Vivre ma bizarrerie

Gare de Toulon 83000, France

Le stage de Prana-Tantra vient de se terminer. Je suis très content du week-end et assez fier de moi. Je pense que c’était le stage le plus harmonieux de ma « carrière » et je n’ai quasiment pas senti de pression ou de tension. 🙏

Pour moi, tant qu’il en reste encore, je ne suis pas encore tout à fait « moi ». Je change autant que je peux la structure, la forme, la cadence ou l’intention du stage jusqu’au moment que cela devient réellement l’expression de qui ne suis. 😏

Ce week-end je me suis trouvé avec un groupe de personnes « bizarres »… aussi bizarres que moi ! Je me doutais déjà que cela allait arriver. La projection me l’a bien fait miroiter. Je savais bien que j’avais besoin d’explorer encore cette partie de moi. 😉

Le scénario s’est créé comme d’habitude, au fur et à mesure. Là où je suis le plus fier de moi c’est que je n’ai jamais autant lâché pendant un stage… à part légèrement à la fin du week-end… et encore. ☺️

Je termine ce séjour avec la certitude que pour être pleinement moi, je dois assumer ma bizarrerie, ma particularité… sans peur des conséquences ou le regard des autres. Ma propre approbation doit me suffire. 😍

Pour y aller, il est également nécessaire que je donne beaucoup d’attention à mes envies… Bien me positionner, être précis et oser demander sera très important. C’est en reconnaissant mes envies simples que j’entendrai mieux celles qui sont au fond de moi et qui me représentent vraiment. 😏

Où ça peut être difficile c’est quand mes envie sont inhabituelles, interdites, immorales ou tabous… Cest là où j’aurais besoin d’affronter ma peur, oser exprimer mon choix et aller jusqu’au bout de mon élan. 😅

En suivant fidèlement mes envies et en les honorant je pense que je permet à ma particularité d’émerger. Je commence déjà de plus en plus à aperçevoir qui je suis. Déjà je me présente en tant que Tisserand d’Amour… pas mal, non ? Mais, je sais qu’il a davantage qui se dissimule au fond de moi. 🤗

Mes stages ressemblent de plus en plus à des retraites. Quelqu’un ce week-end l’a confirmé. Cela me correspond mieux aussi. Alors, désormais je parlerais de « retraite » au lieu de « stage ». Encore un petit pas de plus vers la réalisation de mon rêve. 😍

Ce matin j’ai quitté l’Espace Rampale, où je suis resté presque une semaine, et je me mets en route pour Le Rouret pour passer une semaine avec une Amie chère et son mari. De retour dans le 06. 🙃

1-img_1997

Merveilleuse semaine à tous ❤️💛💚💙💜 

 

19 réponses

  1. BELLAT Catherine

    Merci à toi Michaël pour cette merveilleuse Retraite … que des moments uniques dans la fluidité de l’instant…
    La profondeur des échanges….. Je suis complètement Fan de cette belle authenticité!!! L’Amour est une guérison
    en soi c’est complètement une évidence une providence….la VIE tout simplement qui se met en mouvement à l’intérieur et qui irradie toutes nos cellules!!!
    Bonne route
    A bientôt
    Namasté
    Catherine

    Aimé par 2 personnes

  2. Virginie Martin

    Bonjour Michael,
    A la lecture de ton billet de ce matin, ma curiosité est piquée…que peuvent bien être ces envies inavouables ou taboues…Le sont-elles au regard de la « morale » établie et intrinsèquement inscrite en nous donc en toi depuis l’enfance, ou le sont-elles plus personnellement encore dans ton regard même après le cheminement que tu as fait?
    Je me reconnais a certains égards dans ce que tu dis…oser être totalement soi-même, quel défi. J’ai l’impression que ce peut être la quête de toute une vie, je comprends en tous cas ces derniers jours que je me suis beaucoup adaptée aux autres, que je n’ai souvent pas su dire non…pourtant j’avais le sentiment de garder le contrôle mais je crois que c’était une belle illusion que mon ego me servait sur un plateau d’argent.
    Bref encore du chemin a faire…:)
    Merci pour tes partages:)
    Bonne journée.
    Virginie

