Pas simple d’être Amour

Lyon 69001, France

J’ai déjà partagé sur ce sujet… mais actuellement je suis à nouveau en plein dedans ! Etre Amour me demande beaucoup. Si seulement ce n’était qu’une question de « je t’aime » dans le sens affectueux et gentil du terme, je m’en sortirais beaucoup plus facilement. 😍

Etre gentil, serviable, prévenant ou doux était dans ma nature d’homme domestiqué. S’il s’agissait simplement de mettre en pratique cela, je le ferais volontiers à nouveau. C’est facile pour moi et le cadre de référence est simple. Tout le monde sait ce que cela veut dire d’être « gentil ». 😌

Il me fallait des années pour comprendre que cela ne marchait pas pour moi. D’ailleurs ni pour moi, ni pour les autres. J’ai remarqué que ma quête vers mon devenir d’homme parfait, gentlemen accompli, ne m’apportait que des problèmes. Pas avec mon entourage… oh non, mon entourage était content. Non, avec moi, ma santé, mes conflits intérieurs… et bien évidemment avec mes compagnes, ma vie sexuelle et l’aboutissement de mes projets. 😔

Sans me rendre compte je m’était éloigné de l’Amour, de ma puissance d’homme au lieu de m’en approcher. Déjà je n’avais pas d’exemple, de repère. Je ne savais pas à quoi la puissance puisse ressembler. Il me fallait jusqu’à peu pour faire le lien entre mes malheurs, mes échecs et le fait que je n’avais tout simplement pas choisi la bonne voie ! 😅

Mais, je l’ai trouvé… et c’est une grâce véritable. Puissance, Amour, Liberté, Paix, Unité… tous quelque part des synonymes du Divin, de Vie. Mais, comme je l’ai dit, être Amour me demande beaucoup, me coûte beaucoup. En suivant la voie de l’Amour, j’ai trouvé la santé, la puissance, la liberté, la paix… mais j’ai aussi beaucoup perdu… et je perds encore. 😓

Et ça me rend triste parfois. Je me sens seul, souvent. J’ai vraiment la sensation qu’il y a un prix à payer et que je n’ai pas vraiment le choix. Je ne peux que continuer à avancer. Poussé au cul par l’inconfort d’une incohérence egotique momentané et attiré par la certitude que d’instant en instant ma Vie se guérit. 😇

Etre Amour est pour moi être fidèle à ce que je suis vraiment, à mon enfant intérieur. C’est aussi être responsable de mes créations et de la conscience que les autres et moi ne formons qu’une seule entité. L’autre me permet d’affronter mes peurs, de me définir dans l’Unité. Sans l’autre, je ne peux pas expérimenter qui je choisi d’être. 😏

C’est ça mon cadre de référence. Depuis longtemps déjà. Dans chaque situation je me demande : Que ferait l’Amour, l’absence de peur et de blessures, de conditionnement à ma place, ici et maintenant… Puis, je le fais, si je peux… Sans nécessairement être sur que je prends la bonne décision. Souvent je le sais après, par la manière dont la Vie se poursuit. 😌

Si la situation se répète d’une manière semblable… mmmm, alors je me suis sûrement trompé. Par contre, si autre chose se présente, quelque chose de nouveau, de frais… alors, il y a grande chance que mon action ou attitude était juste. 😏

Mais… mais… mon attitude « juste » met souvent l’autre, les autres, en difficulté. Pour eux cela peut sembler incohérent. Nous n’avons pas le même cadre de référence. Ils peuvent percevoir ce que je fais comme injuste, me considérer comme quelqu’un de dur et sans coeur et je peux facilement perdre des amis et des opportunités de cette manière. C’est ça, le prix à payer… Je m’y habitue doucement… C’est ok pour moi. Pas confortable… mais OK ! 😍

J’ai juste à être très très… très vigilant quant à l’origine de mes pulsions. Le discernement est indispensable, car si mes comportements viennent de mes blessures, alors là, je blesse et je détruis gratuitement, inutilement la vie des autres et la mienne. Dans ce cas, je m’exclu pour me trouver dans un spirale d’autodestruction non-conscient et involontaire. 😤

Heureusement je n’ai pas l’impression que c’est cela qui m’arrive. Au travers de mes positionnements consécutifs je vois bien que la vie me montre que je suis sur la bonne voie. Je vois qu’une nouvelle structure de Vie se trame doucement pour moi. 😍

