Ma dureté ~ My hardness

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶

🇬🇧 To translate my articles in your language, use the Google Widget on the right 👉

Voilà, j’ai commencé mes préparatifs du départ. C’est dans 6 jours et chaque jour j’avance un peu plus. Je peux faire mon sac en 5 minutes tops si je m’énerve un peu. Mais j’aime prendre le temps et ne pas sentir l’effort du tout. En Israël, j’ai commencé à préparer déjà un mois avant mon départ, mais il faut dire quand-même que j’avais hâte de partir. Là, j’ai commencé déjà par sortir mon sac à dos « Rolls Royce » pour vérifier qu’il n’y avait pas des cadavres de lézards, de cafards ou de grenouilles au fond que les chats m’ont laissé en souvenir de l’île. Je sais déjà ce que je vais prendre et ce que je vais laisser. Je n’ai pas acheté grand chose donc c’est facile. Puis, hier j’ai acheté un jean, des chaussettes et une paire de chaussures, puisque je n’en avais plus pour un climat « normal ». Ça fait presqu’un an que je suis dans la chaleur et même si je sais que je risque de souffrir un peu, j’ai vraiment hâte de sentir le froid glacial qui m’attend ! 🥶

Bon, le titre de mon article est clair, n’est-ce pas ? Je ne vais pas m’étendre sur mon départ mais plutôt aborder mon reflet actuel dans le miroir. Depuis quelques jours je suis confronté à des partages, autour de moi comme par écrit, où il s’agit d’un bon petit degré de violence sous forme de dureté. Je vois plusieurs personnes qui se demandent pourquoi ils vivent tant d’agression, de rejet, de manque de considération ou des événements inconfortables. Pour moi, de l’extérieur, c’est facile à voir. Même si ce sont des gens profondément bons et que les situations portent en même temps un message, ils ne voient pas à quel point ils sont durs avec eux-mêmes, mais surtout avec les autres. Ils ne voient pas l’impact de leurs mots, de leurs choix et de leurs actes. Il ne voient pas que ce qui leur arrive n’est que le retour de boomerang. 🪃

IMG_0004

Elle est belle la Martinique, non ?

Ce ne sont pas des punitions. Ça n’existe pas dans le système de l’Univers, uniquement dans la tête de l’homme inconscient. Non, c’est l’effet naturel de cause à effet… le miroir en action… la loi d’attraction en live-direct. En tant qu’Homme Nouveau je ne peux pas me comporter comme un goujat et espérer que ça passe inaperçu. Nous sommes tous ensemble la Vie. Nous sommes tous UN. Je suis donc la Vie. Nous sommes, je suis le créateur de Tout Ce Qui Est et rien ne nous échappe. Alors, quelqu’un t’attaque de front ? Tu ne te sens pas considéré ? Les événements te mettent la pression ? Ton partenaire ne te voit pas ? Alors, pose toi les bonnes questions. Certes, regarde aussi les messages dans les détails, car ils indiquent d’emblée comment changer… mais comprends en même temps que le comportement de l’autre envers toi n’est que le résultat logique de ton attitude, de tes paroles et de tes actions auparavant.

Il ne s’agit jamais de l’autre qui a commencé. Ça n’existe pas dans un monde où nous sommes tous UN. C’est toujours à moi de faire le boulot. Les autres ne sont JAMAIS en cause. Encore une fois, de manière absolue l’autre n’existe pas. Du point de vue de la conscience Unique, où nous sommes tous ensemble UNE seule entité, l’autre n’est qu’une image énergétique, une empreinte de moi-même projeté devant mes yeux. Je sais que c’est compliqué, mais c’est ça la vérité fondamentale que nos avatars et pères fondateurs ont essayé en vain de nous faire comprendre. Même si vous n’êtes pas de mon avis, l’Univers fonctionne quand-même ainsi. Ça donne aussi des avantages. Je n’ai, par exemple, jamais à m’occuper à rendre justice. La Vie s’en occupera. Quelqu’un qui me fait du tort m’envoie donc un message et un miroir, mais il recevra tout naturellement le boomerang de ses actions. Je n’ai absolument rien à faire… juste à lâcher prise et avoir la foi ! ✌️

Je suis conscient de ma dureté apparente. D’ailleurs, ceux qui me connaissent bien et qui m’aiment, savent que ce n’est qu’en apparence. J’aime profondément mes frères et soeurs humains, même ceux qui m’ont fait souffrir… et même ceux qui ne m’aiment pas. La partie humaine en moi peut peut-être encore avoir des ressentiments parfois et vouloir éviter certaines personnes. En même temps, je suis conscient que chacun autour de moi est une réflexion de moi-même et que tous ceux qui ont passé dans ma vie ont joué le rôle dont j’avais besoin d’instant en instant, d’expérience en expérience… pour me forcer, pousser et guider vers la Source, mes Origines, la Grande Maison de Nous Tous… vers l’Amour. Si je comprends ce que veut dire « Etre le UN créateur« , je ne peux pas faire consciemment du mal à quelqu’un. Je ne peux même pas détester quelqu’un ou lui en vouloir. La Vie a pour moi depuis longtemps cessé d’être une scène de combat pour devenir un terrain de jeu de piste. Ceux qui continuent à s’occuper à régler leurs comptent ne pourraient jamais « Rentrer chez Eux » et trouver l’Amour Véritable… 😞

Ma dureté apparente est apparue au fur et à mesure que j’ai appris à être moi-même. En réalité ce n’est pas vraiment de la dureté, mais juste un comportement qui vient du fait que je ne participe plus aux jeux psychologiques interminables entre les gens. Ces jeux auxquels tous le monde joue sont basés sur l’inconscience, sur les blessures, les peurs, l’interdépendance en outrance, et le besoin de dominer, de gagner et d’avoir plus que l’autre. Ce n’est pas mon monde. Mon monde est celui de la quête de l’Amour Véritable. Vous connaissez l’adage : « Je suis dans ce monde, mais je ne suis pas de ce monde ! » Ma dureté est donc consciente et volontaire. Ça garde les pieuvres, les vampires, les sangsues, les rapaces et les parasites loin de moi. Le peu d’Amis qui ont survécu au ménage et triage m’aiment pour ce que je suis, non pas pour ce que je peux apporter ou ce que je représente. Je préfère être seul que mal accompagné… et ça marche très bien depuis quelques années. Toutefois, si je vois à nouveau de la violence qui m’entoure… et que je sais que je suis censé reprendre ma place socialement… alors, peut-être que je suis invité à plus de douceur pour laisser entrer à nouveau plus de gens dans mon monde… ❤️‍🔥

Même en espagnol ça me file la chair de poule et me fait couler des larmes… 💙 

2 commentaires sur « Ma dureté ~ My hardness »

  1. Décidément de jour en jour d article en article je découvre la magie du jeu du JE de la vie.
    Namasté sincères Michaël

    L autre est une projection de moi. Pour me guider je respire je lâche prise OK je crois avoir compris plus qu à…
    Bons préparatifs…
    Bon retour vers la France que cette route ce chemin soit doux sous tes pas…
    Comme le chantait oh je sais plus « douce France, cher pays de mon enfance »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s