Pas d’eau ~ No water

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱

Quand je suis arrivé à l’appartement ici à Modi’in il y a trois mois, il y avait un souci avec l’eau chaude et pendant quelques jours je me suis lavé à l’eau froide. Bien évidemment que ça ne m’a aucunement dérangé. Je ne l’avais même pas relevé et je pense que je n’en ai pas fait mention dans mon journal non plus. Ça fait partie des aléas de la Vie. Mmmmmm… aléa… aliyah… peut-être l’incident était-il lié à mon arrivée en Israël ?

Il y a quelques jours l’eau était coupée. Le propriétaire de l’appartement est venu assez rapidement réparer un tuyau sur le toit qui semblait endommagé. Toutefois, ce matin il n’y avait à nouveau pas d’eau. L’Amie chez qui je loge a entendu quelque chose cette nuit et elle soupçonne que le tuyau a carrément explosé.

Le message persiste donc. On pourrait croire que cela ne m’appartient pas vraiment, puisque je ne suis pas le locataire officiel de l’appartement. Toutefois, dans ma vision Unitaire du monde, tout ce qui se passe dans mon rayon de perception me concerne et me guide. Alors, voir clair dans cette situation devient peut-être important maintenant.

Le Fardeau et Le Coeur Fou…

J’ai choisi de consulter d’abord mes cartes du jour. Elles parlent de me débarrasser d’un fardeau en suivant mon coeur d’enfant innocent. Mon coeur d’enfant a ses raisons que mon mental ne comprendra pas nécessairement. J’y vois une invitation à retrouver d’avantage l’état d’Amour simple en moi. L’Amour n’est pas une sensation liée à l’affectif pour moi, c’est l’absence de peur totale qui correspond à la conscience que tout n’est qu’illusion. 

L’eau représente l’Amour pour moi également. Il n’aliment pas l’appartement… elle n’alimente pas mon habitacle… ce qui m’empêche de me nettoyer et de rester « propre ». Je me suis donc coupé de l’Amour. Il y a des choses auxquelles mon enfant intérieur aspire et que je ne fais pas par des peurs quelconques. Okay, je ne pense pas que ce soit quelque chose de vraiment important, car l’incident est mineur. 

Ma première action a été de couper avec ce qui peut me maintenir dans un état d’attente et d’inaction. Je viens donc d’annuler mon forfait Netflix. Comme je suis en Israël, les films en hébreu ne sont plus sous-titrés en anglais ni en français. Netflix ne sert plus à m’apprendre ma langue et est devenu un simple passe-temps… et inutile pour quelqu’un qui a un rêve à réaliser.

IMG_6266

Je pense que l’ensemble est lié à mon rêve, car le premier message que j’ai reçu ce matin sur WhatsApp concernait « La Grande Famille« . Une partie de moi a complètement lâché prise. Je pense que le travail que j’ai fait sur moi depuis toutes ces années m’a enlevé toute pression de vouloir encore quelque chose de manière égotique. 

Comme j’ai toujours été un « homme de demain », habituellement peu de gens m’entendent quand je dis quelque chose à un moment donné. Il faut souvent des années avant que je perçoive que ces mêmes personnes commencent à parler et même à revendiquer des sujets auxquels ils ont été autant résistants auparavant. D’ailleurs, la compagne avec qui j’ai vécu pendant 21 ans a toujours dit que j’étais un visionnaire… je vois les choses venir de loin.

Le temps m’a appris à ne pas forcer. Je ne peux pas, de toute manière. Ce rêve magnifique est une co-création et il est impossible de pousser les gens vers un endroit qu’ils ne sentent pas (encore). Alors, en effet, j’attends… Et je peux vous le dire, ça fait longtemps, très longtemps que j’attends que d’autres se réveillent avec ce même rêve. 

Sur le chemin vers la soirée « Yes I do », avant-hier… C’était très sympa !

Oh, il y en a déjà. Parfois je reçois des liens Internet qui me mènent vers des site où ça parle de s’unir. J’avoue que cela me fatigue un peu car en moins de deux je vois, à travers la couche superficielle d’apparence, les symptômes de l’intéressement personnel ou financier… et des gens avec des egos démesurés ou inconscients qui cherchent une position de pouvoir ou à régler des comptes.

J’attends et je continue à me préparer pour le moment où je rencontrerai d’autres personnes qui sont réellement prêtes à oeuvrer sans intéressement pour plus grand qu’elles. Pour l’instant je n’en ai pas encore trouvé. Ceux que je vois s’approcher doucement, sont encore dans trop d’inconscience, trop dans leurs blessures et le besoin de confrontation, pour pouvoir co-créer quelque chose de solide et harmonieux.

