Confiance ensemble ~ Trust together

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack


GwenaĂ«lle de Morlaix, FranceÂ đŸ‡«đŸ‡·Â Â 

Ecrire sans savoir ce que je vais Ă©crire,

Sans savoir ce qui est à dire, ce qui veut se dire, 

Ecrire en Ă©coutant mon Ă©lan – les larmes me viennent ici –

Citation 1

Ecrire car le miroir, expĂ©rimentĂ© hier pour la 1Ăšre fois avec MichaĂ«l, m’a montrĂ© que je reste Ă  la surface et me rĂ©pĂšte en boucle quand je parle.

Ecrire pour découvrir un passage vers ma profondeur bien gardée.

Ecrire sans avoir la sensation que j’ai quelque chose Ă  dire, ni mĂȘme que c’est important de le faire, Ă©crire sans savoir car c’est vital de le faire.

Je suis plus calme depuis que j’ai commencĂ© le travail de pacification du douloureux de ma relation Ă  ma mĂšre, je me connais calme, et je ne connais pas ce calme : celui de celle qui souvent ferme sa gueule et observe, c’est trĂšs proche d’un Ă©tat que je connais chez moi, et hier j’étais dans le flou, je me questionnais : « suis-je Ă  un endroit diffĂ©rent ou suis-je lĂ  oĂč je me connais dĂ©jĂ , ce calme qui peut basculer en 3 secondes 1/2 vers son opposĂ© dĂšs qu’une de mes blessures est activĂ©e ? » j’avais envie de pleurer, mes yeux restaient secs, ma poitrine lĂ©gĂšrement oppressĂ©e et rien ne sortait. 

Citation 2

Ce matin, au rĂ©veil, Ă  nouveau l’envie de pleurer et mes yeux restaient secs, toujours cette question : « est-ce que je me mens Ă  moi-mĂȘme ? »

J’ai pris une carte du tarot d’Osho, avec une petite crispation dans mon ventre, l’apprĂ©hension de dĂ©couvrir la carte du ContrĂŽle, qui est dĂ©jĂ  venue ces jours-ci et m’avait secouĂ©e
 et puis tout de suite un oui : « d’accord, mĂȘme si c’est le contrĂŽle c’est d’accord pour moi ».

Et la carte de l’Aventure est sortie, mes larmes ont ruisselĂ© sur mes joues, – elles ruissellent Ă  nouveau maintenant -. Et je vois la diffĂ©rence, je l’ai comprise en lisant le commentaire de la carte : 

« Chaque fois que nous accĂ©dons Ă  quelque chose de neuf et d’inconnu,
avec la confiance d’un enfant innocent, ouvert et vulnĂ©rable,
les moindres choses de la vie peuvent devenir les plus grandes aventures ».

L'enfant intérieur lumiÚre

La petite GwenaĂ«lle qui adore les licornes, la carte de l’aventure,
mon cƓur pur invulnĂ©rable et inviolable, la boule de mes qualitĂ©s 
❀ 

La Femme en moi adhĂšre au processus de transformation dans lequel je me suis engagĂ©e, et la petite GwenaĂ«lle Ă©galement, on est ensemble, – je pleure Ă  nouveau ici -, j’ai confiance et elle a confiance aussi, en moi et en ce que je lui propose, elle a rĂ©cupĂ©rĂ© suffisamment d’énergie pour ĂȘtre lĂ , en paix elle aussi, dans ce moment, une base est lĂ  qui permet la confiance dans le processus, – grand sourire -, et la confiance dans celui qui accompagne. 

Merci

Gwenaëlle




union-jack-1027898

GwenaĂ«lle from Morlaix, FranceÂ đŸ‡«đŸ‡·Â 

To write without knowing what I’m going to write,

Without knowing what to say, what wants to say,

To write while listening to my momentum – tears come to me here –

Citation 1

To write because the mirror, tested yesterday for the 1st time with Michaël, showed me that I stay on the surface and repeat myself over and over when I speak.

To write to discover a passage to my well-guarded depth.

Writing without feeling that I have something to say, or even that it is important to do so, writing without knowing because it is vital to do so.

I am calmer since I started the work of pacifying the painful part of my relationship with my mother, I know myself calm, and I do not know this calm: that of the one who often shuts her mouth and observes, it is very close to a state that I know at home, and yesterday I was in the dark, I was wondering: « am I in a different place or am I where I already know myself, this calm that can tip over in 3 1/2 seconds to its opposite as soon as one of my injuries is activated? « I wanted to cry, my eyes remained dry, my chest slightly oppressed and nothing came out.

Citation 2

This morning, when I woke up, the urge to cry again and my eyes remained dry, always this question: « Am I lying to myself? « 

I took a tarot card from Osho, with a little twitch in my belly, the apprehension of discovering the card of Control, which has already come these days and had shaken me … and then immediately a yes: « okay, even if it’s control it’s okay for me ».

And the Adventure card is out, my tears have trickled down my cheeks, – they are trickling again now -. And I see the difference, I understood it by reading the comment of the card:

« Whenever we access something new and unknown,
with the trust of an innocent, open and vulnerable child,
the smallest things in life can become the greatest adventures. »

L'enfant intérieur lumiÚre

Little Gwenaëlle who adores unicorns, the adventure card,
my pure invulnerable and inviolable heart, the ball of my qualities ❀

The Woman in me adheres to the transformation process in which I embarked, and little GwenaĂ«lle too, we are together – I cry again here -, I trust and she also trust, in me and in that I propose to her, she has recovered enough energy to be there, also in peace, at this moment, a base is there that allows confidence in the process, – big smile -, and confidence in the one who accompanies.

Thank you

Gwenaëlle

2 commentaires sur « Confiance ensemble ~ Trust together »

  1. Ohhhhhh oui !!!! Que c’est beau ! J’aime les pleurs qui me montrent que je suis un ĂȘtre vivant, sensible, mais surtout, que je me laisse touchĂ©e par ce qui est vrai. Hmmm, je sens que je dois calmer mon eau, m’apaiser pour laisser place Ă  un miroir plus clair. Merci Gwenaelle.

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime imaginer nos enfants interieurs collectifs, sentir leur connivence.
    Oui, « la confiance d’un enfant innocent, ouvert et vulnĂ©rable », ça c’est mon IsaRose.
    Et quand je lui laisse sa place c’est trĂšs doux. Je sens sa confiance, et l’Ă©motion est lĂ , les larmes : c’est la joie et la fiertĂ© de l’accueillir.

    Et j’adore ta boule multicolore de qualitĂ©s, j’ai trĂšs envie que tu me racontes !

    Merci GwenaĂ«lle, de toutes tes prĂ©sences, partager nos routes m’est prĂ©cieux.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s