J’oublie ~ I forget

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶

Au niveau des messages que la Vie m’envoie en ce moment, c’est plutôt simple, je dirais. Voici une petite synthèse pour garder une image claire dans ma tête. Je me trouve dans un point d’appui particulier et bien serré où les choses bougent dans une direction très précise. Ça bouge doucement, mais sûrement. Tout ce que j’ai à faire est rester tranquille, gérer mes émotions, l’intensité des choses à l’intérieur de moi et laisser la Vie s’occuper du changement. J’ai compris que je suis invité à ouvrir mon regard plus grand encore, au delà de ce que je connais déjà actuellement. Riche de mon expérience d’éveil d’il y a 20 ans, je me demande bien que ce que cela peut bien vouloir dire. Je ne comprends pas tout à fait avec ma tête, mais je comprends au niveau de mes sens. C’est tout en écrivant que je viens de faire le lien avec le titre que j’ai choisi pour mon texte. 🥰

J’oublie des choses ! La première fois que je me suis rendu compte à quel point ma mémoire est défaillante, était un jour quand j’étais en train de parler avec un Ami de jeunesse. Rene a été  mon meilleur Ami et voisin autour de mes 20 ans. Nous avons à peu près le même âge et les mêmes origines et il connait bien mon histoire. Il a une mémoire en béton et se souvient de tout. Nous étions en train d’échanger sur nos expériences en commun et je me suis rendu compte que je ne me souvenais quasiment plus de rien ! Parfois, aujourd’hui, quand je veux savoir ce qui s’est passé quand j’étais plus jeune, je le contacte pour qu’il me le raconte. Okay, pour les matières à l’école, ma tête a toujours été une vraie passoire, mais je pense que cela est causé par la vitesse et la qualité de l’enseignement, la pression que l’école me mettait et le fait qu’à part le sport pour moi rien ne valait vraiment la peine. D’ailleurs, un de mes professeurs préférés, de géographie, a dit un jour : « Tout ce que tu peux trouver dans des livres ne vaut pas la peine d’être appris par coeur ! ». ✌️

Mon tirage du matin…

J’ai rapidement compris que je n’avais pas oublié n’importe quoi. Ça faisait déjà de longues années que je voyais des thérapeutes et j’ai vérifié avec mon Amie Kinésiologue Colette d’où venaient mes oublis. Le test musculaire indiquait clairement qu’il ne s’agissait pas vraiment d’oublis mais plutôt d’éliminations volontaires inconscientes des mémoires devenues inutiles. Mon cerveau a simplement laissé partir ce qui avait été réglé et dont il n’avait plus besoin. Ce jour-là, j’ai compris que tout ce que je gardais en mémoire était uniquement parce qu’une émotion était restée attachée à un souvenir. Puisque j’en étais devenu conscient, depuis ce jour, je me voyais en temps réel oublier des souvenirs au fur et à mesure que mon histoire se nettoyait. C’était alors facile d’accepter que ma mémoire me jouait régulièrement des tours quand je cherchais à me rappeler un nom ou un détail concernant un événement. 😌

Avec les années, je m’y suis habitué. Ça m’a appris à être d’avantage dans l’ici et maintenant et à m’occuper de ce qui est vraiment important. Ainsi, je dirais que 90 % de ma mémoire est floue, très floue même, et que le 10 % qui restent demandent encore de l’attention. Peut-être pas aujourd’hui, mais certainement prochainement. Là où je me souviens seulement des grandes lignes, je sais que mon histoire est propre. Quand je plonge facilement dans les souvenirs détaillés c’est parce qu’ils demandent donc de s’en occuper. Je pense aujourd’hui qu’une mémoire saine est une mémoire vide. Du coup, je ne m’encombre depuis longtemps plus avec des connaissances que je sais que je vais oublier de toute manière si je n’en ai pas besoin au quotidien. Je sais par expérience que la Vie m’apporte exactement ce dont j’ai besoin à chaque instant. Je n’ai pas besoin d’aller chercher quoi que ce soit ailleurs. 😜

Quand que je suis parti en Israël et que j’ai commencé à re-apprendre ma langue maternelle, j’ai remarqué que je commençais rapidement à oublier des mots en français. En tant qu’étranger, j’ai toujours été très fier de mon aptitude à savoir m’exprimer jusqu’aux subtilités des sensations corporelles et énergétiques. J’en avais besoin pour accompagner les femmes et pour les animations au cours de mes stages de Prana-Tantra. Maintenant que je suis de retour sur le territoire francophone, je constate que je lutte régulièrement pour trouver mes mots. Généralement, quand je fouille dans ma tête, je sais qu’un mot précis existe pour exprimer exactement ce que je veux, parfois je me souviens du son ou d’une lettre, sans pour autant le trouver. Et récemment, j’ai constaté que les trous de ma passoire cérébrale augmentent ! J’ai vu, par exemple, que des noms (d’acteurs entre autres) s’éloignent et que le petit peu d’hébreu que j’ai durement acquis redevient flou également. 😅

Je ne m’en inquiète pas. J’ai une foi sans mesure en la Vie et je sais que tout à un sens. Je dirais même que je m’en délecte. J’aime me voir prendre de l’âge. J’aime voir comme l’homme-animal se transforme de plus en plus et se fond progressivement dans la Vie-même. Ceci dit, je pense que le lien entre mon défi, c’est-à-dire d’ouvrir ma conscience encore plus, et mes oublis, est tout simplement que pour être encore plus dans l’Ici et Maintenant, et donc dans l’essentiel, il faut faire de la place. Pour que j’agrandisse l’horizon de ma conscience, il n’y a pas de place pour un ailleurs, un autrement ou un autre temps. Je le sais, puisque c’est ce que je vis quand je suis en transe. Quand je suis dans cet état, je ne sais plus rien. C’est une sensation extraordinaire. Est-ce que la Vie m’invite dans l’autre monde pour y à garder un pied d’une manière permanente ? Au lieu d’y faire des excursions ponctuelles de temps en temps quand la transe me prend ? C’est bien l’impression que j’ai… mais le temps le dira… 🧖‍♂️

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s