Contraste…

Il faut juste pas que je m’endorme, car je ne sais pas quand le moment viendra… si toutefois il vient. Il suffit juste que je continue à harmoniser mes polarités intérieures, que je me pose dans ce pays et que j’apprenne sa langue… en vivant la notion d’Unité dans mon quotidien autant que possible.

Quand je pense à ce problème avec l’eau, il faut donc que je veille à ce que l’Amour en moi ne stagne pas, que mes canalisations restent propres et que je reste aussi pur et intègre que possible vis-à-vis de la Source. Donc pas de retenue, pas de compromissions. Et aussi fou que je puisse paraitre, je dois continuer à oser me manifester tel que je suis Vraiment et prendre des risques.

∞💜∞




union-jack-1027898

Modi’in, Israël 🇮🇱

When I got to the apartment here in Modi’in three months ago, there was a problem with hot water and for a few days I washed myself in cold water. Of course it didn’t bother me at all. I hadn’t even really noticed it and I don’t think I mentioned it in my diary either. It is part of the vagaries (aléas in French) of Life. Mmmmmm … aléa … aliyah … maybe the incident was related to my arrival in Israel?

A few days ago the water was turned off. The owner of the apartment came quickly to fix a pipe on the roof which appeared to be damaged. However, this morning there was no water again. The friend I live with heard something this night and suspects that the pipe has exploded.

The message therefore persists. You might think that this does not really belong to me, since I am not the official tenant of the apartment. However, in my Unitary vision of the world, everything that happens in my radius of perception concerns and guides me. So, seeing clearly in this situation may become important now.

I chose to consult my cards of the day first. They talk about getting rid of a burden by following my heart as an innocent person. My child’s heart has its reasons that my mind will not necessarily understand. I see it as an invitation to recover more the state of simple Love in me. Love is not a feeling related to the emotional for me, it is the absence of total fear which corresponds to the awareness that everything is only an illusion.

Water also represents Love for me. It does not feed the apartment … it does not feed my interior … which prevents me from washing myself and staying « clean ». So I cut myself off from Love. There are things to which my inner child aspires and which I do not do because of fears. Okay, I don’t think it’s anything really important, because the incident is minor.

My first action was to cut back on what can keep me in a state of expectation and inaction. So I just canceled my Netflix plan. As I am in Israel, films in Hebrew are no longer subtitled in English or French. Netflix is ​​no longer useful to teach me my language and I use it just to pass time … which is a pity for someone who has a dream to achieve.

IMG_6266

I think that the whole think is linked to my dream, because the first message I received this morning on WhatsApp was about « The Big Family« . Part of me did completely let go of this. I think the work I’ve done on myself during all these years has taken my pressure off wanting anything coming from my ego.

As I have always been a « man of tomorrow », usually few people hear me when I say something at a given time. It often takes years before I perceive that these same people are starting to speak and even to claim subjects to which they have been so resistant before. Besides, the companion with whom I lived for 21 years always said that I was a visionary … I see things coming from afar.

Time has taught me not to force. I can’t, anyway. This wonderful dream is a co-creation and it is impossible to push people to a place they do not (yet) feel. So, indeed, I wait … And I can tell you, it’s been a long time, a really long time that I have been waiting for others to wake up with this same dream.

On the way to the « Yes I do » evening, the day before yesterday … It was very nice!

Oh, there are already some. Sometimes I get Internet links that lead me to sites where they talk about uniting. I admit that it tires me a little because in a few seconds I see, through the surface layer of appearance, the symptoms of personal or financial interest … and people with excessive or unconscious egos who seek a position of power or to settle accounts.

I wait and I continue to prepare for the moment when I will meet other people who are really ready to work without personal interest for greater than themselves. For the moment I have not yet found one. Those whom I see approaching slowly, are still in too much unconsciousness, too much in their wounds and the need for confrontation, to be able to co-create something solid and harmonious.

Contrast…

I just have to be careful not to fall asleep, because I don’t know when this time will come … if it comes. For the moment is enough that I continue to harmonize my inner polarities, that I settle in this country and that I learn its language … by living the concept of Unity in my daily life as much as possible.

When I think about this problem with water, I must therefore take care that the Love in me does not stagnate, that my pipes remain clean and that I remain as pure and honest as possible concerning the Source. So no restraint, no compromises. And as crazy as I may seem, I must continue to dare to manifest myself as I really am and take risks.

∞💜∞

2 réponses

  1. Alain

    « Je viens donc d’annuler mon forfait Netflix. »

    J’ai été tenté de m’abonner il y a quelques semaines de ça.
    Mais j’ai senti que j’allais avant tout « consommer » un temps précieux et que j’avais plus à y gagner en profitant de ce temps pour, comme tu le dis, faire le chat. Passer ce temps dans le « réel » et non dans le virtuel sans fin.

    En Alchimie, on parle d’unir les deux fleurs, la rouge et la blanche…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s