Du sens ~ Meaning

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶 

Il y a du sens derrière chaque chose que je vis. Il est clair pour moi que le Vie-même s’acharne à rétablir l’ordre naturel chez moi, comme Elle essaye de le faire chez chacun d’entre nous. Depuis la destruction de nos traditions d’origine, les religions et les sociétés modernes ont anéanti petit à petit la richesse véritable de notre existence. Les symptômes sont nombreuses : épidémies, guerres mondiales, famine, destruction progressive de la terre… et surtout la perte du sens profond derrière les événements du quotidien. Cela donne des problèmes importants avec les enfants, les couples, dans les familles… et se manifeste par de la violence, des révoltes, de l’addiction, des maladies chroniques et des échecs relationnels… 🤮

La Vie me met systématiquement dans des situations qui me permettent de voir où j’en suis exactement… et me donne en même temps l’opportunité d’y remédier. Ce n’est pas si simple que ça. Selon la loi d’attraction, je crée mon histoire à partir de mes convictions profondes. Celles-ci m’ont été surtout induites par mes propres expériences en tant que jeune enfant. J’ai pris tout ce que j’ai vu de chez mes parents comme des vérités absolues et des lois. A partir de là, j’ai engrammé des scénarios dans mon cerveau qui se répètent à l’infini. Ces scénarios traversent l’histoire de ma famille depuis des générations, jusqu’au jour qu’il y ait quelqu’un qui sache les arrêter… pour lui et la lignée qui suit. Je sais le faire. J’aide les autres à le faire pour eux et je suis en permanence en train de le faire pour moi. 🙅‍♂️

Beaucoup a déjà changé dans ma vie et il n’en reste que peu des scenarii qui m’accompagnent encore depuis le début de mon histoire. L’ensemble des scénarios néfastes influence ma vie professionnelle, mes relations, ma santé et ma vie amoureuse. Ils influencent et souvent détruisent TOUT. La plupart d’entre nous ne voit même pas à quel point ils sont menés par le bout de leur nez de processus automatique en processus automatique… qu’ils pensent gérer, mais où en réalité ils ne maitrisent absolument rien. Cesser un scénario répétitif est très compliqué. Ça demande déjà de le reconnaitre… de savoir d’où il vient… de comprendre quelles croyances limitantes les entretiennent… puis quelle combinaison de comportements, de pensées ou d’actions il faut changer pour qu’ils cessent. 🚦

Dans mon histoire actuelle, je vois 3 scenarii importants. Le premier concerne les possessions, le deuxième ma relation aux hommes et le troisième celle aux femmes. Le tout premier outil pour y remédier est d’y trouver du sens. Comprendre ce qui se passe et pourquoi est essentiel pour réussir à cesser des scenarii pathologiques. Je remplace des croyances limitantes par des vérités induites par ma conscience. Ma famille a tout perdu à cause de l’holocauste. La perte semble inscrite dans mon mémoire cellulaire. Beaucoup de juifs souffrent encore aujourd’hui de tout ce qu’ils ont perdu et réclament encore réparation. J’ai fait la paix avec tout ça. Aujourd’hui je trouve du sens et je répare en donnant aux possessions le sens qu’elles avaient certainement à l’origine : Je suis créateur responsable de mon histoire et je crée exactement ce dont j’ai besoin d’instant en instant… 🥰

Je ne suis pas riche et je ne suis propriétaire de rien du tout. J’ai juste ce qu’il faut pour traverser la période que je vis. J’ai remplacé mes croyances limitantes pathologiques par mes convictions d’homme simple. J’aime avoir peu de choses. Les objets et les propriétés m’attachent inutilement aux émotions des temps passés et peuvent souvent carrément m’empêcher de vivre. Si mes possessions sont importantes, je peux passer beaucoup de temps et d’effort à les protéger contre le vol, la perte ou la destruction. Moins j’ai, moins je perds du temps à entretenir du poids mort… et plus facile il est de suivre les signes. Voyager léger me permet de voyager longtemps et loin. J’ai besoin de voyager pour vivre ma quête spirituelle… et même si beaucoup du voyage se passe à l’intérieur de mon être, une grande partie demande de me déplacer géographiquement et physiquement au gré du vent. 💨💨💨🎈

