Un oeuf à pondre

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Je constate que peu de gens me comprennent vraiment. Beaucoup pensent me comprendre et j’essaye de respecter ça. Toutefois, à chaque fois que je reçois des réponses ou des réactions sur mes propos, je sais exactement ce que la personne a compris et où elle se trouve elle-même sur le chemin vers l’Amour et la Lumière. C’est prétentieux, je le sais, mais j’ai cette particularité depuis bien longtemps. Elle m’a beaucoup servi quand j’accompagnais encore intensément. 

Je prétends avoir découvert des choses dont personne ne parle pour l’instant. J’accompagne d’une manière que je n’ai jamais vue ailleurs. Mon cadre de références n’est pas celui des autres. Je sais que ce que je propose est de la haute voltige spirituelle et thérapeutique. Et si je pousse mon orgueil jusqu’au bout, j’ose dire que même ceux qui sont reconnus comme les plus grands maitres et enseignants dans ce monde, se livrent au commerce thérapeutique et de la spiritualité touristique de bas étage, basés sur nos religions modernes, une lacune de conscience chronique et le nouvel âge. 

Je ne vois que des gens qui prient et font des rites pour honorer un dieu inventé. Déjà, pour moi dieu n’est pas masculin. La manifestation divine de la Vie est structurelle et féminine… puis le mouvement, l’évolution et la direction qu’on lui donne est masculin. L’ensemble ne peut ni être appelé Dieu, ni Déesse. Au mieux, je peux l’appeler Divinité, Vie… ou l’adorer dans tous ses aspect différents, masculins ou féminins, comme au temps de notre culture ancestrale.

sky-2667455_1920

Pour moi, la Vie nous parle tout le temps. Je n’ai pas besoin de prier, car elle me guide déjà sans cesse d’une manière parfaite. De ma fenêtre, c’est dramatique de voir comment les gens nient en masse son expression, claire comme du cristal… simplement parce qu’ils n’ont jamais appris que La Vie nous parle et nous guide à travers chaque chose, chaque relation et chaque événement. Quasiment personne n’a appris comment écouter. Quand quelqu’un tombe malade, au lieu d’essayer de comprendre ce que la Vie lui dit, il va tout faire pour éradiquer le symptôme, donc le message. Beaucoup d’entre nous ne voient et ne sentent même plus leurs maladies ou malaises, à force de s’y être habitués. 

Face à des pathologies, des pertes, des problèmes matériels et psychologiques, la majorité de gens prient et considèrent toutes ces phénomènes normaux. La plus grosse connerie que je puisse entendre est quand les gens disent que c’est “la volonté de dieu” ! La divinité que nous formons tous ensemble ne veut QUE notre bonheur, santé et prospérité. Toute autre chose est une anomalie, et le langage de la Vie nous indique où et comment nous sommes à côté de l’Amour, de notre Amour… et ainsi de La Vie. 

Alors, tout en continuant nos guerres, nos incohérences, nos intolérances, nos pollutions et toute autre forme de destruction de l’Amour, nous prions et faisons des thérapies stériles, au lieu de changer, de nous libérer de nos conditionnements et d’ECOUTER enfin La Vie… afin d’accueillir le trésor qu’elle nous offre malgré tout sans cesse. Nous sommes tellement préoccupés par notre survie que nous courons frénétiquement à droite et à gauche pour obtenir notre nourriture quotidienne physique et psychique… que nous ne prenons pas le temps d’écouter et de changer pour nous mettre au diapason de l’existence.

3593cf5d-7eb4-4bd6-b070-331201795707

C’est assez rigolo non, faire tant d’effort pour obtenir des choses qui viendront toutes seules si j’écoute et que je suis la Vie ??? En écrivant ça, je remarque encore une fois le double sens de “je suis la Vie”. Pour moi il est clair qu’en suivant la Vie, je SUIS la Vie. Le Chemin et la Vie ne font qu’un, comme notre avatar préféré a essayé de nous le dire il y a 2000 ans. Bon, je pense que vous avez compris quel oeuf j’ai à pondre !

Certes, me sentant seul avec tout ça, je peux tout à fait être comme cet anglais qui roule à gauche sur l’autoroute et qui entend à la radio que quelqu’un roule sur la mauvaise voie… sur quoi il réagit en rouspétant qu’ils roulent tous sur la mauvaise voie ! Oui, je suis conscient que je peux complètement me tromper. Toutefois, si je considère ma santé, mon état intérieur et que vois toute cette magie que je vis depuis une vingtaine d’années… tout me dit que je suis sur la bonne voie !

Alors, comment pondre un oeuf de cette taille, de cette envergure ??? Pour l’instant, dès que quelqu’un montre un peu de curiosité, ma passion m’emporte et je fais “mon truc”. Mais je sens bien que cette chose qui est en moi me dépasse complètement. Je sens que si je m’abandonne à l’énergie qui m’habite, j’entre en transe dans ma folie divine. Je l’ai déjà vécu à de multiples occasions, pendant des conférences, l’animation de mes stages et les explorations avec les femmes. Je sais que ma parole est mon vecteur… même en écrivant en ce moment je me sens aspiré. 

Je pense que je dois être patient et que je dois bien écouter la Vie… afin qu’elle me guide vers les circonstances adéquates. Je sais que pour pondre mon oeuf, j’ai besoin de me sentir en sécurité dans un endroit accueillant, avec un contexte stimulant, une assemblée volontaire et une personne dont la présence m’ancre et me sécurise. Bon, poser mes mots aussi sincèrement que j’en suis capable sur l’écran, comme je viens de le faire, fonctionne un peu comme la préparation à l’accouchement. Peut-être que le bébé est déjà en route…  

∞💜∞ 

11 réponses

  1. Alain

    « Je constate que peu de gens me comprennent vraiment. »

    Et en quoi est-ce que c’est important pour toi ? (c’est une vraie question)

    Je crois que nous sommes tous des êtres singuliers, uniques.
    Donc qui peut vraiment prétendre nous connaître sinon cette étoile, ce dieu, singulier lui aussi, qui vit en chacun de nous ?

    Aimé par 1 personne

      1. Alain

        Je ne vois pas ce partage ?!

        Sinon, pour en revenir à l’œuf, il y a une image qui me parle bien eu égard à ce que je vis, celle d’un œuf avec un serpent enroulé autour.

        J'aime

          1. Alain

            Disons que pour moi, cette image évoque notre condition humaine, à l’intérieur de l’œuf.
            L’idée est que l’humain est en quelque sorte la chenille appelée à naître à autre chose.
            Et ça me parle d’autant que le Serpent est très présent dans mes voyages.

            Aimé par 1 personne

  2. Carron

    « L’Amour est mon chemin,
    je suis ce chemin ».
    Elima, créateur de la danse d’ancrage
    appelée : « Longo » .

    Ton oeuf c’est toi-même Michaël qui n’attend que le top, pour s’offrir au monde et rayonner depuis l’endroit que tu as découvert sur ton chemin de lumière. 🐣🐥🕊️

    Aimé par 1 personne

  3. florence arnaud

    Bonjour Michaël
    Oh que j aime lire ton article du jour la douce folie que je ressens
    Les mots changements changer m interpelle depuis hier et la vie oui la vie me dit a travers ton article, a travers ce que je vis …que mon changement gêne les gens ..je m en fout ( JE SUIS FOLLE DANS UNE DOUCE FOLIE) je vis pour exprimer qui je suis pour jouer ma vie
    Namasté par tes paroles, par ce que tu écris me dire que oui je suis Moi bien a toi

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s