Super-lent ~ Super slow

🇬🇧To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael à Netanya, Israël 🇮🇱 

Dans 28 jours je pars d’Israël. J’ai trouvé ce que j’ai cherché. J’ai fait le tour de mon pays et pour l’instant il n’y a rien de plus ici pour moi. Je pars, réparé de mes blessures, de mes illusions et des rêves que j’ai fait durant toute ma vie de ce pays dont on m’a arraché quand j’étais petit. Je pars et je reviendrai, c’est très probable… mais peut-être seulement pour des vacances.

Je comprends les gens ici. Je les sens. Je reconnais les personnes de chaque courant religieux, de chaque culture. Ils me sont tellement familières et m’attendrissent profondément, mais ils font désormais parties de mon passé. Mon avenir se trouve ailleurs, là où il est encore possible de tisser l’Amour ensemble. J’ai un feu à attiser et je peux uniquement le faire s’il restent au moins des braises quelque part…

Malheureusement, dans ce pays de 9 millions spécialistes où, malgré le courant fort de néo-spiritualité, les gens se réfèrent malgré eux toujours aussi ardemment aux lois et traditions qui datent de presque 6000 ans… données par un dieu extérieur, invisible et muet. L’alchimiste et coach en transformation que je suis, se trouve en terrain aride. Pas de braises en vue !

fire-2946777

Je suis la plupart du temps dans ma chambre et je ne fais pas grande chose. Je n’étudie même plus l’hébreu. Je dors, je regarde des films, sporadiquement je mange et ce sont seulement mes quelques rendez-vous qui me permettent de poser une balise de repère dans mes journées. Je me sens en paix, libre de mon passé et prêt pour la suite de mon tissage vers l’Amour.

Alors, que fais-je encore ici ? Pourquoi est-ce que je ne suis pas déjà parti ? Surtout que S m’avait suggéré d’habiter déjà son appartement en Martinique et d’utiliser sa voiture en son absence ? La réponse est simple… Ce n’est pas moi qui décide ! Les signes sont clairs. Il y a des synchronicités, quelques tâches à accomplir et des petites engagements datées qui créent une espèce de couloir dans le temps. La date propice est clairement le 2 août ! 

Je me rends compte que ce sont surtout ces tâches à accomplir qui sont chronovore. En gros, il y en a trois : résilier mon assurance maladie et me renseigner comment résilier mon compte bancaire et mon abonnement téléphonique depuis l’étranger. J’ai besoin de mon numéro de téléphone actuel pour avoir accès à ma banque hollandaise en ligne. Je ne peux donc pas résilier mon contrat téléphonique tant que je n’ai pas un autre numéro… et tant que je paie mon abonnement israélien par virement, je ne peux pas résilier mon compte bancaire israélien. 

ashley-whitlatch-MGKGuMP9nLY-unsplash

Je brûle mes bateaux derrière moi, comme toujours. Il n’y a pas question de faire marche arrière. Si un jour je reviendrais, ce sera une autre histoire et je ferai les démarches nécessaires à nouveau. Et qui sait, peut-être je garderai mes comptes. C’est peut-être pour ça que je ne pourrai pas le faire maintenant. Remarque, peut-être je peux les résilier pour une date future. Ce sont donc 3 démarches que j’ai à faire. Théoriquement, ça ne prendrait pas plus qu’une seule journée. 

Toutefois, ça ne marche pas comme ça chez moi. Ça ne marche plus ainsi pour moi. La simplicité que j’ai durement acquise durant ces dernières années m’empêche de me précipiter. J’ai en permanence mes antennes déployées. J’écoute attentivement ce que la Vie me dit. Il y a un moment pour chaque chose. Pour ne pas me tromper je besoin de sentir que c’est le bon moment.

Je considère qu’après un processus de 40 ans de déconditionnement, je peux à nouveau me fier à mon ressenti et mon intuition. Alors, quand j’ai une démarche à faire et je sens un inconfort, je le reporte à plus tard… même si elle était programmé dans mon agenda. Vous avez compris, c’est pour faire mes démarches administratives que j’ai besoin tant de temps.

smartphone-1790835_1920

Je suis en fait super-simple et super-lent et je pense que les deux vont ensemble. Pour écouter la Vie attentivement, j’ai besoin de lenteur, de beaucoup de lenteur. Il y a beaucoup d’information et il me faut du temps pour trier et de percevoir ce qui s’adresse à moi. Du temps pour observer et trier, mais aussi pour discerner et vérifier ! Quand je laisse du temps au temps, il y a souvent un tri au prenable qui se produit et qui me facilite la tâche.

Ma simplicité fonctionne comme une barrière naturelle qui me permet de garder l’innocence de mon enfant intérieur intacte face aux événements. Je crois profondément aux contes de fées, mais pas à celles que nous avons apprises par nos éducateurs. Je crois en la magie et aux miracles, puisque j’en vois au quotidien. Je crois également aux histoires qui finissent bien et où la Lumière triomphe. Il n’y a pas question de perdre cet acquis ! Je suis en fait un enfant-gris… innocent mais pas naïf… simple mais pas bête… lent mais pas lymphatique… 

Je suis avant-tout et surtout un Homme qui a choisi sa réalité et qui a choisi de ne plus adhérer à l’illusion trompeuse induite par les religions modernes et les courants néo-spirituels-thérapeutiques commerciaux. En écrivant je rigole car je me vois comme un superhéros, avec comme super-pouvoir la super-lenteur. A mon avis, ma super-lenteur est la clé de voute qui va me mener, grâce aux tissages et explorations à deux, au plus proche de l’Amour Véritable…

Je nous souhaite une journée aussi lente que possible… ∞❤️∞ 

2 commentaires sur « Super-lent ~ Super slow »

  1. Oh la lenteur, la lenteur de ma vie en diapason avec ma fatigue physique,
    Ma permet aussi d avancer à grands pas avec plus d ancrage de ressenti d être ici et maintenant en vie en moi tout en étant avec les autres plus à l écouté de mon MOI. Plus en vérité aussi…merci Michaël de me permettre ce regard sur ma lenteur…Namasté

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s