    Aimé par 1 personne

      1. Martin virginie

        Je ne vise pas à être « normale », je veux juste me rencontrer, reconnaître ma valeur, accepter mes défauts et mes qualités, tendre vers le meilleur de moi-même…
        Je commence petit à petit à comprendre cette idée du miroir…c’est marrant, c’est une kinesiologue lors d’une séance il y a un an qui avait déjà introduit cette notion en me demandant les défauts qui pouvaient m’agacer chez mes proches…hmmm, a l’époque, je n’avais pas saisi le chemin sur lequel elle voulait me mener😏.
        Je ne crois pas que tu aies envie d’être « normal » non plus Michael, tu écris d’ailleurs que tu t’efforces de te dégager de tes carcans…la pression sociétale est forte, sans compter tout notre « background » éducatif, social etc…
        se détacher du regard d’autrui, se détacher de la quête de l’approbation, ne pas forcément plaire à tout le monde…allez, haut les cœurs ☺️😁.
        Demain, c’est la fête des amoureux et bien moi je me propose de me déclarer ma propre flamme et de m’adresser tout l’amour que je peux déployer pour moi-même 🙏🙏🙏😍.
        Belle nuit à tous…

        Aimé par 1 personne

  3. ericregardelemonde

    « je dois assumer ma bizarrerie, ma particularité… »
    Pourquoi absolument mettre des adjectifs qui te marquent comme « différent » des autres ? Est-ce l’Ego qui parle ?
    Tu peux dire que tu es toi, tout simplement, non ?

    Aimé par 1 personne

      1. ericregardelemonde

        Je comprends ce que tu dis.

        Ca me fait penser à deux jeunes d’environ 17/18 ans qui étaient à côté de moi dans le bus l’autre jour. Le garçon disait à la fille : tu vois tous ces gens là, ils prennent le bus, ils vont à leur travail etc… et ben moi je ne suis pas comme eux, je suis différent. La fille lui a alors demandé : en quoi es-tu différent ? Lui : c’est dans la tête et l’attitude. Je me sens plus cool que ces gens et ce que je fais est différent de ce qu’ils font.

        Je crois que, chacun, nous pensons tous être différents. Et c’est une bonne chose. Ainsi le monde est fait de milliards de complémentarités.

        Aimé par 1 personne

  4. Fraisse

    ce matin, à mon travail, l’énergie qui m’anime baigne toujours dans la magnificence de ce we, avec déferlantes vibratoires qui parcourent mon corps, et c’est tellement merveilleux de me sentir vibrante, aimante, de cet amour absolu, intéGRAAL, hors espace-temps, dans ce non-lieu Incommensurable, Ineffable, Indicible, des divines épousailles de ce qui nous réunit, unit, respire, dans la vérité, nudité transparente de qui nous sommes vraiment,  » …mes chers parents, je vole, je ne m’enfuis pas , je vole, …. « , je vole au plus profond de mes entrailles, vers la splendeur d’être ensemble qui que nous soyons, et ce we , c’était tellement éblouissant de splendeur d’être ensemble, Benjamin et moi, nous sommes transmutés, nous débordons d’enthousiasme, oui,oui,oui, ce we : nous avons traversé.e.s ce passage opaque de la peur d’être à l’amour d’être, de l’exclusion à l’accueil, là en nous sensibilisant, harmonisant vivenciellement à cet Inconnu qui nous anime, ( tantra tendera ? )…… grâce à toi, Michaël, grâce à notre groupe M A G N I F I Q U E !!, YOUPIIIiiIII !!!!! gratitudes infinies, je nous aiMmmmme !!!!!!!!!! W O W !!!! World Of Wonder !!! et c’est du vécu , W O W !!!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

  5. Alain

    Merci pour ce témoignage Michaël.
    Je crois bien avoir mis un pied sur ce chemin que tu nous montres.
    Et j’ai commencé à avancer, pas à pas.
    Je crois bien de toute façon ne pas avoir trop le choix : avancer et renaitre à la Vie ou m’éteindre rapidement.
    Ne pas être moi est devenu une souffrance insupportable qui s’accentue au fil des semaines.
    Depuis quelques mois je me dis que je vais arrêter mon travail actuel fin 2017 pour changer de vie.
    Hier en lisant ton billet, et aujourd’hui encore plus en le relisant, j’en ai pris la ferme décision.
    Je l’ai annoncée à mon « responsable ». Je mets des guillemets pour souligner le terme car il est temps de devenir mon propre responsable, arrêter de demander à « papa » ou « maman » si je peux vivre ceci ou cela. C’est ma vie, mon cadeau !
    Je l’ai annoncé aussi à ma petite chienne 🙂
    Profiter d’elle tant qu’elle est là est en effet une priorité pour moi.
    Samedi je suis allé chez Renault. J’ai fais reprendre ma Yaris (jolie mais pas pratique) et commandé une Kangoo dans laquelle je peux dormir et voyager avec tous les biens matériels qu’il me reste encore 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s