Mais, je suis encore plus conscient que je peux croire ce que je veux et voir ce dont j’ai envie. Je reste vigilant ! Plus que jamais, dans ce passage délicat. 😌

Aujourd’hui mon effort pour m’approcher davantage vers l’état d’Amour se trouve au niveau de ma présence avec les gens. Comme certains parmi vous le savent déjà, je suis très très sensible et au fond je suis aussi très très timide. Ma tendance actuelle serait plutôt de me cacher au fond d’un trou de souris. 😒

Je dois faire un effort considérable pour sortir, me promener, accueillir les invitations, rencontrer des gens, sans mentionner le fait de me montrer de plus en plus ouvertement en public. C’est plus facile et attirant pour moi de me cacher pour éviter les affrontements et d’éventuelles douleurs. D’ailleurs, comme j’apprends en même temps à aimer à être avec moi-même, ça faciliterait mon retrait. 🙄

Votre présence et de pouvoir m’exprimer sur ce blog m’aide énormément. Vos petits commentaires, directement ici ou par mail, me font beaucoup de bien. De voir que nous vivons des choses semblables me rassure au niveau du miroir que nous sommes les uns pour les autres. ☺️

Bon, dernier jour à Lyon. Dans quelques instant je rencontre une Amie pour boire un petit thé. En attendant, pour écrire cet article je me suis mis dans un café qui s’appelle L’institution, sur la place des Cordeliers. Ce soir partage avec une autre amie, puis demain en route pour Dôle rencontrer quelqu’un que je ne connais pas encore, suite à une invitation. 😊

Je me sens de plus en plus comme un journaliste, voyageant et partageant avec mes articles au quotidien. 😎

Belle soirée à tous ❤️💛💚💙💜 

 

15 réponses

  1. Merci Michaël d’avoir redéfini ce qu’est « être Amour ». Quand tu dis qu’être Amour pour toi est être fidèle à ton enfant intérieur, cela me parle beaucoup.
    Quand on parle d’être Amour, je ressens souvent un profond malaise à l’idée d’être « bobo » et d’accepter tout.
    J’essaye d’être de plus en plus dans l’accueil de ce qui se passe bien sûr, bien que je n’y arrive pas toujours.
    Et j’essaye d’être de plus en plus dans ce jeu de miroir qui me fait prendre conscience que je suis l’autre et qu’il est moi, que nous ne faisons qu’un.
    Je me rends compte que souvent, je n’ose pas être par peur de déranger alors qu’en fait, l’autre en face de moi ressent la même chose ou veut la même chose mais n’ose pas l’exprimer non plus par peur de déranger ou de me déplaire … Parfois même, il exprime quelque chose que je ressens mais que je n’ose pas exprimer contrairement à lui qui en trouve le courage. Et c’est là que je me rends compte que nous ne faisons qu’un, de plus en plus.
    Lorsque l’on est conscient de cela, tout devient synchronicité ❤
    Un sms d'une personne étant dans le même trip que moi, un panneau indicateur, un camion qui passe avec une publicité illustrant ma pensée du moment, un mail répondant à la question que je viens de me poser, … C'est comme si la Vie parlait avec elle-même à chaque instant à travers moi et à travers tout ce qui m'entoure, comme si chaque être et chaque chose était une facette de moi. Cela m'apparaît de plus en plus évident, même si j'oublie encore hein 😉
    Alors, si l'autre est notre reflet, ben autant être Amour pour soi puisque cela raisonnera pour l'autre aussi.
    Et si parfois, cela n'apparaît pas évident à l'autre dans un premier temps, peut-être le comprendra-t-il plus tard … ou pas d'ailleurs… Alors, comme tu le dis, si la personne préfère prendre le large, cela s'appelle lâcher du leste.
    C'est un Chemin sur lequel je dois encore beaucoup apprendre mais ces prises de conscience se font maintenant plusieurs fois par jour. J'avance donc, lentement mais sûrement. Petit pas par petit pas…
    Merci pour tous tes partages ❤
    J'ai lu dans un autre poste que tu comptais peut-être faire un film de ton histoire !!! Hummm, ce serait avec plaisir de revoir ta binette car même si j'aime te lire, j'aimais beaucoup aussi tes vidéos ❤
    Gros bisous et à bientôt…

