Préface

Taillefer (09), France 🇫🇷

Avant-hier, une Amie m’a demandé de rédiger la préface de son second livre. Il s’agit de Virginie de Die, avec qui j’ai beaucoup exploré et tissé l’Amour durant 3 ans. Son livre parle de ses inspirations quotidiennes. Une fois terminé, j’ai bien aimé ce que j’ai écrit et j’avais envie de l’ajouter dans mon journal. En même temps ça lui fera peut-être un peu de pub en plus. 😉 

« De ma fenêtre tout est sacré, peu importe sa forme. Nous les humains, nous avons le choix de nous comporter comme tel ou pas. L’homme, à travers le patriarcat et la chasse aux sorcières a tout fait pour faire oublier à la femme qui elle était vraiment. Sa libre expression et la manifestation de sa puissance, liée à son énergie sexuelle, a été sévèrement punie.

Le monde moderne, en difficulté, est devenu stérile depuis que les femmes ont été muselées. Nous avons besoin de la puissance des femmes et de la pleine manifestation de leur sacré. C’est de là que nait la Vie, notre vie. Sans cela, nous allons nous perdre dans l’éternel jeu de coq que jouent les hommes.

C’est à juste titre que les femmes réclament leur droit et la place qui leur revient. Mais, depuis les bûchers nous n’avons plus nos guides, nos rites ou nos initiateurs. Notre vie est devenue superficielle. Comment retrouver cette conscience perdue sans enseignement ancestral ? Comment avoir la bonne attitude sans exemple ? Comment savoir comment se comporter en femme sacrée et puissante, quand le femme connait seulement le pouvoir abusif des hommes ?   

Nous avons le défi énorme de retrouver ce chemin vers le sacré, vers les puissances masculines et féminines complémentaires, pour sortir de la dualité et aller vers l’Unité et l’Amour. Mais, le contraire se passe. De manière générale, les hommes sont devenus de grands enfants castrés par leurs mères, abusant de leur force physique pour garder les femmes soumises… et les femmes sont devenues des mères, manipulant ce petit garçon afin qu’il soit à l’image de leur rêve.   

Pour la réponse, oublions les hommes, à part peut-être un ou deux loups solitaires, qui malgré tout ont réussi à trouver leur voie vers la vraie puissance. La solution se trouve dans la nature sacrée et le principe même de la puissance des femmes. Malgré leur colère et leur peur elles ont toujours en elle l’aptitude d’accueillir encore et encore. Par contre, elles n’ont plus de repères…

Je me considère comme un de ses loups et j’accompagne depuis plusieurs années surtout des femmes à travers de ce que j’appelle “un processus initiatique” pour les aider à trouver leur territoire et ainsi leur puissance. Malheureusement, malgré leur prédisposition naturelle, quasiment toutes les femmes que j’ai rencontrées ont beaucoup de comptes à régler avec les hommes et refusent de quitter le territoire des hommes.

Selon ma vision, pour vivre notre complémentarité, il est indispensable que chacun occupe son propre territoire. En cherchant leur juste place, perdue depuis le temps des bûchers, les femmes amputées de leur enseignement ancestral, font ce qu’elles peuvent et imitent inconsciemment ce qu’elles ont toujours vu faire les hommes. Au lieu de trouver une place complémentaire, elles se trouvent en réaction contre l’homme et en lutte de pouvoir pour le même territoire, tout en revendiquant haut et fort leur droit…

J’ose dire que je la connais bien, Virginie. Pour moi c’est une des rares femmes que j’ai rencontrées, et j’en ai rencontré vraiment beaucoup, qui porte en elle la graine de la femme puissante et sacrée et qui sait comment l’arroser et la faire épanouir. Elle a su transformer sa réactivité en curiosité. Malgré ses déboires avec les hommes, elle a su encore une fois faire confiance. Virginie a réussi à lâcher ses résistances et elle a su glisser dans l’espace extraordinaire où les femmes sont chez elles. C’est rare de trouver des femmes qui savent faire cela et c’est précieux pour toutes celles qui cherchent encore.     

En peu de temps je l’ai vu éclore, comme une vraie graine de joie, puis je l’ai vu semer ses richesses tout juste acquises autour d’elle comme de vraies pépites. Si j’ai aimé explorer et tisser l’Amour avec elle, c’est grâce à sa capacité d’honorer son féminin… tout en accueillant harmonieusement le masculin. Je l’ai vu entrer dans les prémisses de sa puissance de femme et j’ai perçu la beauté du sacrée en elle. Elle a rapidement compris comment quitter le conflit pour se focaliser sur les aspects principaux de la puissance féminine, l’accueil et l’offrande… pour ensuite aller de JE à NOUS.

Nous avons besoin des femmes rares comme Virginie, qui a compris où se trouve la vraie Puissance et le Sacré des femmes. J’ai été témoin de son évolution de sacrée femme en femme sacrée. Cela m’a permis à mon tour de devenir plus homme encore. Je trouve que son audace, sa persévérance, sa positivité et surtout sa joie de vivre sont un vrai exemple à suivre. Ce livre est encore une de ses pépites. Profitez-en comme moi… faites votre miel… »

Douce journée à tous 🔥😍🔥

2 réponses

  1. Virginie BERTRAND

    Merci à toi Michaël pour cette belle préface et ce cheminement partagé. J’honore l’homme que tu es et ce livre est un hommage au féminin mais également à toi, aux hommes qui me soutiennent et me font grandir. Merci … Et au plaisir de t’offrir le livre dès sa parution début juillet !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s