Aucune volonté ~ No will

Baffrancou à Limousis (11), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my texts in your language, use the Google Widget on the right 👉

Je commence généralement à écrire mon article et à vous parler dans ma tête lorsque je me lève pour nourrir les poules et leur ouvrir la porte pour la journée. Ensuite, je continue sous la douche à la recherche des cohérences entre mes ressentis, mon état, les événements, les synchronicités, le miroir et les signes. Quand je trouve le lien entre tout ça, je sais que je suis parfaitement sur le fil conducteur de mon histoire. Dès que je trouve un titre, l’impatience me prend et je m’habille aussi vite que possible pour m’installer dans ma chaise longue, avec mon iPad sur les genoux et mon ventilateur réglé sur maximum dirigé droit sur moi.💨💨💨

Toute ma vie, ce sont mes blessures qui m’ont motivé. C’était le besoin d’être aimé, d’être vu, d’être reconnu, d’être le meilleur, d’appartenir à un groupe, d’être respecté, de voir les choses faites à ma façon et selon mes critères de justesse, ce qui m’a fait levé le matin et que j’avais assez d’énergie pour refaire le monde par moi-même. Mon longue expérience de Relation d’Aide m’a montré que nous vivons tous selon ce même mécanisme et que la plupart du temps nous ne nous en rendons même pas compte. Nous pensons que nos motivations sont naturelles… alors que j’ai vu qu’elles ne sont rien d’autre que le fruit de l’ego avec ses peurs, ses conditionnements et ses blessures. 🍌

pete-walls-cCOdKnOR4Ag-unsplash

J’ai clairement vu mes motivations diminuer à mesure que je transcendais mes blessures et qu’elles devenaient de moins en moins actives. C’est au cours de ce processus qui a duré plus de 20 ans que j’ai compris qu’en sortant de mes blessures je laissais de plus en plus de place à la volonté de Vie Elle-même. J’ai constaté maintes et maintes fois qu’en suivant la Vie, je n’ai pas besoin d’avoir une motivation propre à ma petite personne. C’était bien avant que je comprenne tout cela que j’ai cherché déjà à suivre SA volonté. Ce besoin est né grâce à la compagne avec qui j’ai vécu pendant 21 ans. C’est au début de notre relation que j’ai compris l’importance… même si je ne savais pas comment m’y prendre, ni comment discerner la volonté divine de ma volonté égotique. Il m’a fallu du temps pour démêler cette pelote. 🧶

Je n’ai donc aucune volonté et aucune résistance face aux caprices de mon enfant intérieur coquin. Si pendant longtemps il a été important de lui donner toute la place, il est évident que le moment est venu de l’encadrer. Le miroir est clair et je vois chez les enfants qui peuvent parfois m’entourer que sans ce minimum de structure ils envahissent l’espace de l’autre et prennent carrément toute la place. Je vois clairement que le manque de structure en moi, m’empêche de faire ce dont j’ai profondément besoin… ce qui se traduit ensuite par un comportement où je deviens frustré, agressif, impatient, intolérant, intrusif et même asocial. Si vous me lisez régulièrement, vous savez déjà de quoi je parle. C’est un cercle vicieux sans fin… 🛟

gas-mask-2273696_1920

C’est simple, tant que je suis sans partenaire, je n’ai plus rien à faire ici bas. Tout ce qui me reste  est ce fameux face à face avec moi-même pour lequel je me prépare depuis si longtemps. Toutefois, le souvenir de ce face à face me crée tant de pression que j’ai du mal à passer à l’action… ou plutôt l’inaction. Une fois que je suis allongé, je me sens parfaitement bien. C’est le passage vers l’inaction que j’ai du mal à faire. Je tarde, je cherche des excuses, je range ma chambre, je regarde une épisode de plus… Pourtant, le miroir est clair. Tout ce qui me reste à faire est de trouver l’état de Samadhi, l’état de pure conscience et d’unification avec le Tout… de silence mental. ☝️

Je vois qu’en évitant l’évidence, je reste dans mon cercle vicieux : pas de sieste méditative > brouhaha mental > domination de l’ego et de l’enfant capricieux > recherche de réconfort et tétée par du chocolat > mon taux de sucre dans le sang augmente trop et crée la fringale > fatigue et résistance réduite > besoin d’un repas complet pour calmer la fringale > sommeil lourd, agité et non-réparateur > pas assez de volonté pour prendre un sieste le jour suivant > et rebelote… Mes amis de Baffrancou ont reçu une offre pour le domaine. Pour moi, ça veut dire que le temps presse et que j’ai intérêt à inverser ce cercle rapidement. ⭕️

hands-2227857_1920

Pour réussir à créer mon cercle vertueux, j’ai besoin d’un minimum de motivation et de volonté. Je m’accroche le plus possible à mes rythmes, à mes acquis, à ma conscience et à la certitude que la Vie Elle-même me demande de me calmer et d’aller au bout de mon élan intérieur sacré. Chaque matin, je pars avec l’intention d’y arriver… mais ces derniers temps, chaque soir, je vacille et je flanche. Je suis sûr que je n’ai besoin que de réussir pendant trois jours et le tour est joué : sieste méditative > connexion > je me sens nourri de l’intérieur > pas besoin d’aliments solides > gain d’énergie et de puissance > sommeil réparateur > un peu plus de volonté et de force pour continuer le lendemain > et ainsi de suite… 🌀

Il est 8h30. Vers 9h, j’aurais mis mon article en ligne. Brian sera debout et je pourrai balayer la maison. Dans la journée, je n’ai que 3 engagements : un rendez-vous d’accompagnement… un colis de la Poste à réceptionner… et je dois peut-être récupérer la porte pour la Renault. Le reste du temps, je dois absolument me sevrer et entrecouper mes films de siestes méditatives, pour ne pas flancher ce soir. Je me sens très déterminé et motivé en ce moment… mais je sais aussi que mon état et ma façon de penser changent au fil de la journée. Y arriverai-je aujourd’hui ? Je vous dirai certainement demain… 😏

Je vous souhaite une merveilleuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

C’est ça…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s