Avec les femmes, j’ai aussi réussi à interrompre mon scénario pathologique. Avec beaucoup de mes compagnes, j’ai représenté tout pour elles. J’étais le sauveteur, un vrai Mike ! Dès que le sauvetage était terminé elles partaient en me laissant en pleine détresse au bord de la route. J’ai répété se processus depuis que ma mère est décédée en 1979. Pour rompre le scénario, je ne me laisse plus séduire par une simple attirance qui me mène directement dans la répétition de ce que j’ai toujours connu. Je prends du temps, beaucoup de temps… selon un protocole que j’ai inventé moi-même. Pendant ce temps, même si en tant qu’accompagnant je peux aider la personne, en tant qu’homme je ne fais aucun effort. Si l’amour d’une femme doit passer par son besoin d’un père, d’un bouc émissaire, le sexe, la sécurité ou quelque chose d’autre de ce genre, la relation n’a pas lieu d’être. Ma croyance profonde réparatrice est que s’il y a une femme quelque part avec qui je suis censé cheminer… elle m’aimera exactement tel que je suis… et réciproquement !  💖

Avec les hommes, ça ne semble pas encore tout à fait réglé. Ce que je subis ici sur l’île comme agression gratuite ressemble beaucoup à un mélange de rejet, de trahison, d’humiliation et d’injustice que je connais depuis mon adolescence. Sans parler du transgénérationnel, dans mon histoire ça trouve sa source dans l’histoire entre mon père et moi. Son absence entre mes 5 et 18 ans a créé chez moi une demande agressive inconsciente induite vis-à-vis de mon père. L’influencé d’une mère possessive a été telle que mon père ne pouvait pas répondre sainement a mes sollicitations. Après la mort de ma mère, mon père s’est défendu comme il le pouvait contre un fils qui portait en lui une version déformée de l’histoire. Depuis cette époque, plusieurs de mes meilleurs amis ont séduit ou volé mes compagnes, de manière identique à tous ces hommes qui ont défilé dans la vie de ma mère après son divorce. Ils me la volaient, car ma mère m’avait mise à la place de l’homme de la famille. Depuis ces temps, mes meilleurs amis ont quasiment tous fini par me trahir ainsi… par me juger, me rejeter, me jalouser et parfois même par m’humilier en public… 😫

Il ne reste plus beaucoup de ce dernier scénario. Je travaille dur pour le déconstruire depuis 2004 et chaque processus de deuil ou de libération dans lequel j’ai accompagné des personnes m’a amené un peu plus proche de la dissolution de l’origine du problème. En Israël j’ai énormément avancé sur ce niveau. Toutefois, les actualités montrent que ce n’est pas tout à fait fini. Ce n’est pas par hasard que j’accompagne à nouveau quelques personnes dans leur processus de deuil. Grâce à leur vécu, et donc le miroir qu’ils me renvoient, je vais trouver à quel endroit j’entretiens encore des croyances limitantes et où j’ai besoin de changer d’attitude ou de comportement. De le voir chez les autres c’est facile pour moi… mais discerner les réactions liées aux blessures et les différencier des réponses venant de mon coeur, n’est pas toujours aussi simple pour soi-même. Il est clair qu’il y a un endroit de colère en moi qui vient de mon histoire et qui m’empêche parfois de répondre avec Amour et Conscience. Tant que je ne trouve pas la réponse adéquate, le scénario continuera… et mon histoire de couple sera impacté… 🤪

Je nous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

La chanson préférée de la première fille dont j’étais fou amoureux quand j’avais 18 ans, Nicole…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s