de toi ☼♫

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s