    Karine

    Aimé par 1 personne

  2. souchon nathalie

    oui je pense qu’on perd beaucoup à gagner sa liberté mais sont-ce vraiment des pertes, ne sont-ce pas plutôt des lests que l' »on largue pour mieux s’élever vers sa conscience !!!!? il me semble que c’est plutot cela !!! et voilà le prix à payer et ce sentiment de solitude que nous ressentons alors c’est simplement réapprendre à vivre avec soi-même et à s’aimer avant de pouvoir se tourner vers le monde, équilibré, rempli et comblé de toutes les facettes de notre être !!! ça fait un peu peur toute cette légèreté soudaine, toute cette place, on a tendance à penser qu’on est égoiste et égocentré mais on ne fait que préparer le terrain à tout le contraire dans une plus grande véracité de notre être, sans fioritures ni faux semblants, ni remplissages ou faire à tout prix !!! on n’a perdu la facilité qu’avait notre enfant intèrieure de s’arrêter, de regarder et de respirer pour se remplir, de parler avec soi-même (seuls les enfants et les personnes âgées parlent à voix haute tout seul c’est bien connu !!!hi ! hi ! ) mais il est temps de retrouver cela et de sortir du conditionnement !!! alors oui beaucoup de relations cessent en chemin, mais peut-être tout simplement parce qu’eilles n’étaient pas vraies, légitimes, justes ou toute définition qui vous parle le plus car ce qui est juste reste et l’épuration est un bon grand remède. Récemment un ado me disait  » je préfère un seul et véritable ami que des tas de vampirs autour de moi « …;à méditer sans doute car l’Amour n’est sûrement pas toujours gentils et bonne poire !!!! bon courage à tous ceux qui sont entrain de retrouver leur liberté et merci à notre précurseur le bien heureux michael !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Dor

    Bonjour Michael , quel écho !  » l homme domestiqué… », exsistence au final à travers l autre et pour l autre m amene aujourd’hui à ne plus connaître mes propres besoins …une rencontre du vide difficile,ne plus avoir peur de déranger ou de ne pas être reconnu ,ne plus avoir peur de manquer, vigilance de chaque jour pour moi maintenant. Merci de me permettre de l écrire . Belle journée

    Aimé par 1 personne

  4. Alain

    Un amie Facebook vient de publier l’un de ses dessins intitulé « le chemin » avec le commentaire suivant : «  »le chemin » vient d’être pris… »
    C’est une projection que j’accepte volontiers 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Alain

    « Etre gentil, serviable, prévenant ou doux était dans ma nature d’homme domestiqué. »
    Domestiqué, le terme est bien choisi !

    « et bien évidemment avec mes compagnes, ma vie sexuelle »
    Et oui, car il faut se montrer performant !
    Une amie avec qui j’ai échangé quelques baisers l’an dernier avait eu des propos montrant une haute exigence sexuelle vis à vis de l’homme.
    Avec le recul, cela me fait bien sourire.
    Dans la Nature, le sexe ça ne traine pas. La seule « exigence », c’est de lâcher ou de récolter la semence dans la matrice ! Trop simple pour les humains compliqués que nous sommes devenus.

    « En suivant la voie de l’Amour, j’ai trouvé la santé, la puissance, la liberté, la paix… mais j’ai aussi beaucoup perdu… et je perds encore. »
    Je me souviens d’une discussion rapportée entre Thérèse d’Avila et une sœur disant en gros ceci :
    – Que dois-je acquérir pour progresser ?
    – Acquérir ? Non ! Perdre ma sœur, perdre.

    « Je me sens seul, souvent. »
    Je confirme 🙂

    « J’ai juste à être très très… très vigilant quant à l’origine de mes pulsions. Le discernement est indispensable »
    Je travaille aussi là dessus en ce moment.
    Je vois désormais clairement lorsque j’agis sur la base de mes blessures ou sur la base de la Vie.
    Par contre je n’arrive pas encore à réfréner mes paroles d’enfant blessé bien que je sois conscient de leur nature. Pas bien grave, je sais que ça viendra et que tout ça est aussi une question d’entrainement.
    Bref, je vois que j’avance bien, et c’est plutôt très encourageant 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s