Out of the box

Modi’in, Israël 🇮🇱

Je suis assez content du résultat de mon travail. Toute la journée de hier et ce matin encore, j’ai cherché comment donner un aspect plus professionnel à mon blog. Le défi a été de conserver en même temps la convivialité et de le rendre facilement accessible en deux langues. 

Il est plus sobre et à part mon journal, les témoignages, les vidéos et les histoires de sagesse tout est en français et en anglais. De toute manière, le traducteur Google, pour traduire mon blog en n’importe quelle autre langue, se trouve juste à droite des pages. L’idée de mettre les drapeaux sur mes pages m’est venue hier, mais celle de les mettre aussi dans le menu, n’est venue que ce matin.

Capture d’écran 2020-02-23 à 12.42.04

Au départ, j’avais séparé les menus en deux, mais du coup mon blog perdait sa simplicité et sa facilité d’accès. Maintenant, toutes mes pages sont accessibles au même endroit et il est clair dans quelle langue elle se trouve. Non seulement, ça me semble plus clair, mais en plus ça donne de la couleur à l’ensemble. J’avais essayé de remettre des photos pour donner de la couleur aux pages, mais du coup ça fait un peu fouillis.

Quand j’ai besoin de faire quelque chose de nouveau, la grande difficulté est de sortir des habitudes, de prendre du recul, de quitter les réflexes et de ne pas raisonner comme avant. Quand un changement se présente, il s’agit, justement, de penser et de faire autrement. Il est très facile de se laisser prendre par le courant habituel et d’obtenir en fin de compte les même résultats encore et encore.    

Capture d’écran 2020-02-23 à 12.41.50

Là, il s’agit de la même chose. Je fais mon « comeback » en tant qu’accompagnant et je dois me présenter de manière à ce que cela corresponde à ce que je suis profondément en ce moment. En même temps, ce que je propose doit aussi être compréhensible pour un public que je ne connais pas du tout. Le blog doit donc être à la fois professionnel, convivial, agréable, lisible, simple et clair.

Que cela soit pour mon blog aujourd’hui ou pour n’importe quelle autre nouveauté que je dois mettre en place, pour trouver une nouvelle harmonie, je dois sortir de ma boîte mentale et penser donc « out of the box ». Cette manière de penser est essentielle pour quitter le connu et suivre les propositions de la Vie. Depuis hier, je sens, j’ai des idées, j’essaye, je change, je reviens, je recommence… jusqu’au moment où je sens la satisfaction liée à une harmonie entre ma tête et mon coeur.

Capture d’écran 2020-02-22 à 09.41.03

Mais, ça ne veut pas dire que c’est fini. Ça veut seulement dire que j’ai trouvé ce qui est le mieux pour le moment. Hier soir, quand je me suis couché, j’étais très satisfait de mon travail. Je n’avais aucune idée que j’allais continuer encore ce matin. Pour moi, dans ma tête c’était terminé. C’est dans la nuit, quand je suis plus réceptif, que ma conscience fait monter des petites incohérences à la surface.

Après, bien évidemment, j’ai les limites de ce qui est techniquement possible. J’ai voulu par exemple que chaque page ait deux colonnes et que l’on voit tout de suite les textes démarrer en deux langues. Ce serait peut-être pour plus tard… Je trouve aussi que les titres de mes articles s’affichent un peu petit, mais leur taille dépend de la taille du titre de mon blog… Ainsi, je dois trouver l’harmonie entre mes envies, mes besoins et les moyens dont je dispose. Toutefois, vos commentaires sont les bienvenue…

PS : Ah oui, et ceux qui souhaitent aller directement vers mon journal, sans passer par ma page d’accueil, il suffit d’enregistrer le blog dans les favoris avec l’adresse https://michaelgallasch.com/articles

∞💜∞

2 réponses

  1. florence arnaud

    whaou, il m’a fallu vraiment que quelques secondes pour trouver l’article blog très clair, ce changement est aussi une direction un nouveau souffle une inspiration vers le nouveau une découverte rendant mon souffle plus oxygéné.
    Namasté

    Envie alors j’ose t’adresser cette petite inspi. :

    En ce dimanche ensoleillé, sur ma terrasse je me mets à Rêver

    Les yeux grands ouverts, la peau réchauffée, je ressens une douce Liberté

    Impossible de ne pas ressentir là, ma peau qui arrête de souffrir

    Rendant réalités Inaccessibles, je pars dans un monde Inventé

    Sereinement toutes Douleurs disparaissent, même si mon corps se laisse Toucher,

    Je Brode dans ma tête monde Transfigurer, je Pénètre dans un calme doré

    En me laissant transporter sur écrit, de ton blog super agencé

    visuellement amélioré, rendant tout mon corps en gaieté

    Namastés Michaël, de m’aider ainsi à oser l’avancée

    Tes changements, tes choix en ces jours, me fait toucher les vrais c^tés de d’amour !!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s